L’ultrafondant aux amandes et aux pépites de chocolat (recette express), glaçage au rhum en option + meilleurs vœux !

Je profite de ce post pour vous souhaiter à tous une belle année 2021, plus sereine et joyeuse que la précédente, et pleine de réjouissances pour vos papilles !

Je commence l’année avec un gâteau fameux, parmi les plus incroyablement rapides à faire de ce blog (ce n’est pas peu dire). Il s’agit d’un gâteau aux amandes avec peu d’ingrédients, super fondant, agrémenté de pépites de chocolat pour plus de gourmandise (ou pas, si jamais vous avez du self control/une bonne résolution 2021 de régime à tenir au moins quelques jours encore pour dire de dire…). Je tiens la recette d’une amie intolérante au gluten, au lactose et aux œufs qui se reconnaîtra (et qui a elle-même tiré la recette du blog Perle en sucre). Ce n’est pas facile de pâtisser sans l’un de ces trois ingrédients, mais sans aucun des trois, c’est même un sacré challenge bien épineux… Sauf que de temps en temps, cela permet une trouvaille utile même aux omnivores, comme avec cette recette ! C’est sans doute l’absence d’œufs qui permet à ce gâteau de rester si fondant et de mettre à ce point en valeur l’amande, sans contenir non plus énormément de gras. J’ai testé jusqu’ici plusieurs gâteaux aux amandes censés être renversants, mais si celui-ci est le premier que je publie sur le blog, c’est parce que les autres n’avaient pas passé mes tests impitoyables ! Et si vous êtes très très gourmand, vous pouvez même ajouter un petit glaçage au rhum par-dessus… Qui dit mieux ?

Temps de travail : 5 minutes – À table dans une petite heure

Ingrédients pour la version standard ou la version sans tout ce que vous voulez (sans gluten, sans lactose et sans œufs) :

  • 300 g de poudre d’amandes de bonne qualité
  • 10 cl d’huile neutre
  • 20 cl de lait (de vache ou d’amande, les deux donnent le même résultat)
  • 150 g de sucre en poudre (c’est beaucoup, mais ce sera moins bon avec moins de sucre en l’occurrence)
  • 40 g de Maïzena (ou de farine de blé)
  • 100g de petites pépites de chocolat noir
  1. Fouetter tous les ingrédients de la pâte ensemble, ajouter les pépites et bien mélanger.
  2. Verser dans un moule antiadhérent préalablement huilé (24 cm de diamètre dans mon cas, mais vous gagneriez à utiliser un moule un peu plus petit).
  3. Enfourner pour 45 minutes (voire 1h) à 180°. Vous pouvez vérifier que le gâteau est cuit en plantant une lame de couteau dedans, qui doit ressortir (à peu près) sèche. Laisser au moins tiédir avant de servir.

Remarques :

  • Plutôt que de la poudre d’amandes de supermarché, j’utilise maintenant la poudre d’amandes en vrac de Biocoop. Je n’ai pas d’actions chez eux (malheureusement), mais la différence est énorme ! Et dans une recette comme celle-ci, cela vaut le coup de prendre des amandes qui ont du goût.
  • Si vous voulez réaliser le glaçage au rhum, il faut verser du sucre glace dans un bol et ajouter une goutte de rhum, juste ce qu’il faut pour qu’en fouettant au fouet vous arriviez à obtenir un joli mélange lisse et épais (s’il n’y en a pas assez, votre sucre glace vous nargue dans votre bol, et si vous en mettez trop le glaçage sera ultra liquide et vous devrez peut-être ajouter du sucre pour l’épaissir). Étalez le glaçage sur le gâteau refroidi, puis laissez sécher, au moins deux heures je dirais (pas que le glaçage soit immangeable tant qu’il n’est pas sec, hein, on parle de rhum sucré quand même !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *