Bœuf froid à la japonaise façon Cyril Lignac

Cette recette de bœuf froid à la japonaise, qui semble avoir été créée par Cyril Lignac, est vraiment très simple : un bon steak servi refroidi avec une petite sauce à base de sauce soja et d’huile d’olive, rehaussée de ciboulette et d’un chouïa d’ail. Ce n’est pas la révolution de l’année mais ça fonctionne bien, c’est très rapide et ça change, nous avons été séduits par l’association du bœuf et de la sauce soja !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans un quart d’heure

Ingrédients pour deux petites portions :

  • un beau steak (faux-filet…)
  • un peu de salade
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja salée
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café d’huile de tournesol
  • 1/2 cuillère à café de sucre (roux)
  • une pointe d’ail déshydraté (ou un quart de gousse d’ail frais écrasé)
  • de la ciboulette (surgelée en ce qui me concerne)
Lire la suite

Gratin de courgettes façon tartiflette (une tuerie facile et rapide pour les amateurs de fromage fondu !)

Cette recette me fait tourner la tête. A moi, alors qu’elle est laaargement basée sur des courgettes. Des légumes, donc. De couleur verte, même. Oui, des légumes… mais avec la dose de reblochon ! Je pensais inventer une recette de légumes sympathique, en tentant cette union contre nature après avoir remangé récemment de la tartiflette (merci Aurel et Elo !). Mais en fait, c’est même meilleur qu’avec des pommes de terre : incroyable, on sent encore mieux le goût du reblochon !!! La courgette s’aplatit gentiment devant lui. Les lardons font la danse de la victoire. La crème a tellement goût à reblochon que vous ferez exprès d’en mettre trop, comme moi, pour pouvoir saucer plus longuement le plat, une fois le gratin terminé. Depuis que j’ai inventé cette recette, le reblochon est devenu mon obsession. Avant je ne savais même pas que c’était si bon (#laraclettedesleberceau). C’est juste un régal, vous n’avez (preeeeesque) pas mauvaise conscience à la fin, et vous digérez ça comme un rien. Allez, aux fourneaux : l’hiver va passer plus vite que prévu !

Temps de travail : 10 minutes – A table dans 40 minutes

Ingrédients pour deux personnes :

  • une courgette et demie (bio de préférence, pour laisser la peau)
  • un demi-reblochon de petite taille
  • 10cl de crème épaisse (allégée en ce qui me concerne)
  • une petite barquette de lardons fumés
  • sel, poivre, ail déshydraté (facultatif)
  • oignons surgelés en petits cubes (facultatif)
Lire la suite

Poulet pané aux corn flakes (au four)

Depuis que j’ai mis au point ma variante au four de veau pané (et sa cousine, le porc pané), nous en mangeons beaucoup plus souvent, y compris les midis de télétravail d’ailleurs… Et c’est un régal dont on ne se lasse pas ! Alors j’ai cherché à créer une nouvelle variante, histoire que le poulet soit lui aussi de la fête de la panure paresseuse. Pour changer, je vous propose de remplacer la chapelure par des corn flakes émiettés, le résultat est bien agréable ! Vous pouvez écraser des corn flakes en pleine forme ou, mieux, utiliser cette recette pour écouler la fin du paquet déjà en miettes.

Le poulet pané se prête très bien à la cuisson au four, clairement. De fait, les blancs de poulet au four cuits nature sont très moelleux, beaucoup moins secs qu’à la poêle, mais ont le problème d’être tout pâlichons, pas du tout grillés… Ce problème est réglé par la panure : vous obtenez à la fois une croûte savoureuse et un cœur fondant, le tout sans effort ni surveillance ! Un mode de cuisson parfait pour la paresse, et bien commode aussi pour cuire de grandes quantités d’un coup ! Si vous n’aimez pas les corn flakes ou n’en avez pas, vous pouvez les remplacer par de la chapelure classique, agrémentée d’oignons déshydratés pour plus de gourmandise (au rayon des épices).

Temps de travail : 10 minutes – A table dans une demi-heure

Ingrédients :

  • des blancs de poulet (ou des aiguilettes)
  • un œuf
  • des corn flakes
Lire la suite

Aiguillettes de canard au miel (sauce express)

Les aiguillettes de canard sont agréables pour la cuisine du quotidien, car c’est une viande gourmande et qui, sous cette forme, cuit en quelques minutes à la poêle… Mais malheureusement, on a vite fait d’obtenir un résultat sec ou décevant. Problème réglé : avec cette petite sauce au miel express, agrémentée d’oignons (surgelés, pour paresser au lieu de pleurer), on se régale avec très peu d’efforts ! Une recette parfaite quand on est pressé, par exemple pour un déjeuner quand on est en télétravail !

Temps de travail : 10 minutes – A table dans 10 minutes

Ingrédients pour deux personnes :

  • une barquette d’aiguillettes de canard (environ trois par personne)
  • 1 càs de miel liquide, de châtaignier par exemple pour un maximum de caractère
  • 1 càs de sauce soja
  • de l’oignon surgelé en cubes
Lire la suite

Le croque parfait à la raclette (express, paresseux et délicieux)

Depuis toute petite, j’adore manger des croques à la raclette (et de la raclette fondue de façon générale, d’ailleurs !). La recette des tartines chaudes de mon enfance a peu à peu évolué jusqu’à donner cette version que je trouve absolument parfaite… Alors il était temps que je me donne la peine de publier ce plat, même s’il s’agit presque d’une non-recette, et que ma trouvaille la plus récente en la matière est inavouable ! Le principe est simple : de la baguette, du jambon cru (c’est meilleur qu’avec du jambon blanc), du beurre doux en-dessous (avec du beurre salé ce serait trop salé…), de belles tranches de raclette et, pour finir, un peu d’herbes de Provence (eh oui, ça se marie à merveille avec la raclette !)… Qu’y a-t-il d’inavouable là-dedans, me direz-vous ? Eh bien si vous n’avez pas de pain frais, vous pouvez très bien réaliser cette recette avec du pain pré-cuit de supermarché (vous savez, l’espèce de baguette sous vide qu’il faut cuire une dizaine de minutes au four) : pas besoin de cuire le pain avant de le trancher pour préparer les croques, donc on ne peut pas faire plus pratique… Et – tenez-vous bien ! – c’est encooooore meilleur : le beurre imbibe somptueusement bien le pain de part en part, ce que vous n’avez aucune chance de réussir à faire avec du pain frais ! C’est un régal, et en plus, grâce au fait que le beurre a imbibé le pain la texture est plus agréable, c’est bien plus facile à manger avec des couverts. Un bijou de petite recette, la grande fête du fromage dégoulinant, bien réconfortante pour un dîner express (à accompagner de salade verte pour la fraîcheur et le côté raisonnable… ). Selon les mots mêmes de mon testeur attitré, dont la main gourmande et impatiente s’est invitée sur la photo : « Mais c’est dé-li-cieux ! J’en mangerais bien le double tellement c’est bon ! On en refait là tout de suite ? Non ? Demain, alors ? »

Lire la suite

Risotto facile au poireau, chèvre frais et poulet

Lors du premier confinement comme du deuxième, notre petit plaisir très « régal de paresse » des déjeuners de semaine est le risotto paresseux, une trouvaille dont je suis très fière puisqu’il cuit sans surveillance avec sa garniture, pour un très bon plat complet façon « one pot »… Décidément, on adore ça, tant pour le côté gourmet que pour la praticité ! Et comme il n’y avait pas encore de variante au poireau sur ce blog, j’ai mis au point cette recette destinée à mettre à l’honneur ce légume… avec du fromage de chèvre frais, qui vient remplacer le traditionnel parmesan ! Eh bien je suis très contente du résultat : ce risotto a un goût de fromage de chèvre à la fois bien présent et subtil, il est doux comme un oreiller, crémeux à souhait, et la saveur du chèvre équilibre parfaitement celle du poireau… Un risotto à réaliser avec ou sans poulet, selon les goûts et les envies de chacun !

Temps de préparation : 10 minutes – À table dans 30 minutes

Lire la suite

Crevettes à l’ananas, lait de coco et citron vert (express)

Voici une petite recette froide toute simple mais très réussie qui me vient d’un livre (une fois n’est pas coutume…) qui m’a été prêté (merci Julia !) : Le petit livre de salades express d’Héloïse Martel. Ces crevettes à l’ananas sont un petit régal tout à fait express qui peut se déguster tel quel en entrée pour quatre personnes, ou bien en plat principal pour deux, avec par exemple du riz thaï à la sauce soja en accompagnement. Le citron vert peut être remplacé par du jus de citron jaune (même industriel) sans trop de dommages, mais presser un citron vert dans cette recette lui donnera vraiment un truc en plus. Le jus de citron vient contrebalancer le sucre de l’ananas et atténuer la saveur de la coco en un équilibre parfait, susceptible de séduire aussi bien les récalcitrants de l’acidité que les sceptiques du sucré-salé… J’avais peur que l’ananas en boîte soit trop sucré, mais pas du tout : rien à redire. Une recette express à garder sous le coude aussi bien pour le quotidien que pour recevoir, et qui sera sans doute très bien aussi dans une lunchbox froide !

Temps de travail : 5 à 10 minutes – À table aussitôt

Lire la suite

Crêpes au poireau à la crème et aux fruits de mer

Voici une nouvelle recette, parfaite pour les groooos paresseux qui ont quand même envie de se faire plaisir sans pour autant faire exploser la balance… C’est-à-dire une recette parfaite pour la totalité de la population, à ce stade-là du confinement : si je m’en fie à mon propre ressenti, la courbe de la gourmandise et de la flemme est en croissance exponentielle, et l’heure se prête mal au sport… Cette recette est vraiment très agréable, c’est une variante pour tous les jours de ma recette chic de vols-au-vent aux fruits de mer et aux poireaux ! Il s’agit de préparer une fondue de poireaux à la crème agrémentée de moules surgelées, et d’en garnir des crêpes du commerce non sucrées, préalablement réchauffées au micro-ondes (j’aime bien celles de la marque Monoprix, mais malheureusement je n’ai pas d’actions chez eux !). Bien sûr, je ne vous empêche pas de faire vos crêpes vous-mêmes, mais le résultat est très sympathique même si vous vous reposez sur vos lauriers !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans moins d’une demi-heure

Lire la suite

Briochettes fourrées au roquefort, poire et noix

Me revoilà en ces temps de confinement avec une petite recette rapide et gourmande de mon invention : une nouvelle déclinaison sucrée-salée des briochettes fourrées (venez par ici pour mes (fameuses) briochettes farcies au camembert et à la pomme et mes briochettes fourrées au chocolat praliné et aux noisettes)… Une recette parfaite pour un dîner léger aussi bien que pour une entrée soignée… Et parfaite aussi pour écouler les poires de fin de saison, souvent décevantes. Bon appétit !

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 20 minutes

Lire la suite

Tarte feuilletée aux épinards

Je continue ma série de recettes dédiées aux épinards, et destinées à (me) prouver que les épinards, ça peut être franchement bon quand on a la bonne recette sinon c’est juste immangeable ! Je m’étais déjà aventurée prudemment sur ce terrain, d’abord avec une tarte aux épinards et champignons crus et cuits agrémentée de féta (oui, parce que les jeunes pousses d’épinards crues c’est aussi inoffensif que de la salade !), en doses homéopathiques dans un gratin et un risotto paresseux au gorgonzola de mon invention… Puis j’avais fait un tabac avec le délicieux (et pas franchement diététique) gratin de ravioles aux épinards, et j’avais rencontré un franc succès avec cette très bonne quiche et ces boulettes à base d’épinards, sauvées par une généreuse quantité de parmesan… Et c’est alors que je m’étais décidée à y aller franco et à prendre le risque qu’on sente vraiment le goût des épinards avec un risotto au parmesan avec plus d’épinards que de riz ! Vous avez remarqué le point commun de toutes ces recettes ? Non ? Vraiment ? Petit indice : ça crève l’écran, y en a plein mes recettes salées et ça aide vachement à faire passer les légumes… Le fromaaaage ! Eh bien voilà, peut-être que c’est le signe d’une maturité nouvelle, mais voici ma première recette à base d’épinards absolument dénuée de frometon. Bon, j’avoue, dans la première version j’avais couronné le tout de quelques rondelles de chèvre, par sécurité/pour éviter que mon testeur attitré ne pousse les hauts cris avant même de goûter… Mais finalement nous avons trouvé que c’était meilleur sans !!! Le secret gourmand de cette tarte aux épinards ultra rapide ? Une très généreuse quantité d’aneth, qui parfume le tout délicieusement, astuce vaguement inspirée d’une recette grecque, la spanakopita (qui contient de la féta, cela dit)…

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 35 minutes

Lire la suite