Far breton aux pruneaux

Voici une recette de gâteau vraiment très bon et on ne peut plus paresseux, qui ne prend même pas dix minutes. Seule contrainte pour les puristes, le réaliser la veille pour qu’il ait le temps de raffermir… J’ai nommé le far breton aux pruneaux ! Pour moi, de quoi me remémorer les vacances d’été et leurs petits plaisirs… Je tiens cette recette d’une Bretonne de la région de Quiberon, qui la tient elle-même de son grand-père, qui était boulanger !

Temps de travail : 10 minutes – À réaliser la veille

Lire la suite

Ultra-moelleux à la noix de coco et aux framboises

Voici une recette de gâteau à la coco extrêmement rapide à faire (quasi instantané même !) et délicieusement fondant, agrémenté de framboises pour égayer : un sacré régal de paresse ! La texture de ce gâteau est vraiment très agréable, j’en suis ravie, c’est une bien jolie trouvaille. La coco et la crème fraîche confèrent un moelleux étonnant à ce gâteau pourtant très peu gras. J’ai fait divers essais à partir de la recette de base du blog « Délicieusement simple » pour aboutir à cette version originale aux framboises.

Temps de travail : 10 minutes – À table dans trois quarts d’heure Lire la suite

Les « popovers », à tartiner de salé ou de sucré (facile, rapide, gourmand, polyvalent)

Voici une petite recette américaine particulièrement paresseuse, de l’anglais « pop over », parce que ces espèces de petits machins (format mini-muffins) « sautent » un peu hors de leur moule pendant la cuisson… Vous voyez sur la photo ? (#bienvenuedansmonfour…)

Leur pâte est très aérée, et ils se mangent dès la sortie du four, aussi bien en salé qu’en sucré, ouverts et tartinés de ce que vous voulez ! C’est un support à tartinades plutôt diététique car très aérien (moins diététique si vous les tartinez de confiture, hein…), et très polyvalent. Pour varier les plaisirs, vous pouvez ajouter à vos popovers un peu de gruyère râpé dans la pâte pour une version salée, ou les rouler dans du beurre fondu mêlé de sucre roux et de cannelle pour une version sucrée bien connue… Bref, tout est possible, à vous d’imaginer ce que vous aimeriez en faire ! Une recette bien sympathique et ludique pour les envies subites de décadence sucrée ou les petits dîners improvisés, que je dois à Julia : merci, Julia 😉

Temps de travail : 5 minutes – À table dans environ 30 minutes Lire la suite

Délicieux gâteau fondant au sucre muscovado et aux Smarties

Ce gâteau est une petite merveille : le miracle du sucre muscovado ! Vous savez, ce sucre complet à la mode, foncé, humide et à la saveur si particulière… Le résultat est un gâteau délicieusement parfumé, fondant, presque caramélisé, et très original je dois dire. Je l’ai inventé à partir d’une base de gâteau nantais (mais c’est tellement meilleur que ledit gâteau nantais…!). Eh bien je n’en suis pas peu fière ! Pour rendre ce gâteau encore plus gourmand, j’y ajoute des Smarties (que vous pouvez remplacer par de grosses pépites de chocolat, mais ce sera moins bien, c’est ce que j’avais testé en premier) : les saveurs se marient à la perfection, et cela rajoute un petit effet croquant qui est vraiment à croquer ! Vous m’en direz des nouvelles !

Si vous ne connaissez pas le sucre muscovado et que vous êtes un gros gourmand, je ne peux que vous conseiller d’essayer ! On en trouve dans certaines grandes surfaces et en magasin bio. Vous trouverez ici deux autres recettes de dessert à la gloire du muscovado déjà publiées sur ce blog (façon riz au lait à base de restes, ou en crumble banane chocolat). Je parie qu’une fois que vous aurez fini votre premier kilo de muscovado vous aurez envie d’aller en racheter !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans trois quarts d’heure ou plus (se mange très bien froid) Lire la suite

Gâteau ultra moelleux au Grand Marnier

Dans mon entourage, j’ai plusieurs personnes qui adorent l’orange. Il était donc grand temps que Régal de Paresse s’attelle à la mise au point d’une recette de gâteau à l’orange qui soit vraiment du gâteau, mais qui allie une délicieuse texture et une saveur bien parfumée. Pas facile facile, je suis difficile avec les gâteaux simples ; les cakes et autres quatre quarts et moelleux tout bêtes trouvent rarement grâce à mes yeux de blogueuse. Eh bien c’est chose faite, ce gâteau au yaourt ultra amélioré est un vrai régal, avec une texture vraiment fameuse ! Avec cette recette (inspirée de celle-ci), même pas besoin de vous embêter à presser et à zester des oranges… Mais vos convives n’y verront que du feu ! Le Grand Marnier donne du caractère à ce gâteau, sans compter que cela fait toujours son effet d’annoncer à ses invités un gâteau au Grand Marnier. Une recette à garder sous le coude pour recevoir sans fatigue ! Pour ne rien gâcher, ce gâteau est très bon le lendemain et le surlendemain. Que des avantages !
Pour faire joli sur les photos, et pour changer des gâteaux ronds, j’ai utilisé un moule à kugelhopf (le moule n’était pas rempli complètement, donc cela revient à utiliser un moule en couronne). Vous n’êtes pas obligés de faire comme moi !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans au moins 45 minutes Lire la suite

Pancakes au sarrasin

Si vous aimez les galettes bretonnes au sarrasin, alors cette recette va vous donner envie de filer vous acheter de la farine de sarrasin illico presto ! Le bon goût des galettes, mais en une recette encore plus facile et paresseuse : des pancakes ! La pâte a à peine besoin de reposer une petite demi-heure, pas moyen que ça attrape, pas d’acrobaties pour les retourner, vous pouvez faire cuire deux pancakes en parallèle dans une grande poêle, et vous obtenez un résultat savoureux, moelleux, qui se marie très bien avec toutes sortes de garnitures salées… Pour moi, de la crème fraîche épaisse et du saumon fumé, le tout rehaussé par un peu de ciboulette, de jus de citron et d’huile d’olive ! Mais vous pouvez aussi tenter avec du miel ou du chocolat fondu, c’est moins évident d’utiliser le sarrasin en version sucrée mais si vous choisissez une garniture forte en goût ce sera vraiment très bon…  Lire la suite

Restes de riz convertis en dessert (version sucre muscovado ou crème de coco)

Si vous aimez manger du riz blanc, alors voici une idée parfaite pour recycler vos restes, surtout si vous cuisez votre riz par absorption, jusqu’à ce qu’il ait absorbé tout le liquide ! L’idée est de lui ajouter de la crème et de le sucrer pour obtenir une sorte de riz au lait bien crémeux et parfumé qu’on réchauffera au micro-ondes. Je vous propose deux variantes, mais il existe une infinité de possibilités !

  • de la crème fraîche épaisse et du sucre muscovado : le sucre muscovado donne un parfum délicieux. Simple et efficace ! Pas grave s’il reste de petites pites de sucre.
  • de la crème de coco et du sucre en poudre. Un régal pour les amateurs de coco ! Vous allez arrêter de calculer serré pour les quantités de riz que vous préparez, moi je vous le dis !

Rochers de chocolat aux Rice Krispies (#Battle Food 57)

Voici une délicieuse recette de bouchées chocolatées, très simples et rapides à faire, et assez originales ! Vous pouvez la réaliser en petite quantité pour assouvir une envie de sucre en petit comité en deux temps trois mouvements, ou bien y faire passer toute la tablette de chocolat pour régaler une grande tablée d’une mignardise faite maison et préparée à l’avance. Depuis très longtemps, je voulais essayer l’association chocolat/Rice Krispies (nos céréales de petit-déjeuner préférées, du riz soufflé peu sucré avec une texture merveilleuse !) sur les conseils de Julia K., mais c’est le post d‘Owi-Owi à ce sujet qui m’a décidée à passer à l’action pour les fêtes. Vous pouvez aller voir son blog les 36 déclinaisons qu’elle propose avec toutes sortes de garnitures autres. En tout cas, je suis absolument conquise par la version que je vous propose, les Rice Krispies donnent une texture merveilleusement croquante et aérée à la fois à ces bouchées, et la Nocciolata parfume discrètement le tout en sucrant le chocolat ! Ça passe tout seul, c’est diabolique…

Avec cette recette, je participe à la Battle Food #57, dont le thème choisi par Isabelle de Quelques grammes de gourmandise est « ça croque sous la dent » !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – À faire à l’avance (idéalement la veille) Lire la suite

Crumbles de bananes au sucre muscovado et aux pépites de chocolat (un délice rapide) + meilleurs vœux !

Chers lecteurs, je vous souhaite une très bonne année 2018 ! Une bonne santé, beaucoup de bonheur et des plaisirs gustatifs à foison !

Quand vous vous serez remis des excès du réveillon, vous aurez peut-être envie d’un petit dessert renversant super vite préparé… C’est là que vous pourrez compter sur Régal de Paresse, car j’ai ce qu’il vous faut ! Je me suis enfin décidée à essayer le sucre muscovado, ce sucre complet, non raffiné, super foncé et humide, avec un délicieux parfum de mélasse… Alors j’ai cherché des recettes pour le mettre en valeur. Et il métamorphose cette pâte à crumble en petite tuerie ! L’association de saveur avec la banane est merveilleuse… Et en plus la banane est un fruit qui n’est pas du tout pénible à éplucher et à trancher ! Les pépites de chocolat sont là pour parfaire la décadence, mais vous pouvez faire l’impasse sur ça si vous voulez. Pour deux petits ramequins individuels, la recette est prête à être enfournée en dix petites minutes ! Idéal pour les jours où une subite envie de dessert vous prend pendant que le plat cuit ! 2018 sera décadente ou ne sera pas 😉

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 40 minutes Lire la suite

Pain d’épices alsacien de Noël

A cause de mes origines alsaciennes, j’ai toujours été fascinée par leurs pains d’épices traditionnels de la Saint Nicolas ! Vous savez, des pains d’épices plats comme des biscuits, en forme de Saint Nicolas, de bonhomme ou de ce que vous voulez, souvent joliment décorés… Et un beau jour, je me suis décidée à en faire, après avoir trouvé l’assortiment d’épices à pain d’épices qu’il me manquait (celui que j’ai utilisé pour mon magret de canard aux griottes et épices de Noël !). Je voulais une recette bien fat, pour que mon pain d’épices ne soit pas sec (traduire = je n’ai pas peur d’y mettre des œufs et du beurre même si ce n’est pas strictement traditionnel), et surtout paresseuse : pour cette recette que j’ai dénichée, pas besoin de sortir le rouleau à pâtisserie, de laisser la pâte reposer toute la nuit ni de passer des heures à découper des formes à l’emporte-pièce ! La pâte s’étale à la spatule dans une grande plaque à pâtisserie, que vous découpez en petits rectangles après cuisson. Le résultat, un petit délice facile et rapide à préparer en grandes quantités : vous pouvez l’offrir, en régaler un régiment ou encore faire durer le plaisir, car il se conserve bien dans une boîte métallique ! Recette validée par des Alsaciens et des Lorrains authentiques, le goût et la texture sont vraiment sympas 😉

Pour parfaire le look traditionnel alsacien, j’ai fait un glaçage au sucre glace, mais ce n’est pas obligatoire, d’autant que le glaçage n’est pas particulièrement paresseux, contrairement à la recette du pain d’épice lui-même (on en met forcément un peu partout et ensuite il faut nettoyer la table de tout ce sucre collant…). Cela dit, j’aime bien avec le glaçage parce que cela apporte un peu de croquant ! Mais son aspect est moins joli au-delà de quelques jours. Lire la suite