Tatin de poireaux au chèvre et au miel (sans précuisson)

DSC09154 r.JPGJ’ai découvert récemment que les poireaux émincés finement (comme pour une fondue de poireaux) donnaient des résultats très honnêtes cuits une demi-heure au four (ce qui n’est pas le cas à mes yeux si vous découpez votre poireau en tronçons par exemple). Je me suis rendu compte de cela en testant une recette dégueu de papillote de maquereau au poireau du livre Simplissime light de J.-F. Mallet… Découverte paresseuse que je n’ai pas fini de décliner, youpie !

Voilà donc une recette mettant à l’honneur les poireaux cuits directement au four ! Il s’agit d’une délicieuse tarte tatin de poireaux au chèvre et au miel, sans précuisson des poireaux à la poêle, donc on ne peut plus paresseuse et avec un minimum de vaisselle ! Et en bonus, grâce à l’astuce du papier sulfurisé, elle a un très joli rendu avec ses rondelles de chèvre en fleur et sa surface bien régulière. Une bien belle invention… Vous l’aurez compris, je suis assez fière de moi 🙂

Avec cette recette, je participe au défi cuisine « sucré-salé » du site recettes.de. Si vous aussi vous êtes fan de sucré-salé, n’hésitez pas à aller voir toutes mes recettes avec ce tag !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite

Cake au chocolat et aux poires entières

DSC09657 r.JPG

Voilà un dessert vraiment facile et rapide, mais qui en jette en plus d’être vraiment très bon ! Je l’ai même fait pour Nouvel An, c’est dire ! Il s’agit d’un cake bien cacaoté, à la texture aérienne (sans vous embêter à monter des blancs en neige), dans lequel vous mettez des poires entières épluchées : c’est super joli, surtout à la découpe, et vous obtenez un délicieux gâteau chocolat-poires généreux et savoureux sans vous fatiguer à trancher les poires ! Vous saviez que la paresse, ça pouvait être décoratif ?  Lire la suite

Tarte hivernale aux légumes et à la raclette (carottes, oignons, champignons et noix)

DSC09686 r.JPGVoici une nouvelle recette de tarte de légumes sans précuisson pour les paresseux ! Je l’ai inventée parce que je cherchais un moyen de sublimer un reste de raclette qui commençait à prendre une sale tête, d’écouler quelques carottes malheureuses au fond de mon réfrigérateur, et de faire un sort à une pâte à tarte qui se périmait le lendemain… Vous aussi, ça vous arrive de faire des trouvailles avec des recettes vide-frigos ? Cette tarte est vraiment super bonne, une excellente surprise et une belle alliance de saveurs ! Ah, ce petit goût légèrement sucré… Super gourmand quoique assez raisonnable en termes de calories… À faire et à refaire !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Gratin de gnocchi montagnard à la raclette (oignons, champignons, jambon cru, crème fraîche, vin blanc et noix)

 

DSC09663 r.JPG

J’adooooore la raclette. C’est trop bon. Je trouve que je n’en mange pas assez. Et il se trouve que j’adore les gratins. Alors j’ai décidé d’imaginer une recette de gratin ultra paresseuse qui rende hommage à mon fromage préféré ! Et qui rende hommage aussi à mon amour de la montagne… Qui me donne l’impression en fermant les yeux que je suis en vacances au ski, vous me suivez ? La fatigue en moins… 😀 Bref, voilà comment est née cette recette de gratin de gnocchi sans précuisson ! Des oignons et des champignons, du jambon cru pour relever le tout, des noix si le cœur vous en dit, et surtout un délicieux mélange de vin blanc et de crème fraîche… Le tout en n’ayant qu’à mettre tous les ingrédients dans le plat et à enfourner ! Un vrai régal, le vin blanc rajoute une touche épatante…  Lire la suite

#Un buffet froid pour un très grand nombre de personnes

dsc09249-r

Récemment, j’ai dû chapeauter l’organisation d’un buffet pour cent-quarante personnes… Pas très paresseux, me direz-vous ! Ce n’était pas une problématique nouvelle pour moi que les buffets (vous avez peut-être remarqué que je propose sur ce blog depuis le début un tag « buffet debout »), mais l’échelle n’avait rien à voir avec mes habitudes, et la pression non plus…

Les contraintes étaient nombreuses : petit budget, peu de petites mains pour cuisiner, pas de temps pour cuisiner sur place et aucune facilité pour transporter la nourriture jusque là-bas, pas de four pour réchauffer sur place… Je pouvais très bien faire quelque chose de simple, mais il fallait que ça présente assez bien (impossible de donner aux gens du pain tranché, un couteau et une tartinade en mode « do it yourself »), et surtout il fallait que tout puisse être mangé avec les doigts, debout, sans assiette. Exit les salades de pâtes, de même que les petits feuilletés à réchauffer, les toasts impossibles à transporter, les cuillères apéritives, les verrines à plusieurs couches, les tartelettes à garnir au dernier moment et autres raffinements dans l’esprit « apéro dînatoire » : il fallait faire simple et efficace, surtout vu l’échelle !

Je n’ai pas inventé la poudre, mais comme on ne trouve pas beaucoup d’astuces à ce sujet sur Internet, je me suis dit qu’un tel article pourrait être utile aux gens qui cherchent des idées pour organiser un buffet froid pas compliqué ! Si vous pendez votre crémaillère, si vous invitez tous les copains pour une grande fête chez vous… ou si vous vous lancez comme moi la bouche en cœur dans l’organisation d’événements pour de grands groupes avec les moyens du bord ! Comme il s’agit que la fumée ne vous sorte pas (trop) des oreilles, je vous propose donc éhontément des idées de choses à cuisiner et des idées de non-cuisine : on est sur Régal de Paresse tout de même !  Lire la suite

Vols-au-vent aux fruits de mer et au poireau (+ mon blog a un an !)

DSC09056 r.JPGJ’ai inventé cette recette complètement par hasard, un jour où nous n’avions pas fait les courses… Je m’attendais à ce que ce soit bon, mais non : c’était absolument délicieux ! Crémeux, fondant, croustillant, savoureux… Une excellente recette quoi ! Pourtant, j’avais déjà pu constater qu’il n’était pas évident d’obtenir un bon résultat avec les vols-au-vent tout faits de supermarché : cela a vite fait de paraître sec, car la pâte feuilletée n’est pas incroyable. Mais là, le résultat est parfait ! Il s’agit d’une entrée très fine, festive même, mais vous pouvez aussi servir ça comme plat léger du soir avec salade à volonté, histoire de faire light mais gourmand.

Ceci n’est pas un article comme les autres : mon blog a un an ! Eh oui, il y a un an déjà, je publiais avec jubilation ma première recette sur ce blog… Un an ? Non, pas exactement en fait… Je viens de me rendre compte que j’ai publié mon premier post un 29 février, haha ! Alors rendez-vous le 29 février 2020 pour voir si j’alimente encore ce blog, pour lui souhaiter son premier véritable bloganniversaire 😉

Lire la suite

Gratin de veau aubergine mozza sur lit de gnocchi (« one pot » gratin)

DSC08994 r.JPGJ’ai à la maison un grand fan d’aubergines à la parmigiana, je vous ai déjà proposé ce gratin italien revisité en version tarte salée. Un jour, alors que nous étions dans un restaurant italien, j’ai imaginé une recette où je mettrais de l’aubergine et de la mozza par-dessus une escalope de veau mais en cuisant le tout au four seulement, et en ajoutant un accompagnement qui cuise en même temps dans le plat à gratin pour que ce soit le plus paresseux possible. Voici la recette qui est née de là, un plat complet vraiment très bon, facile et rapide ! Le concentré de tomates donne un petit goût sucré à la sauce, miaaam…

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite

Pâtes aux fruits de mer, sauce crémeuse au vin blanc

DSC09001 r.JPG

On aime bien les fruits de mer à la maison, mais pas la corvée qu’ils représentent bien souvent… La solution est bien sûr les fruits de mer surgelés. Je me suis inspirée de la recette de pasta alle vongole d’Aurélien et Julia sauf que j’ai changé de fruits de mer, troqué l’ail contre de l’oignon et finalement trouvé que c’était meilleur avec un petit peu de crème fraîche en plus du vin blanc… Bref, voici des pâtes aux fruits de mer à ma sauce, c’est-à-dire à la sauce crémeuse au vin blanc, pour un très bon plat de pâtes rapide avec la garniture qui cuit dans le même temps que celui que vous mettez à faire un plat de pâtes nature !

Temps de travail : 5 à 10 minutes – À table dans 15 minutes, en fonction du temps de cuisson de vos pâtes Lire la suite

Saumon en croûte au fenouil

DSC09083 r.JPG

Voici une bien belle recette de fêtes, délicieuse, raffinée et élégante ! Je ne pensais pas que ce serait un tel régal. L’idée me vient de ma maman, qui a flashé sur cette recette de l’émission « Petits plats en équilibre ». J’étais très sceptique par rapport à l’utilisation de fenouil (qui fait partie des légumes que je classe dans la catégorie des légumes pas bons), mais comme il est présent en petite quantité il apporte juste une délicate saveur anisée qui rehausse à merveille le saumon. Bref, un plat parfait pour recevoir, ou pourquoi pas pour la Saint-Valentin ?

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Verrines mascarpone, litchi, framboise et speculoos

DSC05661 retouchée.JPG

Le mascarpone, l’ingrédient de base du tiramisu, est très rarement utilisé tel quel, ce qui est un tort ! Une fois parfumé à quelque chose, il est délicieux sans qu’il y ait besoin de lui ajouter des jaunes d’œufs et des blancs montés en neige comme pour le tiramisu ! Voici une recette de verrines de mon invention, où il est mélangé à un peu de crème fraîche allégée pour une texture plus facile à travailler et moins grasse. La recette repose sur la délicieuse association framboise/litchi ! Bonne surprise, le spéculoos se marie très bien avec ces fruits, il ajoute une saveur agréable. Un régal !

Temps de travail : 15 minutes – Sans cuisson Lire la suite