Flatbread au pesto, à la féta et aux champignons crus

L’automne dernier, je partageais avec vous ma recette de flatbread, ce pain plat ultra express qui se prépare en trois coups de cuillère à pot, cuit très vite à la poêle, et se prête à toutes les variantes qu’on veut… Eh bien après la garniture saumon fumé/avocat/yaourt/ciboulette, voici une variante tout aussi paresseuse et savoureuse : vous tartinez votre pain d’un mélange de pesto et de crème fraîche épaisse allégée, puis vous ajoutez des morceaux de champignons de Paris crus et des dés de féta ! Un filet d’huile d’olive, un peu de basilic frais (ou surgelé) pour les plus gourmands, et vous êtes prêts à passer à table en seulement dix minutes… Parfait pour un petit dîner léger avec de la salade verte ! Pour la recette des flatbreads eux-mêmes et tous les détails, je vous renvoie à mon précédent article.

Pizza blanche au saumon fumé et au fenouil

La dernière recette postée sur ce blog commence à dater pas mal… Mais rassurez-vous, me revoilà pour partager avec vous mes créations culinaires de paresseuse des fourneaux !

Je vous présente aujourd’hui une recette de pizza originale et tout à fait délicieuse. Je crois que j’avais vu passer une recette de pizza avec de la crème, de la mozza et du saumon fumé sur un blog (je ne sais plus lequel), et que cela m’avait donné l’idée d’ajouter du fenouil… Bien m’en a pris ! C’est vraiment un régal, le saumon fumé et la mozza font merveille ensemble, et le fenouil rajoute une discrète tonalité qui rehausse parfaitement les saveurs du saumon. Une touche d’aneth pour finir… Et si vous voulez que le régal soit vraiment renversant, je vous conseille bien sûr de tenter cette pizza avec ma recette de pâte à pizza express sans pétrissage, qui est un bijou.

Temps de travail (hors pâte) : 10 minutes – À table dans une vingtaine de minutes (plus avec une pâte du commerce)

Lire la SUITE

Soupe de poisson norvégienne à la crème (délicieuse !)

Voici une spécialité norvégienne qui est un vrai petit régal, et très facile à faire : la soupe de poisson norvégienne, ou fiskesuppe, une soupe crémeuse qui met traditionnellement à l’honneur des poissons locaux et des fruits de mer ! Je vous présente la version personnelle que j’ai mise au point, et dont le succès ne se dément pas chez moi (à vrai dire, on me la réclame avec force toutes les semaines depuis plusieurs semaines). Au programme, du saumon et des moules surgelées ; de l’oignon, un soupçon de pomme de terre et de carotte pour ce qui est des légumes ; de la crème liquide allégée et, last but not least, de l’aneth pour servir. Parfait pour un bon petit dîner, avec une belle tranche de pain !

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 25 minutes

Lire la suite

Far breton aux pruneaux

Voici une recette de gâteau vraiment très bon et on ne peut plus paresseux, qui ne prend même pas dix minutes. Seule contrainte pour les puristes, le réaliser la veille pour qu’il ait le temps de raffermir… J’ai nommé le far breton aux pruneaux ! Pour moi, de quoi me remémorer les vacances d’été et leurs petits plaisirs… Je tiens cette recette d’une Bretonne de la région de Quiberon, qui la tient elle-même de son grand-père, qui était boulanger !

Temps de travail : 10 minutes – À réaliser la veille

Lire la suite

Ultra-moelleux à la noix de coco et aux framboises

Voici une recette de gâteau à la coco extrêmement rapide à faire (quasi instantané même !) et délicieusement fondant, agrémenté de framboises pour égayer : un sacré régal de paresse ! La texture de ce gâteau est vraiment très agréable, j’en suis ravie, c’est une bien jolie trouvaille. La coco et la crème fraîche confèrent un moelleux étonnant à ce gâteau pourtant très peu gras. J’ai fait divers essais à partir de la recette de base du blog « Délicieusement simple » pour aboutir à cette version originale aux framboises.

Temps de travail : 10 minutes – À table dans trois quarts d’heure Lire la suite

Escalopes de veau panées au four (telles quelles ou en garniture de sandwich)

Je vous avais déjà présenté mes (délicieusement paresseuses) côtes de porc panées au four… J’ai eu plus de mal à mettre au point la variante pour les escalopes de veau panées, il m’a fallu pas mal d’ajustements pour obtenir la cuisson parfaite et sans sueur… mais c’est chose faite ! Je ne me lasse pas de cette recette, j’ai toujours adoré le veau pané et j’en mange beaucoup plus souvent maintenant !

En plus, c’est délicieux chaud comme froid. J’en profite pour vous faire une suggestion de sandwich originale : vous mettez un peu d’huile d’olive sur votre pain et vous glissez dedans une escalope de veau panée, tout simplement (et, si vous voulez, des rondelles de tomate) ! C’est quelque chose qui se fait très peu en France, mais j’ai déjà vu ça en Espagne ainsi qu’en Italie. Je trouve ça très bon, et j’ai l’impression d’être un peu en vacances quand je troque mes lunchbox froides équilibrées contre ce sandwich ! Si vous n’avez pas de pain frais chez vous, vous pouvez même faire cuire du pain précuit vendu sous vide en supermarché, en même temps que vous faites cuire les escalopes dans le four !

Temps de travail pour deux escalopes : 10 minutes – À table dans une petite demi-heure Lire la suite

Quiche aux épinards, au parmesan et à la ricotta

Voici une recette vraiment très bonne, propre à faire manger des épinards à n’importe qui : j’ai décliné en garniture de quiche la base de mes étranges boulettes de ricotta aux épinards et au parmesan ! Grâce aux épinards hachés surgelés, c’est extrêmement rapide à préparer, même pas besoin d’égoutter les épinards, et avec la ricotta et le parmesan on obtient une très bonne garniture de quiche, au bon goût de parmesan. Une quiche bien sympathique, à déguster chaude ou froide, parfaite pour emporter en pique-nique ou dans une lunchbox !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Galettes bretonnes gratinées au boudin noir et aux poires

Je vous souhaite à tous une très heureuse année 2019, pleine de joie et de bonnes choses ! Pour commencer l’année en beauté, voici une nouvelle recette pour accommoder les galettes bretonnes toutes faites du commerce : une garniture bien sympathique à base de boudin noir et de poire, pour changer de la sacro-sainte association entre boudin noir et pomme ! C’est très bon, et très vite fait. À servir avec de la salade pour un dîner léger, par exemple. Régalez-vous !

Temps de préparation : 10 minutes – À table dans 20 minutes Lire la suite

Le foie gras maison facile et parfait (accrochez-vous bien !)

Ah, le foie gras maison ! J’ai mis du temps à me lancer… Et pourtant c’est vraiment délicieux, économique et paresseux, surtout si vous l’achetez déjà déveiné et dénervé (ce qui est le cas, par exemple, si vous l’achetez chez Picard). Le tout est d’avoir une terrine dans laquelle faire cuire le foie gras, et ensuite il suffit de posséder la bonne recette pour maîtriser l’assaisonnement et la cuisson du foie gras… C’est là que Régal de Paresse intervient 🙂 Et si, cette année, vous vous lanciez vous aussi ?

J’ai repris la délicieuse recette de Marie (merci Marie, j’adore ton foie gras !), en m’inspirant aussi de celle de Picard. Grâce à la recette de Marie, on obtient une cuisson douce, facile et inratable, pour un foie gras mi-cuit à la perfection. J’ai bien détaillé la recette pour que vous soyez sûrs de votre coup, mais c’est vraiment très facile à faire. Franchement, avec ce foie gras tout le monde va vous idolâtrer !

Temps de travail : 10 minutes – S’y prendre quelques jours à l’avance Lire la suite

Samoussas au chèvre et au pesto, salade aux magrets fumés

Voici une petite recette sympathique et toute simple, inspirée d’une entrée dégustée dans un restaurant, qui m’avait agréablement surprise. Des samoussas au fromage de chèvre parfumés au pesto (miam !), sur fond de salade agrémentée de magrets fumés (miaaaaam !)… Tout simple, mais vraiment très bon ! Décidément, j’adore l’association du chèvre et des magrets, depuis ma recette de tarte aux magrets de canard fumés, chèvre et abricots !

Si vous n’avez jamais fait de samoussas, je ne vous conseille pas de vous lancer dans votre tout premier essai pile le jour où vous voulez épater la galerie, mais vous verrez que c’est facile et qu’on prend vite le coup de main ! Et de toute façon, si vos samoussas sont un peu moches, ils n’en seront pas moins bons… Par contre, évitez de vous lancer dans la fabrication de samoussas pour un grand nombre de convives, car ce ne serait pas paresseux du tout ! Je fais toujours cuire mes recettes de bricks au four, par facilité, mais sachez que cela fonctionnerait très bien aussi à la poêle, avec de l’huile.

Temps de travail : 10 minutes pour une petite quantité – À table dans 20 minutes Lire la suite