Saumon en tataki à l’huile de truffe + meilleurs vœux !

Je vous souhaite à tous une très heureuse année 2020, pleine de bonnes choses ! Pour commencer cette année de recettes en beauté, je vous propose un plat ou une entrée qui est vraiment très rapide à faire, mais tout à fait délicieux et même élégant : le saumon en tataki à l’huile de truffe, à la ciboulette et aux oignons frits, concept délectable que j’ai découvert dans un restaurant japonais ! Le principe du tataki est de se contenter de saisir le poisson (ou la viande) pour qu’il reste cru à l’intérieur… Un mode de cuisson qui valorise les saveurs tout en proposant un jeu de textures original, donc. Avec l’huile de truffe et la ciboulette pour rehausser le goût du saumon et les oignons frits pour un merveilleux effet de croustillant, vous vous régalez en un temps record ! Elle est pas belle, la vie ?

Temps de travail (pour deux pavés de saumon) : 10 minutes – À table aussitôt

Ingrédients (en plat pour deux personnes, en entrée pour trois ou quatre… variable selon la taille de vos pavés de saumon) :

  • deux pavés de saumon surgelés (ou garantis consommables crus), parfaitement décongelés au préalable (placés au réfrigérateur à l’avance, par exemple)
  • de l’huile de truffe noire
  • de la ciboulette (surgelée, en ce qui me concerne)
  • des oignons frits (ça se trouve en supermarché, et se conserve plusieurs semaines voire plusieurs mois à condition de bien refermer le pot)
  1. Dans une poêle bien chaude avec une goutte d’huile, saisir rapidement le saumon sur une face puis sur l’autre. L’intérieur doit rester cru et l’extérieur être cuit de partout.
  2. À l’aide d’une fourchette et d’un bon couteau, découper votre saumon joliment en tranches régulières, de 0,5 à 1 cm d’épaisseur je dirais.
  3. Disposer les tranches de saumon sur l’assiette de manière à ce que le cœur cru de chaque morceau soit visible. Arroser d’un filet d’huile de truffe, saler un peu, saupoudrer de ciboulette et finir par une dose généreuse d’oignons frits. Déguster aussitôt, de préférence avant que le saumon ait complètement refroidi.

Remarques diverses :

  • Le poisson en tataki étant essentiellement cru, il faut utiliser du poisson surgelé en principe (la surgélation garantit l’absence de parasites).
  • Comme le poisson sera essentiellement cru (bis), vous ne pouvez pas compter sur la cuisson pour finir de décongeler votre poisson, donc vérifiez bien qu’il a fini de décongeler avant de vous lancer dans la cuisson !
  • Il faut aller vite dans la réalisation de la recette si vous voulez passer à table avant que le saumon ait totalement refroidi… Mais c’est bon froid quand même.
  • Vu que le principal travail est de débiter le saumon en tranches et de faire la présentation à l’assiette, la recette sera (un peu) moins paresseuse si vous la réalisez pour un grand nombre de convives.

3 réflexions sur “Saumon en tataki à l’huile de truffe + meilleurs vœux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *