Gratin de poulet aux épinards et aux champignons (sans précuisson)

Voici un petit gratin de poulet et légumes ultra rapide à faire, et qui passe vraiment tout seul : les épinards se font discrets, et les saveurs s’équilibrent bien ! Si vous voulez ajouter des féculents, il est possible de glisser dans le gratin des gnocchi à poêler. Un plat complet qui cuit tout seul au four, sans surveillance, c’est un principe très Régal de Paresse, que je décline ici pour la première fois avec des épinards !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite

Étranges boulettes de ricotta aux épinards et au parmesan

Comme j’aime les défis, ma dernière marotte en matière de légumes, c’est de rendre les épinards comestibles (j’en ai acheté un kilo chez Picard, alors ça va faire pas mal de recettes :-D)… La recette que voici y réussit à merveille, mon cobaye ultra récalcitrant a adoré ! On ne sent pas les épinards (no comment), c’est très original, la texture est fondante, c’est un hymne au parmesan… Je vous présente mes « boulettes non identifiées » de ricotta aux épinards et au parmesan, qui sont en fait des « raviolis sans pâte » (j’ai suivi la recette de base du blog J’aime trop manger)… Eh oui, il s’agit de la garniture des raviolis, sans pâte à ravioli ! C’est bien plus rapide, et on cuit ces grosses boulettes à la casserole, quelque chose comme deux minutes. Une recette qui a vraiment beaucoup plu ici, et que nous avons dégustée toute seule, en guise de dîner léger, avec de la crème fraîche. Ça doit être sympa aussi (et plus traditionnel) avec de la sauce tomate !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 15 minutes Lire la suite

Gratin de tortillas roulées au thon (deux versions : nature ou crème de coco/curry)

Ça, c’est la parfaite recette à faire en deux deux quand, vraiment, vous préféreriez être dans votre canapé. Je l’ai inventée un soir de dèche, où j’étais seule à la maison et où je n’avais rien prévu du tout… Et certainement pas une telle attaque de flemmingite. Heureusement, la blogueuse en moi n’était pas complètement anesthésiée, et j’ai décidé de faire un sort créatif aux tortillas qui se desséchaient dans mon frigo. Du thon en boîte, de la crème liquide, on roule comme une crêpe, on ajoute du gruyère râpé dessus et hop, au four, on passe à table dans dix minutes ! Eh bien c’est étonnamment bon : le thon n’est pas sec, la crème fraîche le magnifie, la tortilla apporte un petit contrepoint légèrement sucré très agréable, le fromage fondu ne gâte rien… Forte de cette expérience, j’ai varié les plaisirs ensuite en remplaçant la crème fraîche par de la crème de coco et du curry, pour une version plus exotique… Très bon aussi ! Pour en faire un repas complet et équilibré, il n’y a plus qu’à ajouter de la salade verte ou des haricots verts… Des haricots verts surgelés, vous voyez, ceux qui sont déjà précuits vapeur ? Vous pouvez les ajouter dans le plat pour qu’ils décongèlent dans le même temps ! Et à la fin, n’oubliez pas de gratter le fond du plat pour les morceaux de gruyère bien grillés 😉 Lire la suite

Côtes d’agneau en croûte de parmesan et de romarin (au four)

J’aime bien les côtes d’agneau, mais ce n’est pas mon fort de varier la façon de les cuisiner. Mais maintenant que j’ai eu l’idée de les cuire au four, un monde s’offre à moi ! Après pas mal de recherches et d’essais, j’ai modifié la recette du blog Un déjeuner de soleil en lui ajoutant du parmesan pour donner plus de goût au plat ! Le résultat est savoureux à souhait, et décadent au possible à cause du fait que le gras de la bête a une texture fondante et gourmande grâce à la cuisson au four. Une vraie fête du gras donc, aux saveurs ensoleillées…  Lire la suite

Wraps aux oeufs de lump

Voici une petite recette de mon invention pour varier les plaisirs en matière de dégustation d’œufs de lump (j’adore les œufs de poisson !) : des wraps roulés avec ces fameux œufs et de la crème fraîche épaisse ! Il fallait y penser, mais la crème permet au wrap de n’être pas sec et rehausse les œufs de lump sans écraser leur goût. Vous pouvez la remplacer par du guacamole (pas piquant !), mais on sentira moins le goût de la mer. Le résultat ainsi est équilibré, raffiné, et se mange sans faim. Un apéro bon et beau, en plus d’être original ! Par contre, si vous voulez en faire pour un grand nombre de gens, c’est tout de suite moins paresseux.

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Polenta crémeuse aux champignons et aux tomates confites

Pendant longtemps j’ai été fâchée avec la polenta, jusqu’à ce que je découvre que ça pouvait être délicieux (même si c’est rarement le cas) et que je mette au point ma propre recette de polenta, bien crémeuse et tout sauf insipide. Il était grand temps que je vous propose une variante avec une garniture sympathique ! Des champignons, des tomates séchées et un bon goût de parmesan, ça en fait du soleil dans l’assiette, non ? Le tout dans une seule casserole, et en quelques minutes !  Lire la suite

Côtes d’agneau au miel et au romarin (rôties au four)

Voici une petite recette toute simple mais qui change délicieusement ! Je passe mon temps à planifier de tester de nouvelles recettes pour mon blog, mais quelquefois je suis trop paresseuse pour ça, alors j’achète telle viande au pif en me disant que je la cuirai bêtement si je n’ai pas l’inspiration, ou que j’imaginerai quelque chose de nouveau avec les moyens du bord : le challenge, j’aime ça en cuisine ! C’est ce qui s’est passé récemment avec des côtes d’agneau : pourquoi ne pas leur ajouter du miel et du romarin, me suis-je dit ? Quelques recherches sur Internet plus tard, je me lançais. Et franchement, c’est très rapide à faire mais délicieux et assez original ! Ça cuit au four, ce qui est plus paresseux qu’à la poêle (pas besoin de surveiller), et c’est une recette qui peut facilement être réalisée pour un grand nombre de convives. Cerise sur le gâteau, c’est aussi très bon froid dans une lunchbox !  Lire la suite

Pâtes au thon, aux artichauts et à la gremolata (citron, ail et persil) – lunchbox froide (Recette autour d’un ingrédient #39)

Je sais que vous êtes nombreux à plébisciter mon tag lunchbox froide… Il faut dire qu’il n’est pas facile de trouver de bonnes recettes de gamelles qui soient compatibles avec la paresse ! Voici donc ma dernière création dans ce domaine, inspirée d’une recette du blog Massacre à la mandoline : des pâtes toute bêtes, auxquelles on ajoute du thon en boîte, des artichauts en boîte, de l’huile d’olive, du zeste et du jus de citron, de l’ail et du persil surgelé… Une recette rapide pour accommoder un reste de pâtes avant de partir, le tout avec un délicieux petit parfum d’Italie ! Vous pouvez même ajouter des pignons…

Avec cette recette,  je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog mes inspiration culinaires, et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Emeline du blog Vite fait…Bien cuisiné (que je vous recommande, je le suis assidûment !) a choisi comme ingrédient vedette du mois les herbes aromatiques. Le persil pour moi !

Temps de travail : 10 à 15 minutes Lire la suite

Tartines chaudes au thon et au fromage, façon « tuna melt »

Les Américains sont paraît-ils friands de « tuna melt« , une sorte de croque-monsieur au pain de mie garni de thon en boîte avec toutes sortes de trucs caloriques pour relever le tout, et une bonne dose de fromage fondu. Après avoir testé la recette typique de Not Parisienne, je l’ai adaptée à ma sauce, pour que ce soit plus diététique, savoureux selon mes goûts, et que ça nécessite moins d’ingrédients… Et puis pour que ce soit moins roboratif, j’en ai fait des tartines : pain de mie, mélange au thon légèrement sucré, fromage, voici une recette rapide pour un dîner simple mais gourmand, avec des ingrédients du placard !  Lire la suite

Tarte salée à la crème de coco et au curry, poulet, poivron et gruyère

Voici une recette de tarte salée complètement de mon invention. J’ai eu l’idée en voyant des pizzas au curry à la carte de pizzerias, puis j’ai fait divers essais. Il s’agit d’une association de saveurs qui fonctionne du tonnerre, pour une tarte salée sans précuisson et très rapide à faire : une pâte brisée toute faite, une base de crème de coco parfumée au curry doux, un peu de poivron et d’oignon, des aiguillettes de poulet en étoile, et du gruyère pour couronner le tout… C’est gourmand et franchement original !  Lire la suite