Bouillon de volaille aux ravioles

Voici une bien agréable « non-recette », qui permet de changer un peu. Au lieu de déguster vos ravioles telles quelles, ou de vous en servir de base pour un (divin) gratin enrichi de légumes comme j’adore (version courgette, épinards ou poireau et raclette), vous pouvez les servir en soupe, dans un bouillon de volaille à base de cube ! Eh bien c’est étonnamment gourmand, et très réconfortant : un vrai bon petit plat d’hiver très rapide et ultra paresseux. Et pour parfaire la décadence fromagère, vous pouvez très bien ajouter un petit filet d’huile de truffe ou encore quelques dés de mousse de canard au porto sur le dessus, à moins que vous ne préfériez ajouter des fines herbes !

Faites cuire votre paquet de ravioles dans un litre de bouillon de volaille, pour quatre convives dans la théorie (en entrée par exemple), ou deux gros gourmands, et servez avec le bouillon.

La cuisson des ravioles est très rapide mais, si vous voulez que le résultat présente bien, pensez bien à touiller vos ravioles doucement tout au long de la cuisson, sinon elles resteront collées (pas grave niveau goût, mais pas sexy en termes de présentation).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *