Bouchées d’œufs de truite au concombre et à l’aneth (express et délicieux)

Voici une délicieuse petite recette de mon invention, savoureuse et légère, pour un apéritif élégant en toutes saisons, qu’il s’agisse des fêtes de fin d’année ou de la canicule ! Succès garanti. Il s’agit tout simplement de déposer sur des rondelles de concombre une crème à l’aneth et de couronner le tout d’œufs de truite  ou de saumon (j’adore ça !!! je vous en ai déjà parlé pour la recette de crêpes aux œufs de saumon comme en Russie). Résultat : c’est frais, c’est un festival de saveurs en bouche, la saveur délicate des œufs n’est pas écrasée par celle du concombre, et l’aneth vient à merveille rehausser l’éclat du tout… Une belle réussite, pour un apéritif très simple à préparer mais qui est aussi un régal pour les yeux ! Je vous préviens, prévoyez-en une bonne quantité, ça disparaît comme par enchantement !  Lire la suite

Gratin de veau à la courgette, à la ratatouille et au parmesan

Voici une petite idée de gratin où tout cuit ensemble : sur un lit de courgette nappée de ratatouille en conserve (je suis fan de ratatouille en conserve… :-D) trône une escalope de veau gratinée, aux saveurs ensoleillées du parmesan et des herbes de Provence ! Simple, efficace et savoureux, le parmesan et le veau font fureur ensemble, comme c’était déjà le cas dans mon gratin de veau aux asperges sans précuisson !

Pour ceux qui veulent des féculents, il est possible d’ajouter dans le plat des gnocchi à poêler ou truc assimilé, en divisant par deux la quantité de courgette. Je n’ai pas essayé avec de la sauce tomate en lieu et place de la ratatouille, mais c’est sans doute très bien aussi !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite

Poivrons farcis au riz et au thon (chauds ou en lunchbox froide)

Les légumes farcis, ce n’est pas très paresseux à la base, parce qu’il faut généralement précuire la garniture… Comme c’est pourtant un moyen très gourmand de faire passer les légumes, et que j’adore supprimer des étapes dans des recettes, j’ai fait travailler mon cerveau d’obsédée de paresse sur la question… Et je me suis avisée que l’on pouvait très bien utiliser le riz vendu déjà cuit en sachets pour micro-ondes ! Voilà donc une recette super rapide à préparer, très savoureuse, pas sèche, tout à fait diététique et équilibrée : des poivrons farcis au riz et au thon façon basquaise ! Avec cette recette, la cuisson longue permet d’obtenir un poivron confit, un peu sucré, et la farce ne se dessèche pas pour autant… C’est parfait !

Bonne surprise, comme il m’en restait j’en ai mis dans ma lunchbox froide (en découpant le poivron en morceaux), et c’était délicieux également. À déguster chaud ou froid, donc !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans une heure Lire la suite

Pâtes au caviar d’aubergines et jambon cru

Voici une recette 2 en 1 : je vous explique comment faire un caviar d’aubergines… Et comment mettre à l’honneur cette tartinade light dans un plat de pâtes original, alliée à du jambon cru et à des pignons ! Deux recettes ensoleillées, version apéro ou plat, régime (si vous tartinez votre caviar sur des Wasa light par exemple) ou comfort food… J’aime les deux, mais je suis assez fière de ce plat de pâtes de ma création !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – S’y prendre plus d’une heure à l’avance Lire la suite

Gratin de poulet aux épinards et aux champignons (sans précuisson)

Voici un petit gratin de poulet et légumes ultra rapide à faire, et qui passe vraiment tout seul : les épinards se font discrets, et les saveurs s’équilibrent bien ! Si vous voulez ajouter des féculents, il est possible de glisser dans le gratin des gnocchi à poêler. Un plat complet qui cuit tout seul au four, sans surveillance, c’est un principe très Régal de Paresse, que je décline ici pour la première fois avec des épinards !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite

Étranges boulettes de ricotta aux épinards et au parmesan

Comme j’aime les défis, ma dernière marotte en matière de légumes, c’est de rendre les épinards comestibles (j’en ai acheté un kilo chez Picard, alors ça va faire pas mal de recettes :-D)… La recette que voici y réussit à merveille, mon cobaye ultra récalcitrant a adoré ! On ne sent pas les épinards (no comment), c’est très original, la texture est fondante, c’est un hymne au parmesan… Je vous présente mes « boulettes non identifiées » de ricotta aux épinards et au parmesan, qui sont en fait des « raviolis sans pâte » (j’ai suivi la recette de base du blog J’aime trop manger)… Eh oui, il s’agit de la garniture des raviolis, sans pâte à ravioli ! C’est bien plus rapide, et on cuit ces grosses boulettes à la casserole, quelque chose comme deux minutes. Une recette qui a vraiment beaucoup plu ici, et que nous avons dégustée toute seule, en guise de dîner léger, avec de la crème fraîche. Ça doit être sympa aussi (et plus traditionnel) avec de la sauce tomate !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 15 minutes Lire la suite

Tarte salée à la crème de coco et au curry, poulet, poivron et gruyère

Voici une recette de tarte salée complètement de mon invention. J’ai eu l’idée en voyant des pizzas au curry à la carte de pizzerias, puis j’ai fait divers essais. Il s’agit d’une association de saveurs qui fonctionne du tonnerre, pour une tarte salée sans précuisson et très rapide à faire : une pâte brisée toute faite, une base de crème de coco parfumée au curry doux, un peu de poivron et d’oignon, des aiguillettes de poulet en étoile, et du gruyère pour couronner le tout… C’est gourmand et franchement original !  Lire la suite

Risotto poulet, gorgonzola, carottes et épinards

Voici un risotto aux couleurs du printemps, mais réconfortant avec son gorgonzola fondu : un plat parfait pour accueillir le changement de saison ! Comme d’habitude, il s’agit d’un risotto paresseux, vous ajoutez toute l’eau d’un coup et n’avez pas besoin de rester devant pour touiller… Et votre plat cuit gentiment, un plat délicieux et tout à fait complet, où tout cuit ensemble ! L’association de saveurs poulet/gorgonzola/carottes et épinards fonctionne parfaitement bien, c’est très gourmand et appétissant. Franchement, à ce niveau de gourmandise-là, tout le monde aime les épinards 😉 Et en plus, ça se mange aussi bien chaud que froid en lunchbox !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Pâtes à la crème d’asperges

Vous avez mis des pâtes à cuire mais tout à coup vous êtes tristes de ne pas avoir de sauce pour les agrémenter ? Une conserve d’asperges et un petit coup de mixer plus tard, un peu de parmesan et d’huile d’olive pour le soleil, et vous voilà avec un plat de pâtes d’inspiration italienne minute, et vraiment très bon ! C’est Adèle qui m’a donné cette idée fort sympathique, que j’ai mise à ma sauce (c’est le cas de le dire). Simple et efficace, ça passe même pour les convives un peu réticents face aux asperges… Et en vous y prenant un petit peu plus à l’avance, vous pouvez même profiter du fait que c’est la saison des asperges pour réaliser cette recette avec des asperges fraîches, préalablement cuites à l’eau ou à la vapeur !  Lire la suite

Pâtes au poulet, vin blanc et poireau (one pot pasta)

Voici une nouvelle recette de « one pot pasta » : poulet, poireau et pâtes cuisent ensemble jusqu’à absorption de toute l’eau de cuisson, et on obtient un plat complet délicieusement parfumé grâce à du vin blanc ! J’adore le principe du « one pot pasta », si paresseux, qui permet d’avoir un plat de pâtes équilibré sans se fatiguer… Voilà qui me motive à cuisiner les légumes ! Mais il est très important de parfumer suffisamment le plat, car autrement on peut obtenir un résultat trop fade ! Après la version à la crème et au porto (poulet, champignons, courgette), celle au roquefort (à la courgette) et celle au lait de coco (au saumon et au poivron), j’ai eu l’idée d’une nouvelle déclinaison avec le vin blanc et les poireaux ! Le résultat est tout à fait à la hauteur, je suis contente de ma trouvaille. Même pas besoin d’ajouter de la matière grasse, même si un peu d’huile d’olive ou même de crème fraîche ne gâte rien !

Temps de travail : 10 minutes – A table dans 20 minutes Lire la suite