Spätzle maison (pâtes alsaciennes)

Les spätzle, c’est devenu un rituel chez nous. Nous adorons ces délicieuses pâtes alsaciennes (les Italiens n’ont qu’à bien se tenir), c’est très satisfaisant de faire des pâtes maison, on ne peut pas faire plus rapide (vous êtes à table en à peine plus de dix minutes !)… J’ai mis très longtemps à me lancer dans les spätzle maison, et j’ai hésité à publier cette recette au début, parce qu’elle nécessite un accessoire spécial… Car sans cet accessoire c’est vraaaaiment pas paresseux : traditionnellement, on découpait ces pâtes au couteau une par une !!! Et puis je me suis dit qu’il y aurait sûrement des gens qui seraient intéressés par cette recette ; et puis pour l’accessoire spécial, Amazon est ton ami : je vous présente le rabot à spätzle (lien non sponsorisé) ! Avec ça, vous pouvez aussi réaliser des variantes des spätzle : les nokedli hongrois, qui ont une forme plus ronde alors que les spätzle sont plus allongées. Comme pour toutes les recettes, c’est d’autant plus paresseux que le nombre de convives est petit : évidemment, ce sera plus long si vous devez faire bouillir une énorme marmite d’eau pour faire des spätzle pour un régiment !

Temps de travail : 12 minutes – À table aussitôt

Ingrédients pour deux personnes :

  • 220 g de farine
  • 3 œufs
  • 8 cl d’eau
  • un poil moins d’une cuillère à dessert rase de sel

1. Mettre à bouillir une grande casserole d’eau salée.
2. Mettre tous les ingrédients dans un saladier (de préférence léger, l’idéal étant d’en utiliser un en plastique avec un bec verseur) et mélanger, au fouet ou à la cuillère en bois. Attendre que l’eau soit à ébullition (j’en profite pour mettre la table !).
3. Quand c’est le cas, placer le rabot à spätzle sur la casserole et verser une grande quantité de pâte dans la partie prévue à cet effet. Puis commencer à déplacer doucement la partie mobile de l’appareil pour faire tomber les pâtes dans l’eau à travers les trous. Continuer jusqu’à épuisement de la pâte, et touiller un peu les pâtes dans la casserole.
4. Les pâtes sont cuites dès qu’elles remontent à la surface, c’est-à-dire qu’elles sont DÉJÀ cuites ! Les égoutter à la passoire sans attendre.
5. Traditionnellement, on poêle ensuite les spätzle au beurre, mais, pour plus de paresse, vous pouvez aussi les manger telles quelles avec de la crème fraîche ou, pour un mariage insolite mais heureux entre l’Alsace et la Provence, avec un filet d’huile d’olive !

Remarque : calculez la quantité de farine selon le nombre de convives. Vous pouvez bien sûr adapter la quantité d’œufs de manière à utiliser un nombre entier d’œufs : nous, nous préférons quand la pâte est très riche en œufs, mais sachez que la recette de départ prévoyait 1 œuf pour 100 g de farine.

Une réflexion sur “Spätzle maison (pâtes alsaciennes)

  1. Merci ParesseuseGourmande ! Chez nous aussi, les spaetzle sont très appréciées, mais … je n’avais jamais eu l’idee que je pourrais les faire moi-même. Je vais donc essayer sans tarder ! Bravo pour tes idées, toujours variées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *