Délicieuse polenta au fromage fondu façon aligot

Voici une recette très rapide et drôlement gourmande… Vous connaissez l’aligot, cette purée de pomme de terre garnie de fromage fondu merveilleusement filante, venue de la région de l’Aubrac ? Eh bien voilà une version ultra paresseuse de ce délice fromager : pas de purée de pomme de terre à préparer, puisque la purée est remplacée par de la polenta crémeuse à cuisson instantanée, réalisée selon ma fameuse recette de polenta délicieuse ou l’art de rendre la polenta tout sauf insipide ! C’est plié en quelques minutes, et c’est drôlement bon ! La polenta cuit dans du lait, et il suffit d’ajouter à la fin un peu de gruyère râpé (à la place du parmesan) et de remuer pour le faire fondre, quand le fromage fondu forme des filaments c’est que c’est bon ! Régalez-vous 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans moins de 15 minutes Lire la suite

Étranges boulettes de ricotta aux épinards et au parmesan

Comme j’aime les défis, ma dernière marotte en matière de légumes, c’est de rendre les épinards comestibles (j’en ai acheté un kilo chez Picard, alors ça va faire pas mal de recettes :-D)… La recette que voici y réussit à merveille, mon cobaye ultra récalcitrant a adoré ! On ne sent pas les épinards (no comment), c’est très original, la texture est fondante, c’est un hymne au parmesan… Je vous présente mes « boulettes non identifiées » de ricotta aux épinards et au parmesan, qui sont en fait des « raviolis sans pâte » (j’ai suivi la recette de base du blog J’aime trop manger)… Eh oui, il s’agit de la garniture des raviolis, sans pâte à ravioli ! C’est bien plus rapide, et on cuit ces grosses boulettes à la casserole, quelque chose comme deux minutes. Une recette qui a vraiment beaucoup plu ici, et que nous avons dégustée toute seule, en guise de dîner léger, avec de la crème fraîche. Ça doit être sympa aussi (et plus traditionnel) avec de la sauce tomate !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans 15 minutes Lire la suite

Polenta crémeuse aux champignons et aux tomates confites

Pendant longtemps j’ai été fâchée avec la polenta, jusqu’à ce que je découvre que ça pouvait être délicieux (même si c’est rarement le cas) et que je mette au point ma propre recette de polenta, bien crémeuse et tout sauf insipide. Il était grand temps que je vous propose une variante avec une garniture sympathique ! Des champignons, des tomates séchées et un bon goût de parmesan, ça en fait du soleil dans l’assiette, non ? Le tout dans une seule casserole, et en quelques minutes !  Lire la suite

Pâtes à la crème d’asperges

Vous avez mis des pâtes à cuire mais tout à coup vous êtes tristes de ne pas avoir de sauce pour les agrémenter ? Une conserve d’asperges et un petit coup de mixer plus tard, un peu de parmesan et d’huile d’olive pour le soleil, et vous voilà avec un plat de pâtes d’inspiration italienne minute, et vraiment très bon ! C’est Adèle qui m’a donné cette idée fort sympathique, que j’ai mise à ma sauce (c’est le cas de le dire). Simple et efficace, ça passe même pour les convives un peu réticents face aux asperges… Et en vous y prenant un petit peu plus à l’avance, vous pouvez même profiter du fait que c’est la saison des asperges pour réaliser cette recette avec des asperges fraîches, préalablement cuites à l’eau ou à la vapeur !  Lire la suite

Purée de carottes au lait de coco

Les carottes et moi, ce n’est pas le grand amour. Je leur trouve généralement un sale goût…. de carotte. Mais cette recette est très, très bonne. Franchement, faites-en une grande quantité parce que tout le monde se resservira et vous verrez que vous n’en aurez pas fait assez ! C’est simple, les quelques gouttes de lait de coco métamorphosent de façon étonnante la carotte (et pourtant, je ne suis pas particulièrement fan de lait de coco). Je suis ravie d’avoir trouvé cet excellent moyen de cuisiner les carottes, qui vient s’ajouter à ma petite collection de recettes autour de la carotte rôtie au four (en simple accompagnement, en tarte feuilletée au chèvre et en tarte hivernale à la raclette). Une recette qui a en plus l’avantage d’être diététique, originale, légèrement sucrée-salée, et qui peut faire aussi bien l’affaire pour tous les jours que pour accompagner, par exemple, un magret de canard pour un plat raffiné !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans une bonne demi-heure Lire la suite

Topinambours rôtis au four au thym

Les topinambours, d’aucuns diraient que c’est pas sexy (surtout nos grands-mères). Pourtant, ce féculent revient à la mode car il a un petit goût d’artichaut très sympathique ! Voici une façon très simple et agréable de le cuisiner : en cubes au four avec du thym, comme les pommes de terre de ma recette de pommes de terre à l’huile au four comme en Italie (ça cuit juste un peu plus vite). Merci Martine pour cette recette !

Temps de travail pour deux portions : 10 minutes – À table dans une petite heure Lire la suite

Potatoes au four (#Battle Food 58)

Des pommes de terre au four format potatoes, enrobées d’un mélange d’épices et de chapelure pour une texture et un goût sublimés, ça vous tente ? Peu de travail pour un très bel effet : c’est votre four qui travaille pour vous, vous pouvez vous prélasser pendant que ça cuit ! Une recette que je dois tout droit au blog Cooking Julia, parfaite comme accompagnement pour la belle pièce de viande du dimanche, et en plus ça change un peu !

Avec cette recette, je participe à la Battle Food #58, dont le thème est « tombons dans les pommes ! Plats ou desserts aux pommes, qu’elles soient de terre ou de l’arbre »… Thème très sympa et ouvert choisi par Sarah du blog Play with food !

Temps de travail pour deux portions : 10 minutes – À table dans 45 minutes Lire la suite

Pommes de terre en étoiles pour Noël (au four)

Non, ceci n’est pas une assiette de biscuits de Noël ! Je ne vous présente plus mes délicieuses pommes de terre à l’huile au four comme en Italie… Eh bien les voici en version rapide et étoilée pour Noël ! Elles sont pas à croquer mes étoiles ? J’ai vu passer l’idée récemment sur le blog Maman tambouille. J’avais peur que ce soit franchement pénible à faire, mais ça va, et j’ai obtenu plusieurs étoiles par patate ! Après, l’idée est d’utiliser quelques étoiles pour présenter joliment chaque assiette mais de servir aussi (surtout) toutes les chutes informes dans un plat pour ceux qui veulent se resservir, pas d’essayer de lester les estomacs rien qu’avec des étoiles : ce serait trop de boulot et trop de gaspillage. En tout cas, le principe m’a séduite, voilà un accompagnement charmant, à arroser du jus de cuisson de votre volaille de Noël ! Y a plus qu’à faire des patates en cœur pour la Saint-Valentin 😀 En attendant, je vous souhaite de joyeuses fêtes !

L’important est d’avoir de grosses pommes de terre et un emporte-pièce en forme d’étoile pas trop gros, métallique plutôt qu’en plastique histoire que ça coupe bien.

Temps de travail pour deux portions : 10 minutes – A table dans une petite heure Lire la suite

Poêlée de gnocchi à l’huile de truffe, cèpes, poulet et crème fraîche

Depuis que j’ai de l’huile de truffe (noire) à la maison, j’essaie d’en mettre partout : j’adore ça, cela parfume divinement une sauce à base de crème fraîche ! Et cette recette est très réussie dans cette catégorie : une sauce merveilleuse à la crème, aux cèpes et à l’huile de truffe pour un plat très savoureux, chic et ultra paresseux ! Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer les cèpes par des champignons de Paris, et faire l’impasse sur le poulet (que j’ai ajouté pour obtenir un plat complet « one pot », avec un minimum de vaisselle).

Je participe avec cette recette à la Bataille Food #50, défi culinaire inventé par Jenna du blog Bistrodejenna. Le mois dernier, le parrain était Nicolas du blog Ma cuisine à moi, et ce mois-ci c’est Nathalie du blog Une cuisine pour Voozenoo qui a choisi le thème : « les poêlées d’automne » ! Il fallait créer une recette se réalisant exclusivement à la poêle, photo à l’appui, et avec un ingrédient de saison (les cèpes pour moi). Lire la suite

Bâtonnets de courgette rôtis à l’ail

Pendant longtemps, quand je voulais cuisiner de la courgette au four sans me fouler, je la coupais en deux dans la longueur… Et c’était pas fou. Et puis je suis tombée sur la recette de bâtonnets de courgettes rôties au parmesan, ail et citron de Cooking Julia, et j’ai eu la révélation : tout est dans la manière de trancher la courgette ! J’ai simplifié la recette (pas besoin de vous fatiguer à zester un citron pour que son goût soit indécelable après cuisson, idem pour le parmesan qui ne se sent guère) : des bâtonnets de courgette, de l’huile et de l’ail en poudre… Et c’est super bon : savoureux, grillé à l’extérieur, délicieusement fondant à l’intérieur, pas amer ni aqueux, que du bonheur ! On ne peut pas faire plus paresseux ni plus light. Une vraie trouvaille !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 35 minutes Lire la suite