Magret de canard aux griottes et aux épices de Noël (Battle Food #56)

J’aime beaucoup les griottes, ces cousines acidulées des cerises, que l’ami Picard a le bon goût de proposer toute l’année… et elles se prêtent très bien à des plats sucrés-salés ! Sachant qu’elles se marient à merveille avec la cannelle et ce genre d’épices, j’ai imaginé cette petite recette pour leur faire honneur. Voilà donc un magret de canard qui sort des sentiers battus, alliant la douceur du miel à la saveur acidulée des griottes et au parfum chaud des épices de Noël, vous savez, celles que l’on met dans le pain d’épices… Bref, une recette aux airs de fête pour vous mettre dans l’esprit des semaines qui viennent ! Cette recette super paresseuse mais gourmande peut aussi être déclinée en version moins onéreuse hors des fêtes carillonnées en remplaçant le magret de canard par un filet de canard : le même morceau de l’animal, si ce n’est que pour que ça s’appelle magret il faut que le canard ait été gavé pour faire du foie gras, comme je l’ai déjà expliqué dans ma recette de filet de canard aux pruneaux

Je participe avec cette recette à la Battle Food #56, défi culinaire dont le thème de ce mois-ci a été choisi par Gaëlle, du blog My Nomad Cuisine : « la route des épices » !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite

Lunchbox de boudin noir, purée, pomme et champignons crus

Le boudin noir, je sais, c’est pas sexy, mais à vrai dire c’est très bon. Et ça a l’avantage d’être très savoureux froid, ce qui en fait un aliment de choix pour une lunchbox froide. Alors si vous aussi vous êtes condamnés à manger dans un tupperware sans le secours d’un micro-ondes, voilà une recette pour vous, conçue pour être un bon repas complet facile à préparer et à manger, avec un agréable accord de saveurs sucré-salé !  Lire la suite

Crème de poivron aux pois chiches (tartinade, dip ou sauce pour des pâtes)

Voici une délicieuse recette express de crème de poivron, qui peut servir aussi bien de tartinade que de dip pour des crudités ou de sauce pour des pâtes : des poivrons en bocal, des pois chiches, de l’assaisonnement, et hop, on mixe ! Un délice sur du pain, un régal fort diététique sur du Wasa léger… Ou alors un petit plaisir moins diététique sur des pâtes avec des copeaux de parmesan, des pignons et pourquoi pas du jambon de Parme… Miam ! Cette recette a bien des atouts, et en plus elle donne des airs d’été et même d’Italie à notre table malgré la grisaille !  Lire la suite

Galettes bretonnes gratinées aux oignons et lardons (express)

Si vous aimez les galettes bretonnes et que vous aussi vous avez un poil dans la main, alors vous avez sûrement déjà acheté au supermarché des galettes toutes faites à garnir. Et là, quelle déception ! Quel agacement tandis que vous essayez désespérément d’en faire quelque chose de bien, que vous galérez à essayer de faire en sorte que votre galette croustille un peu parce que sinon c’est dégueu tout mollasson, mais pas trop non plus parce que sinon vous n’arriverez pas à la plier… Et à la fin, c’est pas terrible, et vous avez l’impression d’avoir presque autant sué que si vous aviez fait la pâte ! Comme ce n’est qu’une impression (quand même, hein, merci l’agroalimentaire), il fallait que Régal de Paresse trouve une solution à ce problème. Une solution à la fois gourmande et honteusement paresseuse. La recette inavouable, celle qui fait passer les galettes du supermarché incognito dans votre assiette. Une invention à moi : les galettes gratinées. Comme ça, pas besoin de s’enquiquiner à rester devant la poêle, vous pouvez faire chauffer vos galettes toutes en même temps au four, la texture est parfaite et, en plus, y a du fromage ! Pour la garniture, je vous propose des saveurs au caractère bien marqué, mais surtout des ingrédients qui n’ont pas besoin d’être précuits avant d’aller garnir vos galettes : des oignons surgelés, de la crème et des lardons… Un peu comme une flammekueche, vous voyez ?

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 20 minutes Lire la suite

Fougasse aux olives – rapide et sans pétrissage !

Je me devais d’explorer le champ des possibles ouvert par ma recette de pain maison express sans pétrissage : et voilà une fougasse, cette sorte de pain plat fourré aux olives typiquement provençal ! Eh oui, grâce au principe (génial) de la pâte à pain sans pétrissage, faire de la fougasse chez soi devient un jeu d’enfant, même plus besoin d’aller chez le boulanger. Les machines à pain ont du souci à se faire… Si vous aimez les olives, cette recette est faite pou vous ! Une idée sympathique pour l’apéritif, pour un pique-nique, ou même (ne le dites pas aux locaux par contre) pour tartiner des choses dessus ! C’est bon aussi bien chaud que tiède ou froid.

Temps de travail : 15 minutes – À table dans une bonne heure Lire la suite

Pain maison sans pétrissage, express et ultra simple (c’est magique)

Faire de la pâte à pain maison, sans machine à pain, pendant longtemps j’ai cru que c’était l’exact contraire de la cuisine « Régal de paresse » (mes efforts pour obtenir le kouign amann parfait m’en avait convaincue). Jusqu’à ce que je me lance dans une recette de pain sans pétrissage (inspirée par Vite fait bien cuisiné, motivée par cette vidéo qui donnait l’impression que c’était vraiment ultra facile cette recette, puis instruite par une foule de recherches sur Internet). Eh bien le principe du pain sans pétrissage est absolument incroyable en fait !

Il s’agit d’une pâte qui contient plus d’eau que la normale : pas besoin de pétrir pendant cent ans, tu mélanges quelques secondes à la cuillère, et le résultat est extra ! Ce principe, je vais vous le décliner en une somptueuse saga, car j’en suis vraiment restée baba (je vous dis pas ma conso de farine depuis que je me suis lancée là-dedans !). Je commence par vous présenter la version express : tu laisses lever ta pâte une trentaine de minutes, et hop, y a plus qu’à en faire des petits pains et à enfourner ! Cette version n’est pas la plus savoureuse, mais en une heure top chrono vous croquez dans votre pain maison tiède, à la croûte parfaite et à la mie merveilleusement alvéolée… Un parfait support pour tartiner ce que vous voulez ! Franchement, cette recette est tellement paresseuse que c’est l’astuce parfaite pour les dimanches où vous avez envie de pain frais, mais où vous être pris d’une flemme terrible rien qu’à l’idée de sortir acheter le pain !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans une heure Lire la suite

Tartare de saumon au fruit de la passion

Si vous aimez la saveur du fruit de la passion, cette recette sucrée-salée est faite pour vous ! Son parfum délicieux et sa légère acidité se marient à merveille avec le saumon cru, pour une variante originale du classique tartare de saumon, à servir aussi bien en apéritif, en entrée ou en plat. Bien sûr, la recette n’est paresseuse que si vous avez un petit nombre de convives, car sinon c’est fastidieux d’émincer beaucoup de poisson… Mais le résultat est garanti ! Pour une jolie présentation très chic, vous pouvez utiliser des cercles de présentation comme moi sur la photo, et pour un visuel plus amusant vous pouvez en garnir les coques de fruits de la passion (une idée sympa qui me vient du  blog Plaisir et Équilibre) pour que vos convives mangent le tartare à la cuillère. En plus, les premières étapes peuvent très bien être réalisées à l’avance, le pied quand on reçoit !

Temps de travail : 15 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Gratin de gnocchi au potiron et au chèvre

Un gratin réconfortant avec une douce alliance de saveurs automnales, mais dans le genre super paresseux, ça vous tente ? Voilà ce que je vous propose avec cette recette de mon invention. C’est Charlotte qui m’a dit il y a bien longtemps que si je croyais ne pas aimer le potiron, je changerais d’avis en le mariant avec du chèvre. Des gnocchi à poêler, de la crème, de la purée de potiron surgelée mélangée à la préparation, le tout couronné de gruyère râpé et de rondelles de chèvre… Et au four ! Avec cette dose de fromage, tout le monde aime le potiron, moi je vous le dis 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite

Crèmes au citron et à la cardamome (lemon posset)

Voilà un petit dessert délicieux, vraiment super rapide à faire, frais et très agréable pour terminer un repas copieux ! Moi qui n’aime pas les desserts acides, je craignais de ne pas apprécier une crème au citron, mais la facilité déconcertante de la recette m’a poussée à tenter, et j’adore ! Tous mes goûteurs ont partagé mon enthousiasme. L’association du citron et de la cardamome est parfaite ! Quelques minutes à la casserole, et il n’y a plus qu’à avoir la patience de laisser prendre ces petites crèmes au réfrigérateur… J’aime bien les servir avec des cigarettes russes, pour l’association de saveurs et le croustillant, mais elles peuvent se suffire à elles-mêmes tellement elles sont bonnes.  Lire la suite

Poêlée de gnocchi à l’huile de truffe, cèpes, poulet et crème fraîche

Depuis que j’ai de l’huile de truffe (noire) à la maison, j’essaie d’en mettre partout : j’adore ça, cela parfume divinement une sauce à base de crème fraîche ! Et cette recette est très réussie dans cette catégorie : une sauce merveilleuse à la crème, aux cèpes et à l’huile de truffe pour un plat très savoureux, chic et ultra paresseux ! Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer les cèpes par des champignons de Paris, et faire l’impasse sur le poulet (que j’ai ajouté pour obtenir un plat complet « one pot », avec un minimum de vaisselle).

Je participe avec cette recette à la Bataille Food #50, défi culinaire inventé par Jenna du blog Bistrodejenna. Le mois dernier, le parrain était Nicolas du blog Ma cuisine à moi, et ce mois-ci c’est Nathalie du blog Une cuisine pour Voozenoo qui a choisi le thème : « les poêlées d’automne » ! Il fallait créer une recette se réalisant exclusivement à la poêle, photo à l’appui, et avec un ingrédient de saison (les cèpes pour moi). Lire la suite