Lasagnes saumon fumé poireau

DSC05643 r.JPG

Voici un plat complet très savoureux  pour le dîner, à servir avec de la salade verte ! Entre le saumon fumé et le gruyère fondu, on ne peut que se régaler !  Et comme toutes les recettes de lasagnes, c’est encore meilleur le lendemain, si vous ne mangez pas tout…

Bien sûr, une recette de lasagnes n’est paresseuse que s’il n’y a pas besoin de précuire les feuilles de lasagnes : on achètera soit des lasagnes du rayon pâtes sèches avec marqué « sans précuisson », soit (encore mieux) des lasagnes du rayon pâtes fraiches. A vous les lasagnes qui cuisent complètement dans le four !

Edit de mars 2017 : vous n’êtes même pas obligés, en réalité, de précuire les poireaux à la poêle, c’est tout aussi délicieux si vous dressez directement vos lasagnes avec tous les ingrédients crus ! En revanche, c’est un peu moins joli ainsi : comme les poireaux crus sont plus volumineux que cuits, on peut réaliser moins de couches différentes de lasagnes, ce qui fait donc des lasagnes moins hautes après cuisson… Donc si vous voulez des lasagnes parfaites à regarder, alors il est préférable de vous donner la peine de précuire les poireaux.

Lire la suite

#Mon blog a deux mois !

Cela fait deux mois jour pour jour que j’ai publié mon premier article sur ce blog ! Je n’ai pas vu le temps passer… Beaucoup de plaisir et de projets ! Merci mes lecteurs ! Non seulement vous donnez un sens à l’existence de ce blog, mais en plus vous me motivez à essayer de nouvelles recettes, à tenter constamment des expériences et à réfléchir à comment simplifier toutes sortes de recettes ! J’ai fait récemment de belles trouvailles, je suis en train de les mettre archi au point pour vous éblouir dans les semaines qui viennent !

Alors, qu’est-ce que ça a changé à ma vie, de créer mon blog de cuisine ? Lire la suite

L’incroyable entremets framboise litchi façon cheesecake – Foodista Challenge #18

DSC05682 retouchée 2

Envie de réaliser un dessert magnifique, mais sans vous fouler, et vraiment délicieux et original par-dessus le marché ? Du genre qui fait dire à tout le monde : « Waouh, c’est toi qui l’as fait, il vient pas d’une pâtisserie ?! » Vous voyez le challenge : je ne voulais pas d’un de ces trucs beaux mais quelconques dont certaines pâtisseries ont le secret, typiquement dans le genre roboratif et dégoulinant de crème sans intérêt ; et pas non plus un gâteau constitué de trente-six trucs différents nécessitant de cuisiner pendant trois jours en utilisant un thermomètre à cuisson, trois robots de cuisine de warrior et je ne sais combien d’ingrédients et d’ustensiles de pros ! J’ai longtemps cru une telle équation insoluble… jusqu’à ce qu’une recette alléchante de la chaîne Youtube « Cuisine Rapide » me redonne espoir ! J’ai gardé la gourmandise, la paresse et j’ai tout modifié.

Et voici le divin résultat : une base faite de biscuits mixés, comme pour les cheesecakes ; des framboises et des litchis frais (une association de saveurs du tonnerre !) ; une délicieuse garniture de cheesecake sans cuisson, fraîche et légère (où il n’y a même pas besoin de monter de la crème en chantilly ! remerciez-moi !) ; et pour finir un magnifique miroir aux framboises à base de coulis du commerce. Un pur régal en deux temps trois mouvements !!! La seule chose est que pour démouler impeccablement ce genre de desserts, il faut posséder un cercle à pâtisserie, ou des ronds de présentation individuels (un cadre métallique quoi). Maintenant ça se trouve facilement en supermarché, youpie !

Je continue dans les points d’exclamations : tenez-vous bien, j’ai la joie de participer avec cette recette à mon tout premier concours de cuisine ! Il s’agit du Foodista Challenge #18, sur le thème « c’est du tout cru » ! Eh oui, ce dessert litchi framboise est sans cuisson. Je ne suis pas une grande fan d’ingrédients crus, mais en tant que paresseuse, l’idée de sauter l’étape « cuisson » me séduit tout à fait, haha ! Lire la suite

Toasts de pain d’épices au chèvre et au miel

DSC05624 r.JPG

Voici une idée recette originale à base de pain d’épices du commerce : il s’agit de garnir des tranches de pain d’épices de rondelles de chèvre (pas trop fines), et d’ajouter dessus un peu de miel et d’herbes de Provence. Et hop, au four pour une dizaine de minutes à 180° ! Un mariage de saveurs réussi, et une recette aussi rapide à faire qu’à expliquer… Il suffisait d’avoir l’idée !

Pommes de terre au four en éventail, ail confit en chemise

DSC05468 r.JPG

Voici une recette très paresseuse mais qui présente drôlement bien en plus d’être délicieuse : les pommes de terre rôties au four en éventail. Un minimum d’efforts pour un maximum d’effet, et un bon petit goût grillé sur le dessus ! C’est une recette qui semble venir de Suède, et que j’ai découverte, si mes souvenirs sont bons, via le blog de Chef Nini. Une cousine fort sympathique de mon habituelle recette de pommes de terre entières au fourLire la suite

Flan magique à la noix de coco (version ultra simple)

DSC05707 rrr

Vous avez peut-être déjà entendu parler des « gâteaux magiques » ! Ils sont constitués d’une seule préparation, mais des couches bien distinctes se forment à la cuisson (une couche de flan et une couche plus aérienne, avec parfois une couche supplémentaire entre les deux). Réjouissant, non ? Mais pour les plus paresseux, il y a quand même une ombre au tableau : les recettes incluent de battre les blancs d’œufs en neige… Vous me voyez venir : en l’occurrence je vais vous économiser cette fatigue !

Car en réalité, la recette de gâteau magique à base de noix de coco et de lait concentré sucré se passe très bien de blancs en neige ! En revanche, ils font toute la magie de l’autre recette de base, la plus répandue, celle qui peut se décliner aux parfums que vous voulez (j’ai testé avec délices les associations cacao framboises et citron myrtilles). Mais alors pourquoi cette différence, me direz-vous ? Parce que la noix de coco flotte, tout simplement ! C’est elle, la magie qui permet aux deux couches d’apparaître ! Le résultat est un dessert ultra rapide à faire, on ne peut plus paresseux, vraiment très bon, et qui présente drôlement bien. Lire la suite