Biscuits moelleux à la banane (ultra light ni vu ni connu)

Cela faisait longtemps que j’avais entendu parler de cette recette de biscuits constitués quasi exclusivement de flocons d’avoine et de banane écrasée, j’en avais vu passer diverses variantes (notamment celle-ci, du blog Recettes by Hanane)… J’avais très peur que ce soit bof (comme beaucoup de desserts régime en fait… Le sucre c’est la viiiiiie !), mais cela piquait ma curiosité. Vu que je suis dans ma période d’expérimentations light, je me suis lancée. Verdict : pas besoin de faire le régime pour avoir envie d’en manger encore et encore ! La texture est fameuse, moelleuse, un peu humide à cœur, ils ont un excellent goût de banane… Le tout avec seulement une cuillère à soupe de miel pour sucrer la recette (par contre ne l’omettez pas sous peine d’obtenir quelque chose de sec et de pas assez sucré) ! Point de vue nutritionnel, on ne peut pas faire plus healthy (comme-on-dit-quand-on-est-à-la-dernière-mode-culinaire) : les flocons d’avoine sont la céréale à la mode (elles ont un index glycémique bas et sont censées favoriser la baisse du cholestérol), il n’y a pas de matière grasse, et la quasi totalité du sucre vient de la banane elle-même. Un en-cas parfait pour un petit-déjeuner à manger dans les transports, un grignotage entre deux repas dans une longue journée, ou simplement une petite douceur sans culpabilité au moment du dessert… Et si vous le souhaitez, vous pouvez même ajouter des pépites de chocolat pour plus de gourmandise ! En plus, ils se conservent bien quelques jours, enveloppés dans du papier aluminium et placés dans une boîte métallique… Une recette à garder sous le coude, qui va enterrer aussi bien vos barres de céréales du commerce que vos biscuits industriels prétendument diététiques !

Avec cette recette, je participe au défi du site recettes.de sur le thème « recettes vite faites pour une rentrée sans stress », ainsi qu’au défi « Cuisinons de saison » de Claudine, du blog Cuisine de Gut, avec la banane.

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 30 minutes (mais personnellement je trouve que c’est meilleur froid) Lire la suite

Risotto paresseux au saumon fumé, au fenouil et à l’aneth

Voici une recette raffinée mais très facile : un nouveau risotto paresseux au saumon fumé et à l’aneth ! Pas besoin de rester aux fourneaux à surveiller et à touiller, vous mettez un minuteur et quand vous revenez c’est prêt ! En plus, cette recette a le mérite de vous faire manger beaucoup de légumes : avec ce risotto, vous vous enfilerez la moitié d’un fenouil sans douleur ! Je suis contente : jusqu’ici, je n’avais pas trouvé de façon satisfaisante de cuisiner ce légume, à part en quantité très faible dans mon délicieux saumon en croûte de pâte feuilletée… Voilà qui est fait, et dans cette recette le fenouil rehausse très bien le goût du saumon et de l’aneth sans être trop fort non plus : un équilibre réussi !

Avec cette recette, je participe au défi « Cuisinons de saison » de Claudine, du blog Cuisine de Gut, avec le fenouil !  Lire la suite

Salade au maquereau cru et à la pomme

J’adore le maquereau cru ! Ceux qui me suivent depuis longtemps le savent déjà, j’ai même inventé une recette de pâtes à la gloire de cet ingrédient… Mais comme j’aime varier les plaisirs, j’avais envie de mettre au point une autre recette pour mettre en valeur mon poisson cru favori ! Ainsi est née cette salade composée, qui repose sur l’association (délicieuse !) du maquereau cru et de la pomme. Le concombre et l’avocat viennent apporter croquant et douceur, et la ciboulette rehausse à merveille le tout… Bref, un petit plat léger bien sympathique !

Avec cette recette express, je participe au défi cuisine du site recettes.de, dont le thème de ce mois-ci est « recettes vites faites pour une rentrée sans stress » !

Temps de travail : 10 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Petits clafoutis express aux mirabelles

Vous avez soudain envie d’une délicieuse pâtisserie, illico presto, mais vous n’avez que dix minutes avant que le plat soit cuit ? Y a plus grand-chose dans votre placard, vous avez la flemme de sortir le batteur à gâteaux et vraiment pas envie de beurrer un moule ? Vous voulez vous régaler mais la pensée de votre balance vous fait hésiter ? Prenez les fruits que vous avez sous la main et hop, faites des mini-clafoutis ! Et si vous voulez le full effet « régal de paresse », prenez des mirabelles. Parce que les mirabelles, c’est tellement sucré qu’il suffit de les faire cuire telles quelles au four pour obtenir un résultat merveilleux, presque confit, renversant ! Une fois que vous aurez testé le truc, vous aurez du mal à manger vos fruits sans les clafoutiser !

Pour ces mini-clafoutis, j’ai mis au point une version simplifiée (exit le beurre à faire fondre), avec moins de sucre que dans ma recette habituelle, mais le tout absolument « ni vu ni connu ». Je divise par deux les quantités de pâte prévues pour un grand clafoutis, et ainsi j’ai assez de pâte pour quatre ramequins. Vu que je ne vous ai pas encore donné ma recette fétiche standard (?!!!), je vous mets quand même les proportions en-dessous, version avec beurre et sucre en pagaille. Particulièrement kiffante avec des cerises à foison, mais là c’est pas du tout paresseux avec tout le travail de dénoyautage. Parce qu’évidemment, il y a des fruits plus paresseux que d’autres. Pour quatre mini-clafoutis, ça fait vraiment peu de mirabelles donc c’est très rapide et pas pénible, mais pour un grand clafoutis je trouverais ça un peu casse-pied ! Les prunes plus grosses (quetsches, reines-claudes), elles, sont franchement paresseuses grâce à leur taille, raison pour laquelle je vous ai proposé l’an dernier une tarte aux quetsches. Et que dire des framboises, mûres et compagnie qui ne nécessitent aucun travail ? Tout un univers de clafoutis s’ouvre à vous !

Temps de travail : 10 minutes environ – À table dans 40 minutes Lire la suite

Œufs à la coque au micro-ondes (la méthode ultime des paresseux pour écouler les jaunes d’œuf)

Je vous ai proposé hier une recette absolument délicieuse et très rapide de biscuits au cacao à base de blancs d’œuf … Mais que faire des jaunes, me direz-vous ? Eh bien vous pouvez faire de la crème anglaise, des crèmes brûlées, vous en servir pour dorer plein de feuilletés, faire des biscuits sablés et j’en passe… Ou alors vous avez juste la flemme ! La flemme de vous lancer dans une deuxième vraie recette, ou alors vous n’avez que faire d’un deuxième dessert… Sauf que ça vous fend le coeur de jeter. Eh bien j’ai trouvé la solution « régal de paresse » à ce problème : ces jaunes, vous n’avez qu’à les manger ! Dans les œufs à la coque, on est bien d’accord que le meilleur, c’est le jaune ! Alors que diriez-vous de vous faire, en lieu et place d’un œuf à la coque, deux jaunes d’œuf à la coque ? Le pied ! Et ça prend 30 secondes. Vraiment. C’est le temps de cuisson au micro-ondes !

Temps de travail : moins de 5 minutes – À table aussitôt Lire la suite

Tajine rapide de poulet aux courgettes et au citron confit (minceur, chaud ou en lunchbox froide)

Je cherchais une nouvelle recette qui soit savoureuse tout en étant light, sachant que les légumes vapeur et moi, on est vraaaaaiment pas amis… Et je me suis dit qu’il était grand temps de me lancer dans les tajines ! Je voulais un tajine parfumé mais peu calorique, alors exit les tajines aux olives, aux amandes… Et vivent les citrons confits ! Le résultat est délicieux : savoureux, avec la saveur du citron mais sans acidité, fondant… Métamorphosées, les courgettes à l’eau ! Et je trouve ça encore meilleur froid, ce qui est tant mieux vu que ça me fait une recette de plus dans la catégorie lunchbox froide pour paresseux !

Pour un plat plus complet et moins régime, n’hésitez pas à ajouter de la pomme de terre !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite

Tzatziki (savoureux et light)

Je traverse une période « tartinades en folie ». Pourquoi, me direz-vous ? Eh bien je me suis rendu compte que les Wasa « légers » sont très peu caloriques, 30 kcal le Wasa à peine (rien à voir avec du pain). Avec quatre Wasas, de la salade verte en accompagnement, et à condition de tartiner des choses light dessus (et pas que du tarama, même si c’est trop bon !), on peut donc obtenir un petit repas régime fort sympathique et nourrissant, sans bannir pour autant les sucres lents. Si vous arrivez à varier les tartinades, c’est même très ludique ! Je précise que je n’ai pas d’actions chez Wasa :-p

Dans la famille tartinades, j’ai décidé de commencer sur ce blog par le tzatziki ! Cette recette est tout à fait délicieuse, parfaite même si vous ne faites pas du tout le régime, assez savoureuse pour contrebalancer le goût du Wasa (qui est moins neutre, malheureusement, que celui du pain). S’il vous en reste, ça se conserve très bien quelques jours !

Temps de travail : 10 minutes Lire la suite