Risotto paresseux au saumon fumé, au fenouil et à l’aneth

Voici une recette raffinée mais très facile : un nouveau risotto paresseux au saumon fumé et à l’aneth ! Pas besoin de rester aux fourneaux à surveiller et à touiller, vous mettez un minuteur et quand vous revenez c’est prêt ! En plus, cette recette a le mérite de vous faire manger beaucoup de légumes : avec ce risotto, vous vous enfilerez la moitié d’un fenouil sans douleur ! Je suis contente : jusqu’ici, je n’avais pas trouvé de façon satisfaisante de cuisiner ce légume, à part en quantité très faible dans mon délicieux saumon en croûte de pâte feuilletée… Voilà qui est fait, et dans cette recette le fenouil rehausse très bien le goût du saumon et de l’aneth sans être trop fort non plus : un équilibre réussi !

Avec cette recette, je participe au défi « Cuisinons de saison » de Claudine, du blog Cuisine de Gut, avec le fenouil ! 

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 25 minutes

Ingrédients pour deux portions :

  • oignon et ail surgelés (facultatif)
  • 150g de riz à risotto, soit 15cl (compter 75g par personne)
  • 50cl d’eau
  • un cube de bouillon de volaille
  • un bulbe de fenouil
  • aneth surgelé
  • une cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • un peu de parmesan râpé (faculatif)
  • deux belles tranches de saumon fumé
  1. Dans une grande poêle antiadhésive, faire revenir un peu d’oignon et d’ail surgelé dans un peu d’huile, puis ajouter le riz et mélanger.
  2. Ajouter l’eau, le cube de bouillon de volaile émietté, remuer, couvrir et mettre à feu doux pour 5 minutes. Pendant ce temps-là, laver le fenouil et l’émincer en lamelles, en jetant la partie dure centrale (vous pouvez garder les branches vertes, mais elles sont plus dures, à vous de voir : si vous les gardez, coupez les en tout petits morceaux).
  3. Au bout des 5 minutes de cuisson, ajouter le fenouil, mélanger, couvrir de nouveau et laisser cuire 15 minutes.
  4. Ouvrir le paquet de saumon fumé et émincer les tranches toutes ensemble, sans les séparer, à même le carton.
  5. Au bout des 20 minutes en tout de cuisson, votre risotto est normalement cuit et a absorbé pile tout le liquide : vérifier, et ajouter éventuellement un petit peu d’eau s’il faut prolonger la cuisson, ou au contraire mettre le feu à fond à découvert pour faire s’évaporer le reste de liquide (il ne faut pas que le résultat soit aqueux !).
  6. Couper le feu. Ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche épaisse allégée (pour donner du liant sans mettre trop de gras), un peu de parmesan selon vos goûts, une quantité très généreuse d’aneth surgelé ainsi que le saumon fumé émincé. Laisser reposer quelques instants avant de servir. Bon appétit !

6 réflexions sur “Risotto paresseux au saumon fumé, au fenouil et à l’aneth

    1. Contente que ça te paraisse alléchant ! C’est une association de saveurs à la fois classique et un peu originale, ça change un peu quoi.

  1. Merci pour cette jolie recette que j’inscris avec plaisir à cuisinons de saison ! j’ai un peu de retard mais j’étais en panne d’ordi ! Gros bisous

    1. La panne d’ordi ou le cauchemar de la blogueuse… Je compatis ! Mais tu n’as pas à t’excuser, d’autant que j’ai oublié de t’envoyer proprement le lien…
      Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *