Samoussas au chèvre et au pesto, salade aux magrets fumés

Voici une petite recette sympathique et toute simple, inspirée d’une entrée dégustée dans un restaurant, qui m’avait agréablement surprise. Des samoussas au fromage de chèvre parfumés au pesto (miam !), sur fond de salade agrémentée de magrets fumés (miaaaaam !)… Tout simple, mais vraiment très bon ! Décidément, j’adore l’association du chèvre et des magrets, depuis ma recette de tarte aux magrets de canard fumés, chèvre et abricots !

Si vous n’avez jamais fait de samoussas, je ne vous conseille pas de vous lancer dans votre tout premier essai pile le jour où vous voulez épater la galerie, mais vous verrez que c’est facile et qu’on prend vite le coup de main ! Et de toute façon, si vos samoussas sont un peu moches, ils n’en seront pas moins bons… Par contre, évitez de vous lancer dans la fabrication de samoussas pour un grand nombre de convives, car ce ne serait pas paresseux du tout ! Je fais toujours cuire mes recettes de bricks au four, par facilité, mais sachez que cela fonctionnerait très bien aussi à la poêle, avec de l’huile.

Temps de travail : 10 minutes pour une petite quantité – À table dans 20 minutes Lire la suite

Délicieuse polenta au fromage fondu façon aligot

Voici une recette très rapide et drôlement gourmande… Vous connaissez l’aligot, cette purée de pomme de terre garnie de fromage fondu merveilleusement filante, venue de la région de l’Aubrac ? Eh bien voilà une version ultra paresseuse de ce délice fromager : pas de purée de pomme de terre à préparer, puisque la purée est remplacée par de la polenta crémeuse à cuisson instantanée, réalisée selon ma fameuse recette de polenta délicieuse ou l’art de rendre la polenta tout sauf insipide ! C’est plié en quelques minutes, et c’est drôlement bon ! La polenta cuit dans du lait, et il suffit d’ajouter à la fin un peu de gruyère râpé (à la place du parmesan) et de remuer pour le faire fondre, quand le fromage fondu forme des filaments c’est que c’est bon ! Régalez-vous 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans moins de 15 minutes Lire la suite

Tajine express au poulet, courgette et citron confit, version avec pâtes ou riz (one pot)

L’été dernier, je vous avais fièrement présenté mon tajine light de poulet aux courgettes et au citron confit… Une recette dont j’étais très contente, bonne aussi bien chaude que froide dans une lunchbox ! Eh bien voici une déclinaison de ce plat, version « one pot », complétée par des pâtes ou du riz. Tout cuit dans le même plat, c’est très parfumé, et ça fait une gamelle parfaite. Une recette qui rend bien service !

Temps de travail : 10 minutes- À table dans 25 minutes Lire la suite

Taboulé au saumon fumé et aux fraises

Voici une petite variante sympathique de ma (divine) recette de taboulé aux fraises, à la féta et au basilic… Il s’agit d’une recette à la gloire du saumon fumé, et sans féta ! C’est simple, savoureux et délicieusement frais, parfait pour les chaleurs estivales. L’association de la fraise et du saumon fumé n’est pas la découverte du siècle (contrairement à la merveille de l’association fraise/féta/basilic, que j’ai largement déclinée sur ce blog !), mais c’est sympa et original : une belle manière de surprendre ses convives avec un taboulé ! En plus, c’est une idée astucieuse pour recevoir en cuisinant à l’avance. Selon les quantités, vous pouvez en faire un plat aussi bien qu’une entrée !

Temps de travail : 15 minutes – Prévoir un temps de réfrigération Lire la suite

Tataki de saumon (ultra facile et rapide)

Une petite recette gourmande à la cuisson vraiment ultra express, ça vous tente ? Il est venu le temps du tataki de saumon ! Un minimum d’ingrédients et de sueur, pour une recette qui fait son petit effet… Le principe du tataki est de saisir à peine le poisson, de l’accommoder avec de la sauce soja et du sésame, et de le présenter coupé en tranches pour qu’on voie bien l’intérieur encore cru… Un régal pour moi qui adore le saumon cru, cuit, mi-cuit, fumé, gravlax… mais aussi en tataki ! À servir en plat avec du riz, ou en entrée avec de la salade !

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt, mais il faut s’y prendre à l’avance pour la décongélation du poisson Lire la suite

Étranges boulettes de ricotta aux épinards et au parmesan

Comme j’aime les défis, ma dernière marotte en matière de légumes, c’est de rendre les épinards comestibles (j’en ai acheté un kilo chez Picard, alors ça va faire pas mal de recettes :-D)… La recette que voici y réussit à merveille, mon cobaye ultra récalcitrant a adoré ! On ne sent pas les épinards (no comment), c’est très original, la texture est fondante, c’est un hymne au parmesan… Je vous présente mes « boulettes non identifiées » de ricotta aux épinards et au parmesan, qui sont en fait des « raviolis sans pâte » (j’ai suivi la recette de base du blog J’aime trop manger)… Eh oui, il s’agit de la garniture des raviolis, sans pâte à ravioli ! C’est bien plus rapide, et on cuit ces grosses boulettes à la casserole, quelque chose comme deux minutes. Une recette qui a vraiment beaucoup plu ici, et que nous avons dégustée toute seule, en guise de dîner léger, avec de la crème fraîche. Ça doit être sympa aussi (et plus traditionnel) avec de la sauce tomate !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 15 minutes Lire la suite

Polenta crémeuse aux champignons et aux tomates confites

Pendant longtemps j’ai été fâchée avec la polenta, jusqu’à ce que je découvre que ça pouvait être délicieux (même si c’est rarement le cas) et que je mette au point ma propre recette de polenta, bien crémeuse et tout sauf insipide. Il était grand temps que je vous propose une variante avec une garniture sympathique ! Des champignons, des tomates séchées et un bon goût de parmesan, ça en fait du soleil dans l’assiette, non ? Le tout dans une seule casserole, et en quelques minutes !  Lire la suite

Pâtes au thon, aux artichauts et à la gremolata (citron, ail et persil) – lunchbox froide (Recette autour d’un ingrédient #39)

Je sais que vous êtes nombreux à plébisciter mon tag lunchbox froide… Il faut dire qu’il n’est pas facile de trouver de bonnes recettes de gamelles qui soient compatibles avec la paresse ! Voici donc ma dernière création dans ce domaine, inspirée d’une recette du blog Massacre à la mandoline : des pâtes toute bêtes, auxquelles on ajoute du thon en boîte, des artichauts en boîte, de l’huile d’olive, du zeste et du jus de citron, de l’ail et du persil surgelé… Une recette rapide pour accommoder un reste de pâtes avant de partir, le tout avec un délicieux petit parfum d’Italie ! Vous pouvez même ajouter des pignons…

Avec cette recette,  je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog mes inspiration culinaires, et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Emeline du blog Vite fait…Bien cuisiné (que je vous recommande, je le suis assidûment !) a choisi comme ingrédient vedette du mois les herbes aromatiques. Le persil pour moi !

Temps de travail : 10 à 15 minutes Lire la suite

Risotto poulet, gorgonzola, carottes et épinards

Voici un risotto aux couleurs du printemps, mais réconfortant avec son gorgonzola fondu : un plat parfait pour accueillir le changement de saison ! Comme d’habitude, il s’agit d’un risotto paresseux, vous ajoutez toute l’eau d’un coup et n’avez pas besoin de rester devant pour touiller… Et votre plat cuit gentiment, un plat délicieux et tout à fait complet, où tout cuit ensemble ! L’association de saveurs poulet/gorgonzola/carottes et épinards fonctionne parfaitement bien, c’est très gourmand et appétissant. Franchement, à ce niveau de gourmandise-là, tout le monde aime les épinards 😉 Et en plus, ça se mange aussi bien chaud que froid en lunchbox !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Pâtes au poulet, vin blanc et poireau (one pot pasta)

Voici une nouvelle recette de « one pot pasta » : poulet, poireau et pâtes cuisent ensemble jusqu’à absorption de toute l’eau de cuisson, et on obtient un plat complet délicieusement parfumé grâce à du vin blanc ! J’adore le principe du « one pot pasta », si paresseux, qui permet d’avoir un plat de pâtes équilibré sans se fatiguer… Voilà qui me motive à cuisiner les légumes ! Mais il est très important de parfumer suffisamment le plat, car autrement on peut obtenir un résultat trop fade ! Après la version à la crème et au porto (poulet, champignons, courgette), celle au roquefort (à la courgette) et celle au lait de coco (au saumon et au poivron), j’ai eu l’idée d’une nouvelle déclinaison avec le vin blanc et les poireaux ! Le résultat est tout à fait à la hauteur, je suis contente de ma trouvaille. Même pas besoin d’ajouter de la matière grasse, même si un peu d’huile d’olive ou même de crème fraîche ne gâte rien !

Temps de travail : 10 minutes – A table dans 20 minutes Lire la suite