Paella paresseuse et diététique, chaude ou froide (Recette autour d’un ingrédient #28)

C’est en feuilletant un livre de cuisine étudiante que je me suis avisée que je devrais faire de la paella pour me rappeler le soleil d’Espagne ! Et ça tombait bien, car le thème du jeu culinaire « Recette autour d’un ingrédient », ce mois-ci, c’est justement le riz ! J’ai fait à ma propre sauce : une paella paresseuse, peu grasse, à la gloire des fruits de mer (mais sans petits morceaux de coquilles planqués dans le riz…) et à la gloire des poivrons… Mais bien sûr, rien ne vous empêche d’ajouter des aiguillettes de poulet (à mi-cuisson) ou du chorizo par exemple si le cœur vous en dit ! Il faut que je vous dise aussi que cette paella a été l’occasion d’une découverte pour moi  : vous savez quoi, la paella, c’est délicieux froid (encore meilleur que chaud même peut-être !), ce qui fait de cette recette une parfaite recette de lunchbox, pour enrichir ma collection !

Je participe donc avec cette recette au jeu « Recette autour d’un ingrédient », lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires, et Soulef, du blog Amour de cuisine, mettant en vedette le riz dans tous ses états ! Lire la suite

Risotto paresseux au saumon et aux asperges

Je ne sais pas ce que j’ai, mais en ce moment, j’ai envie de recettes printanières… Alors j’espère que vous aussi vous aimez bien les asperges ! Le risotto aux asperges est un grand classique culinaire que je n’avais encore jamais tenté, malgré mon amour du risotto… Amour qui s’est transformé en passion torride depuis que j’ai mis au point ma recette paresseuse de risotto (vous pouvez voir la version aux carottes et au parmesan ici, et celle crevettes/courgettes là) : pas besoin de rester devant à touiller ! Mais pour ce nouveau risotto, je ne voulais pas que des asperges : je voulais un plat complet, où tout cuirait ensemble… Voilà comment j’ai eu l’idée d’ajouter du saumon. Un mariage de saveurs particulièrement réussi, de quoi vous régaler d’un bon petit plat élégant sans vous fatiguer !  Lire la suite

Gratin dauphinois paresseux

DSC08502 r.JPG

Ah, le gratin dauphinois ! J’adore ça ! Mais j’étais généralement trop paresseuse pour en faire jusqu’à cette recette paresseuse, sans précuisson à la casserole. J’avais repéré le principe de cuisson entièrement au four il y a très longtemps, mais c’est le fait de le retrouver dans Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde qui m’a rappelé que je voulais tenter. Voici donc la recette, bichonnée au millimètre près par mes soins exprès pour vous : un accompagnement délicieux et paresseux pour les fêtes, histoire de rendre tout le monde heureux !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À table dans 1h15 Lire la suite

Délicieuse tarte à l’oignon

DSC07795 r.JPG

Si on m’avait dit il y a trois mois que je vous proposerais une recette de tarte à l’oignon (absolument délicieuse), je ne l’aurais pas cru ! Et pour cause : émincer des oignons, je déteeeeste ça : non seulement c’est contre ma tendance naturelle à la paresse, mais ça me fait pleurer comme une Madeleine… Parfois je pleure si fort en préparant des oignons que lorsque je me mets à table ça ne m’a pas passé ! Alors les tartes aux oignons, ça ne m’avait jamais effleurée jusqu’à ce que Martine K. m’en serve une parfumée au vin blanc… (Martine n’a pas peur des oignons, elle porte des lentilles de contact et ça fait qu’elle ne pleure pas ! Si si !) J’ai bien de l’oignon ou de l’échalote toujours dans mon congélateur, mais conditionné en tout petit paquet car je n’ai pas la place pour un sachet d’un kilo d’oignons : pas de quoi faire une tarte aux oignons donc… Problème réglé grâce aux paquets de 500g que je trouve maintenant dans mon supermarché (un Monoprix) ! Et cette recette est la preuve qu’on peut obtenir d’excellents résultats même avec des oignons surgelés.

Car depuis, des tartes à l’oignon, on en a mangé quelques unes, et elles étaient très bonnes jusqu’à ce que je mette la main sur cette recette-ci, absolument délicieuse, la recette ultime de la tarte aux oignons, j’ai nommé celle de Valérie du blog C’est ma fournée, tirée d’une recette de Christophe Felder. Je vous la sers en version « paresseusifiée » !

Temps de travail : moins de 15 minutes – À table dans une heure Lire la suite

Salade de lentilles au saumon fumé (avocat, artichaut et ciboulette) – lunchbox froide

DSC07805 r.JPG

Voici une recette qui se mange froide et qui est idéale pour une lunchbox gourmande, équilibrée, rapide à faire et sans cuisson ! Cette salade de lentilles a tout pour elle. L’association des saveurs fonctionne très bien, on ne se lasse pas d’une bouchée à l’autre, c’est vraiment très bon ; et en mélangeant boîtes de conserves, produits frais et surgelés, on obtient une recette de gamelle diététique et savoureuse sans se fatiguer !

Temps de travail : 10 minutes Lire la suite

Semoule de chou-fleur à l’orientale

DSC07762 r.JPG

Voici une recette qui rend le chou-fleur cuit hautement comestible et très bien camouflé : la semoule de chou-fleur à l’orientale ! Il s’agit de mixer les fleurettes de chou-fleur jusqu’à obtenir des grains qui ont l’aspect de la semoule, et hop, à la poêle une dizaine de minutes avec des épices orientales, comme pour obtenir une sorte de taboulé ! Ce n’est pas une recette extrêmement paresseuse (il faut préparer le chou-fleur à la cuisson), mais le résultat est une supercherie étonnante d’efficacité et tout à fait light, alors je me suis dit que j’allais partager cette recette avec vous !

Avec cette semoule de chou-fleur à l’orientale, je participe de nouveau au défi cuisine du site recettes.de, dont le thème est miam ! Des légumes ! : dans le genre « mangeons des légumes l’air de rien », cette recette se distingue ! J’ai vu passer plusieurs fois cette recette sur le web, et je me suis inspirée plus précisément de celle du blog Du bio dans mon bentoLire la suite

Taboulé fraises feta (#lunchbox froide)

DSC07679 r.JPGVoici une nouvelle variante de la délicieuse association fraises/feta ! Décidément j’adooore ça ! Après la salade composée et les bricks, je vous propose un taboulé fort sympathique ! C’est un régal, encore une fois, et ça fait un repas froid à la fois léger, gourmand et nutritif. Pour en faire un repas complet pour ma lunchbox, j’y ajoute du jambon de dinde ; libre à vous d’en mettre ou pas !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À préparer un peu à l’avance (se mange froid) Lire la suite

#Idées de lunchbox froide

;DSC07674 rr.JPGNombreux sont les gens qui se font une lunchbox/gamelle ou autre tupperware pour leurs repas du midi en semaine… Toute une gymnastique ! Lorsqu’on le fait par choix, on surmonte sa paresse pour manger mieux, meilleur, plus sain, plus varié et plus économique qu’en achetant du tout prêt. Mais lorsqu’on ne dispose pas sur son lieu de travail d’un micro-ondes (ni d’un réfrigérateur d’ailleurs), les choses se compliquent, surtout si c’est pour tous les jours ! La nourriture semble souvent moins savoureuse et plus tristounette mangée froide, les salades composées et quiches ne calent pas assez pour tenir toute l’après-midi, les sandwiches font manger trop de pain… Pour tous les maltraités du quotidien, étudiants en vadrouille et pique-niqueurs à haute fréquence, las des sandwiches chers et dégueu, j’ai décidé de partager mes idées de recettes et stratégies de paresse en la matière. Ceux qui ont déjà dû se frotter à l’exercice de la gamelle savent que c’est une corvée qui met la paresse à mal, surtout si l’on veut que ladite gamelle contienne à la fois de la viande, des féculents et des légumes ! Tout doit être découpé en morceaux pour que le repas puisse être mangé sans couteau… Et il peut être désagréable de cuisiner quelque chose de bon pour ne le manger que le lendemain dans son tupperware ! Bref, concevoir des recettes « régal de paresse » pour lunchbox froide, c’est un sacré challenge ! 

Je ne prétends pas balayer ici tout le champ des possibles, seulement rassembler un maximum de pistes : des astuces pour paresser davantage, des pistes pour inventer de nouvelles recettes froides vous-même, et pour finir une liste de recettes. Comme toujours sur ce blog, je ne vous proposerai que des recettes que j’aime. Or il se trouve justement que je déteste (hélas) une foule d’ingrédients standards des repas froids (carottes râpées, céleri rémoulade, tomates crues, vinaigrette et moutarde forte, œufs durs…). En ce qui me concerne, j’aime particulièrement mettre dans ma gamelle quelque chose qui ressemble à un « vrai » repas (qui pourrait être mangé chaud à la maison)… Mais je vous proposerai aussi des idées de salades, ne vous inquiétez pas ! 

Lire la suite