#J’ai testé pour vous : « Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde » de J.-F. Mallet

9782013963657-XCeci n’est pas une recette mais un compte-rendu d’un livre de cuisine ! Avez-vous remarqué dans le métro une publicité pour un livre de cuisine (si si, j’ai bien dit pour un livre de cuisine !) intitulé Simplissime, le livre de cuisine light le + facile du monde ? Quand j’ai vu ça, je me suis tout de suite dit : mais c’est pour moi ça !

Et je me suis encore plus réjouie quand j’ai découvert sur Internet que ce livre faisait suite à une version non light (pour encore plus de plaisir), qui bat tous les records de vente depuis l’automne dernier. J’ai donc filé en librairie pour me faire une idée de l’objet (de la version non light, ils n’avaient pas la version light d’ailleurs), et… Je n’ai pas pu m’empêcher de l’acheter ! Alors que ce mastodonte ne rentrera jamais dans mon étagère de livres de cuisine, que j’utilise déjà très, très rarement …

C’est un livre drôlement agréable à feuilleter grâce à sa présentation : sur la page de droite, la photo de la recette, sur celle de gauche les ingrédients en photos (maximum six ingrédients) et la recette écrite en très gros, comme un livre pour enfants ! Une fois la surprise passée, on se rend compte que cette mise en page est très agréable pour rêvasser sur les recettes : on voit en un seul coup d’œil de quoi il retourne… Et on a envie de tout tester : ça a l’air si gourmand et si facile ! Je ne blague pas : j’ai fait l’inventaire des recettes que je veux sérieusement tester dans les prochains mois, et il y en avait presque trente ! Alors que d’habitude, je suis contente d’un livre de recettes si j’en tire une ou deux recettes à tester, ou même une simple idée intéressante à mettre à ma sauce…

Le livre propose très peu de desserts, et met surtout à l’honneur des plats dignes d’être servis à des invités, mais on trouve aussi des recettes pour tous les jours.

Les recettes sont vraiment faciles pour la plupart et c’est un livre de cuisine qu’on peut conseiller à tous, même aux débutants. L’auteur a la même démarche que moi dans l’ensemble ! C’est-à-dire qu’il essaie soit de simplifier des recettes canoniques, soit d’inventer quelque chose de bon mais de facile grâce à des associations de goûts sympa. Après, il y encore moyen de simplifier un peu un certain nombre de recettes, ou de les optimiser pour salir moins de vaisselle, en plus d’améliorations pour les rendre plus savoureuses…

Assez sur la lecture… Que donnent ces recettes dans la pratique ? 

Pour trois recettes, je peux dire rien qu’en les lisant qu’elles vont dans le mur parce que le livre n’a pas été suffisamment relu avant impression : oubli d’indiquer la quantité de tel ingrédient ou erreur sur le temps de cuisson indiqué (un poulet entier à 180° ne sera pas cuit en 40 minutes, idem pour un magret entier en 10) : de quoi piéger un débutant en cuisine…

Pour vous faire un compte-rendu éclairé, je me suis dépêchée de tester pour vous quatre recettes :

  • les « sablés au parmesan et olives » (p. 8)
  • les « rigatonis au confit de canard » p. 96 (avec champignons, ail, parmesan et ciboulette)
  • les « coquillettes au foie gras et abricot » p. 84 (pâtes au beurre avec des dés de bloc de foie gras et des abricots secs… sauf que j’ai remplacé le foie gras par de la mousse de foie de canard au porto)
  • les « fusillis à la sardine » p. 90 (avec mandarine, pignons, raisins secs et sardines à l’huile)

Rien de tout ça n’était ouf, mais à part les coquillettes qui ne m’ont vraiment pas convaincue, c’était pas mal et y avait de l’idée, je referais bien ces recettes. Je les jugerai peut-être dignes de ce blog après d’autres essais et des modifications (mes sablés au parmesan par exemple étaient trop huileux et mollassons, et on ne sentait pas les olives). La palme revient aux pâtes aux sardines : j’avais déjà inventé quasiment la même recette mais sans clémentine, et je dois dire que l’ajout de ce fruit est une jolie trouvaille !

En un mot, je n’ai pas fini de vous parler de ce livre ! Même s’il faudra plus de temps pour que je puisse dire s’il m’a vraiment apporté tant que ça… En tout cas il m’aura fait beaucoup saliver !

Edit : j’ai mis à ma sauce des recettes de ce livre ou j’y ai puisé l’inspiration pour vous proposer mes propres recettes, n’hésitez pas à aller voir ! Des pâtes aux sardines, clémentines et raisins secs ; du poulet caramélisé aux oignons et noix de cajou ; du porc au caramel ; une tarte crémeuse au bacon et à la sauge ; une tarte aux champignons et épinards crus et cuits… J’ai aussi testé depuis des recettes du livre qui ne m’ont pas convaincue ou qui m’ont déplu, et qui ne figureront donc pas sur mon blog.

2 réflexions sur “#J’ai testé pour vous : « Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde » de J.-F. Mallet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *