Toasts de poutargue

DSC09031 r.JPG

Connaissez-vous la poutargue ? Avis aux amateurs de saveurs de la mer bien typées et en particulier d’œufs de poisson : il s’agit d’une poche d’œufs de mulet salée et séchée, spécialité qu’on retrouve tout autour de la Méditerranée. Les Italiens la servent souvent râpée sur des pâtes, mais c’est très dommage je trouve, on ne sent pas assez le goût… Alors je vous propose un moyen de vraiment savourer ça : sur des toasts ! J’ai trouvé cette poutargue dans une épicerie fine de mon quartier, qui en a eu un arrivage pour les fêtes, et c’est le vendeur qui m’a donné l’idée d’en faire des toasts. Après pas mal de tests, la combinaison qui s’est avérée la plus savoureuse est de tartiner des rondelles de baguette grillées avec du beurre salé et de mettre de fines tranches de poutargue dessus : un petit plaisir en chaud-froid, pour un apéritif de fêtes particulièrement original !

Charlotte pralinée aux poires

DSC08952 r.JPG

Les charlottes font toujours un bel effet sur une table de fête ou pour recevoir. Celle-ci est particulièrement savoureuse grâce au chocolat praliné, la vedette de la recette ! L’ajout de poires au sirop permet d’obtenir un résultat sophistiqué, à la fois riche et frais. Un bien beau dessert, en un mot ! Et en plus, c’est un dessert sans cuisson qui se prépare la veille ou l’avant-veille, quoi de mieux pour ne pas avoir trop de pression le soir même ?

N’ayant pas de moule à charlotte, je réalise la mienne dans un cercle. Si vous n’avez rien, vous pouvez toujours utiliser un saladier tapissé de film fraîcheur !  Lire la suite

Boisson chaude pomme orange cannelle

DSC09029 r.JPG

Envie d’une petite boisson chaude sympa aux parfums de Noël, pour une pause réconfortante pendant que vous décorez votre sapin ? J’ai ce qu’il vous faut ! Moi qui ne suis pas boisons chaudes du tout, j’affectionne celle-ci. Même quand je suis malade ; c’est dire ! La recette me vient d’un vieux magazine de mon enfance… Mais je ne me suis mise à la faire que ces dernières années ! Il s’agit de jus de pomme chaud dans lequel on fait infuser des rondelles d’orange, de la cannelle et des clous de girofle. Si ça vous semble bizarre de faire chauffer du jus de pomme, je vous garantis que ça vous passera en me goûtant ça !

Merci à Laura, Rémi et Diane pour les tasses trop mignonnes et le photophore tout à fait de saison que vous nous avez offerts et que nous étrennons avec cette recette 😉

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 10 minutes Lire la suite

Délicieux kouign amann – facile, très rapide, inratable !

Connaissez-vous le kouign amann, cette pâtisserie bretonne qui consiste en un feuilletage réalisé avec de la pâte à pain, du sucre (beaucoup !) et du beurre salé (oh oui, beaucoup !) ? Un pur délice ! Je crois bien que c’est ma pâtisserie préférée, je suis folle de ce goût, de ce jeu de textures… Je me suis longtemps lamentée sur la difficulté à faire des kouign amann soi-même. Je me souviens de mon premier kouign amann : il avait beau contenir trois tonnes de beurre et de sucre, il semblait sec et pas assez sucré, il donnait l’impression de manger du pain par endroits… La déception ! Mais ma quête du graal du kouign amann vient d’aboutir : le principe de ce blog m’a soufflé l’idée de génie qui m’a permis de mettre au point cette recette on ne peut plus « régal de paresse », inratable, qui permet d’obtenir le kouign aman parfait en un temps record et sans suer. La démocratisation du kouign amann !

La difficulté n°1 du kouign amann, c’est qu’il faut partir d’une pâte à pain. Une bonne pâte à pain, bien élastique, facile à travailler. Or, même en se documentant et en pétrissant trois quarts d’heure à grands renforts de sueur, les gens normaux obtiennent une pâte à pain on ne peut plus raide… Boulanger, c’est un métier ! La solution (roulement de tambour…) : les boules de pâte à pizza Picard ! Bien élastiques, qui ne collent pas (même pas besoin de mettre de la farine partout !), et qui font du kouign amann un jeu d’enfant… Peu de matériel, peu de vaisselle à laver, que du bonheur je vous dis ! Forte de ce succès, j’en ai même fait trois pour une grande fête de Noël anticipé, ça a eu un succès fou, et les Bretons présents ont validé ma recette ! Lire la suite

Gratin dauphinois paresseux

DSC08502 r.JPG

Ah, le gratin dauphinois ! J’adore ça ! Mais j’étais généralement trop paresseuse pour en faire jusqu’à cette recette paresseuse, sans précuisson à la casserole. J’avais repéré le principe de cuisson entièrement au four il y a très longtemps, mais c’est le fait de le retrouver dans Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde qui m’a rappelé que je voulais tenter. Voici donc la recette, bichonnée au millimètre près par mes soins exprès pour vous : un accompagnement délicieux et paresseux pour les fêtes, histoire de rendre tout le monde heureux !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans 1h15 Lire la suite

Sapin feuilleté à la tapenade

DSC08968 r.JPG

Si vous rêvez d’une recette mignonne pour Noël, la voici : un sapin feuilleté à la tapenade, pour un apéritif à croquer ! Il s’agit d’une variante du soleil feuilleté, que je vous avais proposé en version au pesto et au jambon cru ; les convives sont invités à prendre des branches de sapin avec les doigts. C’est très simple à faire, il faut juste un peu de temps pour réaliser les branches de sapin. Je suis dingue de l’association de la pâte feuilletée avec la tapenade, c’est tellement savoureux ! Les recettes à base de pâte feuilletée ont vite fait d’être fades, mais avec de la tapenade vous êtes sûr de faire un tabac : une recette aussi belle que bonne !

Temps de travail : maximum 30 minutes, moins si vous l’avez déjà fait – À table dans une heure Lire la suite