Côtes d’agneau au miel et au romarin (rôties au four)

Voici une petite recette toute simple mais qui change délicieusement ! Je passe mon temps à planifier de tester de nouvelles recettes pour mon blog, mais quelquefois je suis trop paresseuse pour ça, alors j’achète telle viande au pif en me disant que je la cuirai bêtement si je n’ai pas l’inspiration, ou que j’imaginerai quelque chose de nouveau avec les moyens du bord : le challenge, j’aime ça en cuisine ! C’est ce qui s’est passé récemment avec des côtes d’agneau : pourquoi ne pas leur ajouter du miel et du romarin, me suis-je dit ? Quelques recherches sur Internet plus tard, je me lançais. Et franchement, c’est très rapide à faire mais délicieux et assez original ! Ça cuit au four, ce qui est plus paresseux qu’à la poêle (pas besoin de surveiller), et c’est une recette qui peut facilement être réalisée pour un grand nombre de convives. Cerise sur le gâteau, c’est aussi très bon froid dans une lunchbox !  Lire la suite

Pâtes au thon, aux artichauts et à la gremolata (citron, ail et persil) – lunchbox froide (Recette autour d’un ingrédient #39)

Je sais que vous êtes nombreux à plébisciter mon tag lunchbox froide… Il faut dire qu’il n’est pas facile de trouver de bonnes recettes de gamelles qui soient compatibles avec la paresse ! Voici donc ma dernière création dans ce domaine, inspirée d’une recette du blog Massacre à la mandoline : des pâtes toute bêtes, auxquelles on ajoute du thon en boîte, des artichauts en boîte, de l’huile d’olive, du zeste et du jus de citron, de l’ail et du persil surgelé… Une recette rapide pour accommoder un reste de pâtes avant de partir, le tout avec un délicieux petit parfum d’Italie ! Vous pouvez même ajouter des pignons…

Avec cette recette,  je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog mes inspiration culinaires, et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Emeline du blog Vite fait…Bien cuisiné (que je vous recommande, je le suis assidûment !) a choisi comme ingrédient vedette du mois les herbes aromatiques. Le persil pour moi !

Temps de travail : 10 à 15 minutes Lire la suite

Risotto poulet, gorgonzola, carottes et épinards

Voici un risotto aux couleurs du printemps, mais réconfortant avec son gorgonzola fondu : un plat parfait pour accueillir le changement de saison ! Comme d’habitude, il s’agit d’un risotto paresseux, vous ajoutez toute l’eau d’un coup et n’avez pas besoin de rester devant pour touiller… Et votre plat cuit gentiment, un plat délicieux et tout à fait complet, où tout cuit ensemble ! L’association de saveurs poulet/gorgonzola/carottes et épinards fonctionne parfaitement bien, c’est très gourmand et appétissant. Franchement, à ce niveau de gourmandise-là, tout le monde aime les épinards 😉 Et en plus, ça se mange aussi bien chaud que froid en lunchbox !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Pâtes à la crème d’asperges

Vous avez mis des pâtes à cuire mais tout à coup vous êtes tristes de ne pas avoir de sauce pour les agrémenter ? Une conserve d’asperges et un petit coup de mixer plus tard, un peu de parmesan et d’huile d’olive pour le soleil, et vous voilà avec un plat de pâtes d’inspiration italienne minute, et vraiment très bon ! C’est Adèle qui m’a donné cette idée fort sympathique, que j’ai mise à ma sauce (c’est le cas de le dire). Simple et efficace, ça passe même pour les convives un peu réticents face aux asperges… Et en vous y prenant un petit peu plus à l’avance, vous pouvez même profiter du fait que c’est la saison des asperges pour réaliser cette recette avec des asperges fraîches, préalablement cuites à l’eau ou à la vapeur !  Lire la suite

Purée de carottes au lait de coco

Les carottes et moi, ce n’est pas le grand amour. Je leur trouve généralement un sale goût…. de carotte. Mais cette recette est très, très bonne. Franchement, faites-en une grande quantité parce que tout le monde se resservira et vous verrez que vous n’en aurez pas fait assez ! C’est simple, les quelques gouttes de lait de coco métamorphosent de façon étonnante la carotte (et pourtant, je ne suis pas particulièrement fan de lait de coco). Je suis ravie d’avoir trouvé cet excellent moyen de cuisiner les carottes, qui vient s’ajouter à ma petite collection de recettes autour de la carotte rôtie au four (en simple accompagnement, en tarte feuilletée au chèvre et en tarte hivernale à la raclette). Une recette qui a en plus l’avantage d’être diététique, originale, légèrement sucrée-salée, et qui peut faire aussi bien l’affaire pour tous les jours que pour accompagner, par exemple, un magret de canard pour un plat raffiné !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans une bonne demi-heure Lire la suite

Quiche aux carottes, chèvre et lardons (sans précuisson)

Depuis que je fais ma quiche au poireau et au saumon fumé sans précuire les poireaux, je me disais qu’il fallait que je continue à explorer les possibilités de recettes de quiche aux légumes ne précuisant pas les légumes ! C’est chose faite avec cette recette de mon invention, qui rend les carottes fort comestibles et même gourmandes, grâce à l’association avec l’oignon, les lardons et le chèvre. Une quiche parfaite pour un petit dîner léger bien de saison, avec de la salade verte, ou même pour une lunchbox froide !  Lire la suite

Restes de riz convertis en dessert (version sucre muscovado ou crème de coco)

Si vous aimez manger du riz blanc, alors voici une idée parfaite pour recycler vos restes, surtout si vous cuisez votre riz par absorption, jusqu’à ce qu’il ait absorbé tout le liquide ! L’idée est de lui ajouter de la crème et de le sucrer pour obtenir une sorte de riz au lait bien crémeux et parfumé qu’on réchauffera au micro-ondes. Je vous propose deux variantes, mais il existe une infinité de possibilités !

  • de la crème fraîche épaisse et du sucre muscovado : le sucre muscovado donne un parfum délicieux. Simple et efficace ! Pas grave s’il reste de petites pites de sucre.
  • de la crème de coco et du sucre en poudre. Un régal pour les amateurs de coco ! Vous allez arrêter de calculer serré pour les quantités de riz que vous préparez, moi je vous le dis !

Risotto au poulet, champignons et huile de truffe

Dans la série des recettes qui font honneur à l’huile de truffe, après le plat de pâtes crémeuses, voici le risotto ! Un risotto paresseux, avec du poulet, des champignons, du parmesan et de l’huile de truffe cette fois-ci. Un mariage classique, mais revisité grâce à l’huile de truffe pour un vrai petit régal sans se fatiguer, qui sera particulièrement apprécié des amateurs de truffe !

Et en plus, c’est aussi très bon dans une lunchbox froide !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans une demi-heure Lire la suite

Cake au saumon fumé et au Boursin

Je suis toujours à la recherche de recettes de cakes salés festifs et originaux, c’est toujours agréable d’en avoir sous le coude pour les buffets et autres pique-niques ! Alors quand j’ai vu cette recette sur le blog Maman ça déborde, j’ai tout de suite salivé du cerveau. J’ai vite fait de trouver les cakes secs et pas terribles, et j’ai déjà pu vérifier bien des fois que la pâte à cake est bien meilleure si un ingrédient en plus vient agrémenter la pâte et la rendre plus humide : du jus de citron dans ce cake salé, du pesto dans celui-ci... Ici, c’est le Boursin qui joue ce rôle, donnant à la fois un super goût et une super texture à la base de ce cake ! L’association avec le saumon fumé est très réussie. Même les gens qui ne sont pas fans de fromage en général ou de Boursin en particulier apprécieront ce cake !

Temps de travail : 20 minutes – À faire à l’avance (se mange froid) Lire la suite

Magret de canard aux griottes et aux épices de Noël (Battle Food #56)

J’aime beaucoup les griottes, ces cousines acidulées des cerises, que l’ami Picard a le bon goût de proposer toute l’année… et elles se prêtent très bien à des plats sucrés-salés ! Sachant qu’elles se marient à merveille avec la cannelle et ce genre d’épices, j’ai imaginé cette petite recette pour leur faire honneur. Voilà donc un magret de canard qui sort des sentiers battus, alliant la douceur du miel à la saveur acidulée des griottes et au parfum chaud des épices de Noël, vous savez, celles que l’on met dans le pain d’épices… Bref, une recette aux airs de fête pour vous mettre dans l’esprit des semaines qui viennent ! Cette recette super paresseuse mais gourmande peut aussi être déclinée en version moins onéreuse hors des fêtes carillonnées en remplaçant le magret de canard par un filet de canard : le même morceau de l’animal, si ce n’est que pour que ça s’appelle magret il faut que le canard ait été gavé pour faire du foie gras, comme je l’ai déjà expliqué dans ma recette de filet de canard aux pruneaux

Je participe avec cette recette à la Battle Food #56, défi culinaire dont le thème de ce mois-ci a été choisi par Gaëlle, du blog My Nomad Cuisine : « la route des épices » !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite