Le foie gras maison facile et parfait (accrochez-vous bien !)

Ah, le foie gras maison ! J’ai mis du temps à me lancer… Et pourtant c’est vraiment délicieux, économique et paresseux, surtout si vous l’achetez déjà déveiné et dénervé (ce qui est le cas, par exemple, si vous l’achetez chez Picard). Le tout est d’avoir une terrine dans laquelle faire cuire le foie gras, et ensuite il suffit de posséder la bonne recette pour maîtriser l’assaisonnement et la cuisson du foie gras… C’est là que Régal de Paresse intervient 🙂 Et si, cette année, vous vous lanciez vous aussi ?

J’ai panaché la délicieuse recette de Marie (merci Marie, j’adore ton foie gras !) avec celle de Picard, plus précise pour les quantités de l’assaisonnement. Grâce à la recette de Marie, on obtient une cuisson douce, facile et inratable, pour un foie gras mi-cuit à la perfection. J’ai bien détaillé la recette pour que vous soyez sûrs de votre coup, mais c’est vraiment très facile à faire. Franchement, avec ce foie gras tout le monde va vous idolâtrer !

Temps de travail : 10 minutes – S’y prendre quelques jours à l’avance Lire la suite

Samoussas au chèvre et au pesto, salade aux magrets fumés

Voici une petite recette sympathique et toute simple, inspirée d’une entrée dégustée dans un restaurant, qui m’avait agréablement surprise. Des samoussas au fromage de chèvre parfumés au pesto (miam !), sur fond de salade agrémentée de magrets fumés (miaaaaam !)… Tout simple, mais vraiment très bon ! Décidément, j’adore l’association du chèvre et des magrets, depuis ma recette de tarte aux magrets de canard fumés, chèvre et abricots !

Si vous n’avez jamais fait de samoussas, je ne vous conseille pas de vous lancer dans votre tout premier essai pile le jour où vous voulez épater la galerie, mais vous verrez que c’est facile et qu’on prend vite le coup de main ! Et de toute façon, si vos samoussas sont un peu moches, ils n’en seront pas moins bons… Par contre, évitez de vous lancer dans la fabrication de samoussas pour un grand nombre de convives, car ce ne serait pas paresseux du tout ! Je fais toujours cuire mes recettes de bricks au four, par facilité, mais sachez que cela fonctionnerait très bien aussi à la poêle, avec de l’huile.

Temps de travail : 10 minutes pour une petite quantité – À table dans 20 minutes Lire la suite

Gratin de ravioles aux épinards

S’il y a bien une recette qu’on me réclame souvent, c’est mon gratin de ravioles. Trop bon, dégoulinant de fromage mais pas étouffe-chrétien, il donne même/presque bonne conscience grâce à ses légumes discrètement glissés entre les plaques de ravioles ! Mais comme je suis blogueuse-à-votre-service-mesdames-messieurs, eh bien j’essaie de varier les recettes en les déclinant de diverses manières. Après mon gratin de ravioles aux courgettes et celui aux poireaux et à la raclette, voici une nouvelle variante avec un autre légume qui n’a pas besoin d’être précuit : les épinards ! Et je vous promets qu’avec cette recette, vous ferez manger des épinards à n’importe quel récalcitrant, puisque la recette a été testée ici sur deux spécimens coriaces 😉 En bonus, les jeunes pousses d’épinards en sachet n’ont besoin d’aucune préparation, on peut pas faire plus paresseux comme légume ! Cette idée de variante me vient du blog Chic chic chocolat.

Temps de travail : 10 minutes – à table dans 40 minutes Lire la suite

Salade de chèvres chauds aux lardons et aux pignons

Cela faisait longtemps que je n’avais plus fait de salade de chèvres chauds… Très, très longtemps ! Et puis, pour des raisons complexes, je me suis retrouvée à en faire plusieurs soirées d’affilée. Et franchement, c’est tellement bon ! Comme j’avais un peu honte de vous présenter une recette aussi bateau sur ce blog, j’ai réfléchi un peu, et voici le résultat : une salade de chèvres chauds, mais garnie aussi de lardons et de pignons grillés, sans que vous ayez besoin de salir une poêle en plus ! Tout ça cuit au four dans le même plat que les chèvres chauds, pour obtenir une salade composée fort sympathique avec un minimum de vaisselle et aucune surveillance une fois que tout est dans le plat ! Ne me remerciez pas 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 20 minutes Lire la suite

Délicieuse polenta au fromage fondu façon aligot

Voici une recette très rapide et drôlement gourmande… Vous connaissez l’aligot, cette purée de pomme de terre garnie de fromage fondu merveilleusement filante, venue de la région de l’Aubrac ? Eh bien voilà une version ultra paresseuse de ce délice fromager : pas de purée de pomme de terre à préparer, puisque la purée est remplacée par de la polenta crémeuse à cuisson instantanée, réalisée selon ma fameuse recette de polenta délicieuse ou l’art de rendre la polenta tout sauf insipide ! C’est plié en quelques minutes, et c’est drôlement bon ! La polenta cuit dans du lait, et il suffit d’ajouter à la fin un peu de gruyère râpé (à la place du parmesan) et de remuer pour le faire fondre, quand le fromage fondu forme des filaments c’est que c’est bon ! Régalez-vous 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans moins de 15 minutes Lire la suite

Bouchées apéritives au gruyère et aux blancs d’œufs

Avec ma dernière lubie pâtissière, je me retrouve régulièrement avec des blancs d’œuf sur les bras, ce qui est plutôt le contraire de mes habitudes… Et cela m’a fait découvrir une recette salée à base de blancs d’œuf qui est vraiment ultra rapide et paresseuse, parfaite pour écouler vos blancs sans sueur et sans vous embarquer dans une deuxième opération sucre… Des bouchées apéritives au gruyère râpé, à déguster chaudes : trois ingrédients, on peut pas faire plus express, et ça disparaît très vite ! Une recette que je dois au blog C secrets gourmands !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 20 minutes Lire la suite

Pizza blanche aux aubergines et au chèvre

Voici une recette de mon invention, qui est née d’une demande de ma moitié. Il voulait que je crée pour lui une recette de pizza à l’aubergine, avec de la crème fraîche. L’idée ne m’avait pas l’air fameuse telle quelle… Mais la pizza blanche aubergine/chèvre qui en est née est une pure merveille !

Pour que la recette soit particulièrement paresseuse, j’utilise des aubergines surgelées Picard déjà grillées. Comme ça, pas besoin de précuire les aubergines, et la pizza ne passe qu’une dizaine de minutes au four. C’est rapide, très simple, original et tellement bon !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 20 minutes Lire la suite

Tajine express au poulet, courgette et citron confit, version avec pâtes ou riz (one pot)

L’été dernier, je vous avais fièrement présenté mon tajine light de poulet aux courgettes et au citron confit… Une recette dont j’étais très contente, bonne aussi bien chaude que froide dans une lunchbox ! Eh bien voici une déclinaison de ce plat, version « one pot », complétée par des pâtes ou du riz. Tout cuit dans le même plat, c’est très parfumé, et ça fait une gamelle parfaite. Une recette qui rend bien service !

Temps de travail : 10 minutes- À table dans 25 minutes Lire la suite

Tataki de saumon (ultra facile et rapide)

Une petite recette gourmande à la cuisson vraiment ultra express, ça vous tente ? Il est venu le temps du tataki de saumon ! Un minimum d’ingrédients et de sueur, pour une recette qui fait son petit effet… Le principe du tataki est de saisir à peine le poisson, de l’accommoder avec de la sauce soja et du sésame, et de le présenter coupé en tranches pour qu’on voie bien l’intérieur encore cru… Un régal pour moi qui adore le saumon cru, cuit, mi-cuit, fumé, gravlax… mais aussi en tataki ! À servir en plat avec du riz, ou en entrée avec de la salade !

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt, mais il faut s’y prendre à l’avance pour la décongélation du poisson Lire la suite

Gratin de veau à la courgette, à la ratatouille et au parmesan

Voici une petite idée de gratin où tout cuit ensemble : sur un lit de courgette nappée de ratatouille en conserve (je suis fan de ratatouille en conserve… :-D) trône une escalope de veau gratinée, aux saveurs ensoleillées du parmesan et des herbes de Provence ! Simple, efficace et savoureux, le parmesan et le veau font fureur ensemble, comme c’était déjà le cas dans mon gratin de veau aux asperges sans précuisson !

Pour ceux qui veulent des féculents, il est possible d’ajouter dans le plat des gnocchi à poêler ou truc assimilé, en divisant par deux la quantité de courgette. Je n’ai pas essayé avec de la sauce tomate en lieu et place de la ratatouille, mais c’est sans doute très bien aussi !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite