Salade au maquereau cru et à la pomme

J’adore le maquereau cru ! Ceux qui me suivent depuis longtemps le savent déjà, j’ai même inventé une recette de pâtes à la gloire de cet ingrédient… Mais comme j’aime varier les plaisirs, j’avais envie de mettre au point une autre recette pour mettre en valeur mon poisson cru favori ! Ainsi est née cette salade composée, qui repose sur l’association (délicieuse !) du maquereau cru et de la pomme. Le concombre et l’avocat viennent apporter croquant et douceur, et la ciboulette rehausse à merveille le tout… Bref, un petit plat léger bien sympathique !

Avec cette recette express, je participe au défi cuisine du site recettes.de, dont le thème de ce mois-ci est « recettes vites faites pour une rentrée sans stress » !

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Œufs à la coque au micro-ondes (la méthode ultime des paresseux pour écouler les jaunes d’œuf)

Je vous ai proposé hier une recette absolument délicieuse et très rapide de biscuits au cacao à base de blancs d’œuf … Mais que faire des jaunes, me direz-vous ? Eh bien vous pouvez faire de la crème anglaise, des crèmes brûlées, vous en servir pour dorer plein de feuilletés, faire des biscuits sablés et j’en passe… Ou alors vous avez juste la flemme ! La flemme de vous lancer dans une deuxième vraie recette, ou alors vous n’avez que faire d’un deuxième dessert… Sauf que ça vous fend le coeur de jeter. Eh bien j’ai trouvé la solution « régal de paresse » à ce problème : ces jaunes, vous n’avez qu’à les manger ! Dans les œufs à la coque, on est bien d’accord que le meilleur, c’est le jaune ! Alors que diriez-vous de vous faire, en lieu et place d’un œuf à la coque, deux jaunes d’œuf à la coque ? Le pied ! Et ça prend 30 secondes. Vraiment. C’est le temps de cuisson au micro-ondes !

Temps de travail : moins de 5 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Tzatziki (savoureux et light)

Je traverse une période « tartinades en folie ». Pourquoi, me direz-vous ? Eh bien je me suis rendu compte que les Wasa « légers » sont très peu caloriques, 30 kcal le Wasa à peine (rien à voir avec du pain). Avec quatre Wasas, de la salade verte en accompagnement, et à condition de tartiner des choses light dessus (et pas que du tarama, même si c’est trop bon !), on peut donc obtenir un petit repas régime fort sympathique et nourrissant, sans bannir pour autant les sucres lents. Si vous arrivez à varier les tartinades, c’est même très ludique ! Je précise que je n’ai pas d’actions chez Wasa :-p

Dans la famille tartinades, j’ai décidé de commencer sur ce blog par le tzatziki ! Cette recette est tout à fait délicieuse, parfaite même si vous ne faites pas du tout le régime, assez savoureuse pour contrebalancer le goût du Wasa (qui est moins neutre, malheureusement, que celui du pain). S’il vous en reste, ça se conserve très bien quelques jours !

Temps de travail : 10 minutes Lire la suite

Délicieux dip aux foies de morue fumés

Le foie de morue, c’est pas ce qu’il y a de plus sexy. Surtout auprès des plus de soixante ans qui ont connu l’après-guerre (« l’huile de foie de morue, pouaaaaah ! On nous forçait à en prendre quand on était petit pour qu’on n’ait pas de carences, la tortuuuure ! »). Mais en fait, si vous aimez les saveurs iodées, c’est absolument dé-li-cieux, et en plus c’est très bon pour la santé, notamment car c’est une excellente source d’Oméga 3 ! J’aime beaucoup en manger en tartines, sur du pain grillé. Je cherchais depuis longtemps d’autres moyens de mettre cet ingrédient à l’honneur, quand j’ai eu une idée lumineuse : le mixer avec de la crème pour y tremper des crudités ! Quelques recherches sur Internet plus tard, histoire de vérifier que ça avait des chances d’être comestible et que un ou deux hurluberlus avaient tenté le coup avant moi, je me mettais à l’oeuvre. Eh bien c’est un délice ! Franchement, si vous servez ça à des invités sans leur dire que c’est des foies de morue, vous risquez d’avoir du mal à les empêcher de lécher la spatule et le bol du mixer !

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec le concept de dips et de trempettes de légumes, l’idée est de proposer à l’apéritif des légumes crus comme des bâtonnets de carotte, de poivron, de concombre ou de courgette, des sommités de chou-fleur, des endives, des champignons de Paris (dont vous jetez l’extrémité du pied puis que vous recoupez en petits morceaux en faisant en sorte que chacun puisse être attrapé par un morceau du pied)… Et vous proposez à vos convives des sauces dans lesquelles tremper lesdits légumes :

  • du fromage blanc aux fines herbes (ciboulette et aneth surgelés, huile d’olive, citron et sel pour moi) ;
  • du roquefort écrasé à la fourchette avec de l’huile d’olive (super bon !) ;
  • de la mayonnaise et du ketchup mélangés (pas fou, mais la couleur aura du succès, surtout auprès des plus jeunes) ;
  • du guacamole…

… ou alors cette recette de dip aux foies de morue, histoire de proposer quelque chose d’encore meilleur et de franchement original !

Temps de travail : 5 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Champignons crus farcis à la crème de thon + variante avec des feuilles de laitue

J’adoooooore la crème de thon. Vous en savez quelque chose, puisque j’en ai déjà présenté de nombreuses déclinaisons sur ce blog : en wraps, la dernière en date ; en tarte ; additionnée de féta et d’olives pour farcir des concombres ou encore des bricks… Ou tout simplement en club sandwich avec des rondelles de chèvre ! C’est ma recette star d’apéro/d’été/de finger food… Je ne m’en lasse pas ! Un jour, je me suis dit que puisque je n’aimais pas trop les champignons farcis habituels, j’allais essayer de faire des champignons farcis crus… Bien sûr, j’ai tout de suite pensé à les garnir de crème de thon ! Eh bien cela fonctionne à merveille. Vous pouvez aussi présenter la crème de thon sur des feuilles de laitue (ou d’endive), c’est super également, et contrairement aux champignons farcis ça peut se manger sans couverts : à vous l’apéritif dînatoire light et gourmand !

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Tarte de courgette crue aux anchois (sur pain pita) – light

J’aime beaucoup les anchois en conserve… Pas ceux qui sont super salés comme sur la pizza napoletana, les anchois simplement à l’huile ! Mais oui, vous savez, en cherchant bien au rayon des sardines en boîte… Et en cherchant bien des recettes à base d’anchois sur Internet, je suis tombée sur une recette light de Fourchette et bikini… Parfaite dans le thème light ! Quelques essais plus tard, je vous présente ma version : un pain pita chaud sert de base à une salade de courgette crue, rehaussée d’anchois et de ciboulette. Une recette ultra rapide, fraîche, light mais aux saveurs bien affirmées !

Pour la courgette crue, il se trouve que j’ai reçu en cadeau un outil qui a la forme d’un épluche-légumes, mais pourvu de dents qui me permettent de faire des espèces de spaghetti de courgette très facilement, comme sur la photo (je vous ai déjà parlé de cet ustensile avec mes wraps au saumon fumé et ma salade de pâtes aux crevettes)… Mais vous pouvez très bien réaliser de larges lamelles très fines avec un économe, cela fonctionne aussi ! Personnellement, je n’ai pas trop aimé cette recette avec la courgette en rondelles, car trop de courgette tue la courgette en termes de texture. Eh oui, un plat réussi, c’est avant tout un équilibre intéressant de saveurs, mais aussi de textures ! Lire la suite

Steak de thon et son wok de champignons et poivrons à la sauce soja (one pot)

C’est en cherchant un moyen original d’agrémenter mes légumes que j’ai fait une délicieuse poêlée de champignons et poivrons à la sauce soja. Pourtant, d’habitude je n’aime pas trop les poivrons cuits si peu de temps, mais là c’était vraiment très, très bon, en accompagnement d’un poisson avec du riz ! À partir de là, je n’ai eu qu’à « paresseusifier » le tout : trouver un poisson et un féculent qui se marient parfaitement bien à ces saveurs, et qui me permettent de faire cuire un repas complet dans une seule poêle ! L’idée de mettre des petits pois en boîte  était excellente, ils s’accordent très bien avec le reste, sans masquer les autres goûts, et on ne peut pas faire plus paresseux comme féculent (eh oui, ce sont des féculents et non pas des légumes, dommage, non ?)… Mais si vous le souhaitez, vous pouvez faire cuire du riz plutôt, servi avec de la sauce soja, c’est très bon aussi !  Lire la suite