Bœuf froid à la japonaise façon Cyril Lignac

Cette recette de bœuf froid à la japonaise, qui semble avoir été créée par Cyril Lignac, est vraiment très simple : un bon steak servi refroidi avec une petite sauce à base de sauce soja et d’huile d’olive, rehaussée de ciboulette et d’un chouïa d’ail. Ce n’est pas la révolution de l’année mais ça fonctionne bien, c’est très rapide et ça change, nous avons été séduits par l’association du bœuf et de la sauce soja !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans un quart d’heure

Ingrédients pour deux petites portions :

  • un beau steak (faux-filet…)
  • un peu de salade
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja salée
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café d’huile de tournesol
  • 1/2 cuillère à café de sucre (roux)
  • une pointe d’ail déshydraté (ou un quart de gousse d’ail frais écrasé)
  • de la ciboulette (surgelée en ce qui me concerne)
Lire la suite

Idées de tartines chaudes autour du magret fumé : à l’huile de truffe, au chèvre, en sucré-salé avec de la poire et des noix… (facile, express et chic)

Voici une idée… ou plutôt toute une déclinaison d’idées variées pour une entrée chic et festive, mais qui peuvent aussi trouver leur place dans un petit dîner gourmand ! La plupart de ces petites tartines chaudes, passées dix minutes au four, contiennent du magret fumé, mais pas toutes. J’ai testé de nombreuses combinaisons et voici celles qui ont passé le test : huile de truffe + magret + chèvre, avec éventuellement un cerneau de noix et une touche de poivre ; huile de truffe + magret + poire + noix pour une version sans fromage ; huile de truffe + poire + noix avec un peu de poivre, pour une version sans viande ni fromage ; huile d’olive, magret + chèvre + herbes de Provence, pour une version plus classique qui passe aussi très bien avec du jambon cru à la place du magret, ou même sans viande… Un petit régal, des associations de saveur intéressantes, bref, de quoi émoustiller les papilles de vos convives et susciter leur envie urgente de tester toutes les variantes que vous choisirez de proposer ! Les fêtes de fin d’année m’ont inspiré ce post, mais elles se prêtent à toutes sortes d’occasions et peuvent aussi être une bonne idée très simple à réaliser pour un dîner romantique réussi ! L’utilisation d’huile (plutôt que de choses à tartiner laborieusement) et de poires au sirop rend la confection de ces toasts rapide même si, bien sûr, tout dépend de la quantité de toasts que vous faites.

Je dédie cette photo à Julia, qui m’a gâtée pour Noël ! 😉

Temps de travail : 20 minutes – A table dans une demi-heure

Lire la suite

Crevettes à l’ananas, lait de coco et citron vert (express)

Voici une petite recette froide toute simple mais très réussie qui me vient d’un livre (une fois n’est pas coutume…) qui m’a été prêté (merci Julia !) : Le petit livre de salades express d’Héloïse Martel. Ces crevettes à l’ananas sont un petit régal tout à fait express qui peut se déguster tel quel en entrée pour quatre personnes, ou bien en plat principal pour deux, avec par exemple du riz thaï à la sauce soja en accompagnement. Le citron vert peut être remplacé par du jus de citron jaune (même industriel) sans trop de dommages, mais presser un citron vert dans cette recette lui donnera vraiment un truc en plus. Le jus de citron vient contrebalancer le sucre de l’ananas et atténuer la saveur de la coco en un équilibre parfait, susceptible de séduire aussi bien les récalcitrants de l’acidité que les sceptiques du sucré-salé… J’avais peur que l’ananas en boîte soit trop sucré, mais pas du tout : rien à redire. Une recette express à garder sous le coude aussi bien pour le quotidien que pour recevoir, et qui sera sans doute très bien aussi dans une lunchbox froide !

Temps de travail : 5 à 10 minutes – À table aussitôt

Lire la suite

Bouillon de volaille aux ravioles

Voici une bien agréable « non-recette », qui permet de changer un peu. Au lieu de déguster vos ravioles telles quelles, ou de vous en servir de base pour un (divin) gratin enrichi de légumes comme j’adore (version courgette, épinards ou poireau et raclette), vous pouvez les servir en soupe, dans un bouillon de volaille à base de cube ! Eh bien c’est étonnamment gourmand, et très réconfortant : un vrai bon petit plat d’hiver très rapide et ultra paresseux. Et pour parfaire la décadence fromagère, vous pouvez très bien ajouter un petit filet d’huile de truffe ou encore quelques dés de mousse de canard au porto sur le dessus, à moins que vous ne préfériez ajouter des fines herbes !

Faites cuire votre paquet de ravioles dans un litre de bouillon de volaille, pour quatre convives dans la théorie (en entrée par exemple), ou deux gros gourmands, et servez avec le bouillon.

La cuisson des ravioles est très rapide mais, si vous voulez que le résultat présente bien, pensez bien à touiller vos ravioles doucement tout au long de la cuisson, sinon elles resteront collées (pas grave niveau goût, mais pas sexy en termes de présentation).

Œufs cocotte au tarama

Depuis que j’ai découvert les œufs cocotte, je ne me lasse pas du concept… Parfait pour un dîner express bien réconfortant, tout chaud et merveilleusement adapté en cas de crise aiguë de paresse et de besoin de cocooning : exactement ce qu’il vous faut par les temps qui courent, non ? Après les versions roquefort/thym, saumon fumé, foie gras/brioche et oignon/porto, voici la dernière née, tout droit sortie de mon imagination et déjà faite et refaite de nombreuses fois : des œufs cocotte au tarama ! Et pour vous dire à quel point c’est bon, je n’éprouve même pas le besoin de mettre du fromage fondu fondu dans cette version-ci… Juste de la crème, du tarama et un œuf dans un petit ramequin, et hop, dix minutes au four ! Moi qui adoooore le tarama, je m’en veux de ne pas avoir eu l’idée plus tôt !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes

Lire la suite

Briochettes fourrées au roquefort, poire et noix

Me revoilà en ces temps de confinement avec une petite recette rapide et gourmande de mon invention : une nouvelle déclinaison sucrée-salée des briochettes fourrées (venez par ici pour mes (fameuses) briochettes farcies au camembert et à la pomme et mes briochettes fourrées au chocolat praliné et aux noisettes)… Une recette parfaite pour un dîner léger aussi bien que pour une entrée soignée… Et parfaite aussi pour écouler les poires de fin de saison, souvent décevantes. Bon appétit !

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 20 minutes

Lire la suite

Œufs cocotte au porto

Au cas où vous n’auriez pas remarqué, depuis que j’ai découvert le concept très « régal de paresse » de l’œuf cocotte, je n’arrête pas d’en inventer de nouvelles variantes toutes plus paresseuses les unes que les autres. Celle-ci nous a beaucoup plu : vous parfumez la crème fraîche au fond des ramequins avec un petit peu de porto, et il n’y a plus qu’à casser l’œuf et à ajouter un peu de fromage râpé avant d’enfourner ! Parfait pour un dîner léger mais gourmand avec du pain et de la salade verte. Décidément, l’association du porto et de la crème fraîche est une merveille, comme en témoigne l’une des plus anciennes recettes de ce blog : ma sauce crémeuse au porto pour pâtes !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes

Lire la suite

Tarte feuilletée aux épinards

Je continue ma série de recettes dédiées aux épinards, et destinées à (me) prouver que les épinards, ça peut être franchement bon quand on a la bonne recette sinon c’est juste immangeable ! Je m’étais déjà aventurée prudemment sur ce terrain, d’abord avec une tarte aux épinards et champignons crus et cuits agrémentée de féta (oui, parce que les jeunes pousses d’épinards crues c’est aussi inoffensif que de la salade !), en doses homéopathiques dans un gratin et un risotto paresseux au gorgonzola de mon invention… Puis j’avais fait un tabac avec le délicieux (et pas franchement diététique) gratin de ravioles aux épinards, et j’avais rencontré un franc succès avec cette très bonne quiche et ces boulettes à base d’épinards, sauvées par une généreuse quantité de parmesan… Et c’est alors que je m’étais décidée à y aller franco et à prendre le risque qu’on sente vraiment le goût des épinards avec un risotto au parmesan avec plus d’épinards que de riz ! Vous avez remarqué le point commun de toutes ces recettes ? Non ? Vraiment ? Petit indice : ça crève l’écran, y en a plein mes recettes salées et ça aide vachement à faire passer les légumes… Le fromaaaage ! Eh bien voilà, peut-être que c’est le signe d’une maturité nouvelle, mais voici ma première recette à base d’épinards absolument dénuée de frometon. Bon, j’avoue, dans la première version j’avais couronné le tout de quelques rondelles de chèvre, par sécurité/pour éviter que mon testeur attitré ne pousse les hauts cris avant même de goûter… Mais finalement nous avons trouvé que c’était meilleur sans !!! Le secret gourmand de cette tarte aux épinards ultra rapide ? Une très généreuse quantité d’aneth, qui parfume le tout délicieusement, astuce vaguement inspirée d’une recette grecque, la spanakopita (qui contient de la féta, cela dit)…

Temps de travail : moins de 10 minutes – À table dans 35 minutes

Lire la suite

Mousse de foie de volaille au porto (allégée et délicieuse)

J’adore les mousses de foie de volaille ou de canard au porto du commerce, et cela faisait longtemps que j’avais envie d’en faire moi-même. Pas très paresseux, vous me direz, par rapport à en acheter au supermarché… Mais j’avais en tête de mettre au point ma propre version allégée en gras (sachant que les recettes traditionnelles qui circulent sur le net sont constituées majoritairement… de beurre !). C’est chose faite, et croyez-moi, cette mousse de foie est délicieuse. Elle n’est pas aussi ferme que celles du commerce, mais c’est une vraie gourmandise salée ! Délicieuse sur du pain ou, dans le cadre d’un régime, très bonne aussi sur du wasa, avec une petite salade verte !

Temps de travail : 15 minutes – À réaliser à l’avance (nécessite un temps de réfrigération)

Lire la suite

Saumon en tataki à l’huile de truffe + meilleurs vœux !

Je vous souhaite à tous une très heureuse année 2020, pleine de bonnes choses ! Pour commencer cette année de recettes en beauté, je vous propose un plat ou une entrée qui est vraiment très rapide à faire, mais tout à fait délicieux et même élégant : le saumon en tataki à l’huile de truffe, à la ciboulette et aux oignons frits, concept délectable que j’ai découvert dans un restaurant japonais ! Le principe du tataki est de se contenter de saisir le poisson (ou la viande) pour qu’il reste cru à l’intérieur… Un mode de cuisson qui valorise les saveurs tout en proposant un jeu de textures original, donc. Avec l’huile de truffe et la ciboulette pour rehausser le goût du saumon et les oignons frits pour un merveilleux effet de croustillant, vous vous régalez en un temps record ! Elle est pas belle, la vie ?

Temps de travail (pour deux pavés de saumon) : 10 minutes – À table aussitôt

Lire la suite