Verrines express à la crème de marron et au café

Je ne sais plus où j’ai trouvé l’idée de marier la crème de marron et le café, mais ce petit dessert fait en trente secondes est devenu un classique chez nous, la mignardise parfaite pour accompagner le café, la petite douceur qui vous sauve la mise en cas d’invités de dernière seconde, le réconfort de confinement qui se mange sans culpabilité aucune (vu les quantités très modestes)… Une non-recette très agréable, qui présente bien, et avec une alliance de saveurs aussi originale que réussie : le café et la chantilly viennent adoucir le caractère de la crème de marron avec bonheur, et tous les parfums se mêlent sans se faire de l’ombre… Extrêmement simple, mais avec un bon petit goût de reviens-y !

Temps de travail : 5 minutes – À table aussitôt

Lire la suite

Filet mignon de porc au four, sauce au caramel (ou la recette ultra facile du filet mignon fondant, pas sec, délicieux !)

Avec le(s) confinement(s), nous sommes nombreux à chercher des pièces de viande de belle taille, que ce soit pour les manger sur deux jours ou pour nourrir toute une famille sans trop de sueur… Alors il était temps que Régal de paresse s’attelle à une recette de filet-mignon ! Mais ce morceau, qui est la pièce la plus noble du porc, peut s’avérer aussi bien fondant et délicieux que sec, dur et décevant, selon la recette choisie… Eh bien celle-ci a de quoi remporter tous les suffrages : c’est votre four qui travaille pour vous, et vous obtenez un résultat fondant, pas sec, agrémenté d’une sauce à s’en lécher les doigts avant de lécher l’assiette ! Parfait pour quatre ou cinq portions. Et si vous souhaitez en réaliser des quantités industrielles, ce n’est pas plus de travail… Bref, une recette à garder sous le coude pour les grandes réunions familiales ou amicales (vous savez, comme ça existait encore en 2019, et peut-être de nouveau en 2021 !!!). Je remercie Aude de m’avoir donné cette recette !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans une petite demi-heure

Lire la suite

Chirashi aux œufs de saumon, saumon cru et algue séchée

J’adore les œufs de saumon. Quand je vois un restaurant japonais que je ne connais pas, je commence toujours pas regarder s’ils font des makis aux œufs de saumon (et aussi des sashimis au maquereau, mais ça c’est une autre affaire). C’est rare, malheureusement ! Et faire des makis soi-même, ce n’est pas paresseux, clairement (j’ai tenté, dans une vie antérieure… avant la création de ce blog :-D). Alors j’ai décidé de prendre ce très grave problème à bras le corps, et c’est ainsi que j’ai mis au point cette somptueuse recette de chirashi, qui réunit tout ce que j’aime de la cuisine japonaise sans mettre à mal ma paresse… C’est Emmanuel R. qui m’a donné l’idée de saupoudrer mes recettes d’algue nori en petits morceaux, pour avoir le plaisir du bon goût de l’algue sans le travail qui va d’ordinaire avec (il s’agit de l’algue séchée qui sert à réaliser les makis, et qui est maintenant facile à trouver en grande surface) ! Les œufs de saumon et les morceaux d’algue font merveille sur le riz relevé de sauce soja, et le riz n’étouffe pas du tout les œufs de saumon… Un équilibre très réussi, pour un plat complet qui en jette !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans une vingtaine de minutes

Lire la suite

Œufs cocotte au tarama

Depuis que j’ai découvert les œufs cocotte, je ne me lasse pas du concept… Parfait pour un dîner express bien réconfortant, tout chaud et merveilleusement adapté en cas de crise aiguë de paresse et de besoin de cocooning : exactement ce qu’il vous faut par les temps qui courent, non ? Après les versions roquefort/thym, saumon fumé, foie gras/brioche et oignon/porto, voici la dernière née, tout droit sortie de mon imagination et déjà faite et refaite de nombreuses fois : des œufs cocotte au tarama ! Et pour vous dire à quel point c’est bon, je n’éprouve même pas le besoin de mettre du fromage fondu fondu dans cette version-ci… Juste de la crème, du tarama et un œuf dans un petit ramequin, et hop, dix minutes au four ! Moi qui adoooore le tarama, je m’en veux de ne pas avoir eu l’idée plus tôt !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes

Lire la suite

Saucisse aux lentilles à la crème, champignons et oignon

Voici bien une recette de confinement, mais que je referai sans doute après aussi ! Nous nous sommes mis aux saucisses (eh oui, c’est bien commode puisque les dates vont loin), et nous les avons mariées à des lentilles en boîte en rehaussant le tout de crème fraîche, de champignons et d’oignons surgelés… Depuis longtemps, nous aimions manger les lentilles en boîte agrémentées de crème fraîche, mais j’avais beau trouver que c’était bien meilleur ainsi qu’égoutté, je n’avais jamais osé franchir le pas et poster cette non-recette ici ! Une fois qu’on ajoute des saucisses pour l’apport en protéines et des champignons et des oignons côté légumes, on obtient un plat complet, équilibré, savoureux, express et qui salit très peu de vaisselle. Recette validée et revalidée !

Temps de travail : 15 minutes – À table aussitôt

Lire la suite

Crêpes au poireau à la crème et aux fruits de mer

Voici une nouvelle recette, parfaite pour les groooos paresseux qui ont quand même envie de se faire plaisir sans pour autant faire exploser la balance… C’est-à-dire une recette parfaite pour la totalité de la population, à ce stade-là du confinement : si je m’en fie à mon propre ressenti, la courbe de la gourmandise et de la flemme est en croissance exponentielle, et l’heure se prête mal au sport… Cette recette est vraiment très agréable, c’est une variante pour tous les jours de ma recette chic de vols-au-vent aux fruits de mer et aux poireaux ! Il s’agit de préparer une fondue de poireaux à la crème agrémentée de moules surgelées, et d’en garnir des crêpes du commerce non sucrées, préalablement réchauffées au micro-ondes (j’aime bien celles de la marque Monoprix, mais malheureusement je n’ai pas d’actions chez eux !). Bien sûr, je ne vous empêche pas de faire vos crêpes vous-mêmes, mais le résultat est très sympathique même si vous vous reposez sur vos lauriers !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans moins d’une demi-heure

Lire la suite

Briochettes fourrées au roquefort, poire et noix

Me revoilà en ces temps de confinement avec une petite recette rapide et gourmande de mon invention : une nouvelle déclinaison sucrée-salée des briochettes fourrées (venez par ici pour mes (fameuses) briochettes farcies au camembert et à la pomme et mes briochettes fourrées au chocolat praliné et aux noisettes)… Une recette parfaite pour un dîner léger aussi bien que pour une entrée soignée… Et parfaite aussi pour écouler les poires de fin de saison, souvent décevantes. Bon appétit !

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 20 minutes

Lire la suite

Cuisine facile, paresseuse et variée au temps du coronavirus

Vous aussi, vous êtes confiné, et ça commence déjà à vous courir sur le haricot très sérieusement de devoir vous faire à manger midi et soir sept jours sur sept, et d’être condamné à ça pour des semaines encore ? Vous n’avez pas de meilleure idée que d’alterner le riz et les pâtes, et rien qu’à cette pensée vous commencez à avoir de l’urticaire ? Heureusement, Régal de Paresse est là pour vous aider ! Et la bonne nouvelle, c’est que vous avez probablement plus de temps libre que jamais pour saliver tout à loisir devant les photos des 271 recettes que j’ai publiées depuis la création de ce blog, il y a quatre ans et des poussières (pour ceux qui suivent). Pour varier les plaisirs en matière de cuisine, il y a de quoi faire, même quand on ne veut pas trimer aux fourneaux plus de cinq minutes !

Le but de cet article est de vous donner des idées de recettes, d’élargir pour vous le champ des possibles, bref, de vous réconcilier avec la popote midi et soir, avec des recettes vraiment rapides et faciles. Je commencerai par des recettes de tout poil, destinées à vous aider à faire vos prochaines courses de façon efficace pour varier votre alimentation et éviter de devenir marteau… Et puis je vous listerai mes recettes avec des ingrédients phares de la catégorie des conserves et surgelés, pour ceux d’entre vous qui vivent en camp retranché/ ont la flemme d’aller faire la queue devant leur supermarché/ont besoin de se consoler d’avoir échoué à valider leur panier de courses en ligne avant que tout plante/se demandent vraiment comment écouler leur collection de 12 boîtes de thon et de 8 boîtes de sardines sans risquer l’overdose (par contre, pour les 7 lots de papier toilette, j’ai pas de recette spéciale à vous proposer…).

Lire la suite

Délicieux cookies (en 2 formats) pour fêter les 4 ans de mon blog (ou alors son premier anniversaire !)

Aujourd’hui, mon blog a quatre ans, mais c’est son premier « vrai » anniversaire !!! Eh oui, j’avais posté ma première recette le 29 février 2016, sans même me rendre compte de la chose avant d’essayer de fêter sa première bougie… J’avais ouvert le feu avec une recette salée, ma – délicieuse ! – tatin de poivrons ultra paresseuse, mais pour fêter ce premier vrai anniversaire, j’ai décidé de vous faire part d’une recette sucrée. Attention, pas n’importe laquelle : la première recette de cookies sur ce blog… Et elle vaut le détour, cette recette !

J’adoooore les cookies. J’ai trouvé mon cookie idéal dans le commerce, mais je manque de mots pour le décrire, et … je n’ai jamais réussi à réaliser des cookies qui ressemblent à celui-là, de près ou de loin. Avec une texture formidable, chewy et non pas croustillante, un petit goût de sel, de grosses pépites de chocolat noir délicieuses qui viennent agrémenter une pâte à cookie qui pourrait très bien se passer de pépites tant elle est savoureuse, et qui suinte visiblement le gras… Le bonheur sucré à l’état pur, avec une texture renversante et absolument indescriptible. S’il n’y a encore aucune recette de cookies sur ce blog, c’est pas faute d’en avoir testé, des recettes ! Il y a celles qui feraient mieux de s’intituler « sablés » (le résultat est pas mauvais mais je me sens arnaquée), celles qui donnent des biscuits avec une texture de gâteau bien miémietteux (l’arnaque, si je veux des cookies c’est pas pour manger du cake format cookie !)… À un moment donné, je me suis dit qu’il fallait que je me prenne en main, et que je m’attelle sérieusement à la Quête du Cookie Parfait. Alors j’ai fait beeeeeaaaaaucoup de recherches sur Internet, en anglais ! Il faut dire que les Américains sont nombreux à prendre la Quête du Cookie Parfait aussi sérieusement que moi, et qu’en plus la langue de Shakespeare regorge de mots pour qualifier la texture des cookies (chewy, notamment !). J’ai trouvé une recette qui avait l’air d’être en phase avec mes rêves cookiesques les plus fous, je l’ai testée, adorée, perfectionnée, fait acclamer par la foule en délire constituée de mes parents, amis et connaissances lointaines… Et je vous la livre en ce grand jour.

Par contre, ces cookies n’ont rien à voir en termes de texture avec le cookie du commerce dont je raffole… Mais ils sont irrésistibles quand même. La preuve : même les gens qui pensent que les cookies c’est par leur truc adorent… Toutefois, la Quête continue ! Prochaine recette de cookies dans quatre ans ?

Lire la suite

Œufs cocotte au porto

Au cas où vous n’auriez pas remarqué, depuis que j’ai découvert le concept très « régal de paresse » de l’œuf cocotte, je n’arrête pas d’en inventer de nouvelles variantes toutes plus paresseuses les unes que les autres. Celle-ci nous a beaucoup plu : vous parfumez la crème fraîche au fond des ramequins avec un petit peu de porto, et il n’y a plus qu’à casser l’œuf et à ajouter un peu de fromage râpé avant d’enfourner ! Parfait pour un dîner léger mais gourmand avec du pain et de la salade verte. Décidément, l’association du porto et de la crème fraîche est une merveille, comme en témoigne l’une des plus anciennes recettes de ce blog : ma sauce crémeuse au porto pour pâtes !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes

Lire la suite