Gratin de ravioles aux poireaux et à la raclette (sans précuisson)

DSC09144 r.JPG

Voici une nouvelle recette sur le principe des poireaux cuits directement au four, après ma tatin de poireaux au chèvre et au miel ! La recette que je vous propose aujourd’hui est une variante d’une excellente recette que j’ai déjà postée sur ce blog, le gratin de ravioles aux courgettes. Le principe ? Alterner une couche de ravioles directement sorties de leur paquet et une couche de poireaux crus émincés, le tout agrémenté de crème et d’une délicieuse couche de raclette sur le dessus… Un délicieux plat de comfort food, très simple et rapide à faire !

J’en profite pour éditer une recette ancienne de mon blog : les (délicieuses) lasagnes poireau/saumon fumé. Eh oui, à l’origine je précuisais mes poireaux à la poêle, mais je peux maintenant vous dire que c’est tout aussi bon sans précuisson des poireaux ! Du coup, vu que la recette était déjà sans précuisson des lasagnes, eh bien vous n’avez qu’à prendre les ingrédients crus et monter directement vos lasagnes, on ne peut pas faire plus paresseux ! En revanche, c’est un peu moins joli ainsi : comme les poireaux crus sont plus volumineux que cuits, on peut réaliser moins de couches différentes de lasagnes, ce qui fait donc des lasagnes moins hautes après cuisson… Donc si vous voulez des lasagnes parfaites à regarder, alors il est préférable de vous donner la peine de précuire les poireaux.

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans 45 minutes

Ingrédients pour deux portions :

  • un gros poireau
  • un paquet de ravioles de Royans
  • environ 15cl de crème liquide allégée
  • un peu d’oignon surgelé en cubes (facultatif)
  • cinq tranches de raclette
  1. Couper le blanc de poireau dans la longueur, bien le rincer, puis l’émincer finement.
  2. Dans un plat à gratin de la même taille que les plaques de ravioles, mettre un petit peu de crème liquide, puis une plaque de ravioles (en retirant délicatement le papier). Déposerpar-dessus un tiers du poireau, un petit peu d’oignon surgelé, saler, verser un peu de crème liquide ; puis recommencer l’opération en terminant par une plaque de ravioles.
  3. Finir par la raclette (en ôtant la croûte pour un visuel optimal). Enfourner pour environ 25 minutes à 180° et se régaler, avec un peu de salade verte à côté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *