Pâte à tarte express à la casserole (sans pétrissage et sans rouleau à pâtisserie)

Une recette de pâte à tarte… Mais où est passée la paresse dans Régal de Paresse, êtes-vous en train de vous dire ? Je ne suis pas tombée sur la tête, rassurez-vous : cette recette est vraaaaaiment pour les paresseux, c’est même magique. De quoi vous réconcilier avec le principe de pâte à tarte maison, si comme moi vous êtes plutôt du genre à sortir une pâte toute faite du frigo, parce que vous avez un poil dans la main et/ou que vous n’avez pas de super robot de cuisine dans lequel mettre tous les ingrédients de votre pâte brisée pour le faire trimer à votre place…

Accrochez-vous bien, parce que lorsque je suis tombée sur cette recette pour la première fois, sur le blog de Cooking Julia, j’ai d’abord eu la mâchoire qui a failli se décrocher, puis l’incrédulité s’est emparée de moi… jusqu’à ce que je me décide à tester, un dimanche où mon homme a décrété qu’il fallait absolument qu’on écoule nos fraises dans une tarte improvisée, parce qu’il raffole de ma recette de tarte aux fraises cuites d’il y a un an… Eh bien c’est aussi paresseux qu’on le dit : la pâte s’amalgame en trois secondes à la cuillère (si si !), puis on l’étale avec les doigts dans le moule à tarte… Fini, les pâtes brisées qu’il fallait pétrir laborieusement avec les mains, puis étaler encore plus laborieusement au rouleau à pâtisserie à grands renforts de farine partout dans un effort désespéré pour que ça ne colle pas trop (ça vous rappelle quelque chose ?), avant de galérer terriblement pour disposer convenablement la pâte dans le moule à tarte… Place à la pâte à tarte 100% plaisir, de la confection à la dégustation. Eh oui, quid du « régal », me direz-vous ? Eh bien un bon goût de beurre (sans comparaison avec les pâtes du commerce !), une texture friable comme celle d’une pâte sablée, mais peu sucrée comme une pâte brisée (ou sans sucre si vous réalisez cette pâte pour une tarte salée). La pâte se tient un peu moins bien après cuisson qu’une pâte brisée du commerce, surtout à la sortie du four, mais ça reste très honnête. Vous n’avez pas fini d’entendre parler de cette pâte à tarte sur ce blog, c’est sûr ! Et la prochaine fois que vous voudrez faire une tarte pour épater votre belle-mère, vous ne ferez pas la grimace quand elle vous demandera si la pâte est faite maison…  Lire la suite

Gâteau à la compote et à la cannelle (ultra rapide)

DSC09639 r.JPG

Je suis ravie de cette trouvaille : un gâteau à la compote de pomme et à la cannelle, délicieux, ultra fondant, et qui rentre dans ma catégorie des gâteaux hyper rapides et simples (avec ma tarte aux amandes et mon gâteau indescriptible aux framboises par exemple) : c’est plié en (même pas) dix minutes ! Et en plus, si on réalise ce gâteau avec de la compote du commerce, on a le plaisir du bon goût de pomme et de cannelle sans s’embêter à éplucher et trancher une ribambelle de pommes (je déteste, et je ne suis pas assez motivée pour m’encombrer d’un pèle-pomme). Pour ne rien gâcher, c’est un gâteau qui se découpe en parts très nettes, ne fait pas de miettes et peut se manger très facilement avec les doigts. Que des qualités, je vous dis !

La texture de ce gâteau est originale, et la recette assez étrange puisqu’elle ne contient pas d’œufs. Il s’agit essentiellement de compote à l’état de gâteau… un gâteau-compote ! C’est une recette allemande (Apfelmuskuchen) que j’ai découverte via le blog de Philandcocuisine. Cela faisait longtemps que je cherchais sans succès une bonne recette de gâteau à la compote, parfumé et pas sec ; c’est chose faite ! J’ai diminué un peu la quantité de beurre (sans dommages), et fait des essais divers pour la cuisson.

Temps de travail : 10 minutes – Se mange froid Lire la suite

Cake au chocolat et aux poires entières

DSC09657 r.JPG

Voilà un dessert vraiment facile et rapide, mais qui en jette en plus d’être vraiment très bon ! Je l’ai même fait pour Nouvel An, c’est dire ! Il s’agit d’un cake bien cacaoté, à la texture aérienne (sans vous embêter à monter des blancs en neige), dans lequel vous mettez des poires entières épluchées : c’est super joli, surtout à la découpe, et vous obtenez un délicieux gâteau chocolat-poires généreux et savoureux sans vous fatiguer à trancher les poires ! Vous saviez que la paresse, ça pouvait être décoratif ?  Lire la suite

Verrines mascarpone, litchi, framboise et speculoos

DSC05661 retouchée.JPG

Le mascarpone, l’ingrédient de base du tiramisu, est très rarement utilisé tel quel, ce qui est un tort ! Une fois parfumé à quelque chose, il est délicieux sans qu’il y ait besoin de lui ajouter des jaunes d’œufs et des blancs montés en neige comme pour le tiramisu ! Voici une recette de verrines de mon invention, où il est mélangé à un peu de crème fraîche allégée pour une texture plus facile à travailler et moins grasse. La recette repose sur la délicieuse association framboise/litchi ! Bonne surprise, le spéculoos se marie très bien avec ces fruits, il ajoute une saveur agréable. Un régal !

Temps de travail : 15 minutes – Sans cuisson Lire la suite

« Lemon curd » au micro-ondes

DSC09043 rr.JPGAprès ma divine recette de passion curd au micro-ondes, voici, plus classique, le lemon curd au micro-ondes, une pâte à tartiner au citron ! Mon idée était d’avoir un dessert très rapide que je puisse improviser en petites quantités quand une envie de sucré me vient au moment de me mettre à préparer le dîner : mission accomplie ! Et si vous n’avez pas de citrons chez vous, ne le dites à personne mais vous pouvez très bien utiliser du jus de citron industriel, vous savez, celui dans un emballage en plastique en forme de citron qui traîne toujours dans votre frigo… Une vraie recette du placard, quoi !

Pour tartiner ce lemon curd, j’ai tout essayé : pain, pain de mie, pain d’épices… Le top du top en termes d’équilibre entre l’acidité et le sucré, c’est de le déguster sur de la brioche grillée, en chaud-froid ! Miam !  Lire la suite

Délicieux gâteau aux noix (+ meilleurs vœux et 100 recettes sur ce blog !)

DSC08811 r.JPG

Chers lecteurs, je vous adresse tous mes vœux pour la nouvelle année : beaucoup de bonheur, une bonne santé et plein de bonnes choses qui se mangent, de régals de paresse et autres émerveillements des papilles ! Et pour ouvrir le feu cette année, je vous propose (tenez-vous bien…) ma 100e recette publiée sur ce blog !!! Eh oui, mine de rien, depuis la création de ce blog fin février dernier, je n’ai pas chômé. Je peux vous dire que j’en ai testé, des nouvelles recettes, pour vous proposer des créations toujours plus paresseuses et toujours plus gourmandes ! C’est simple, mes expérimentations bloguesques décident de tous nos menus. Et plus ça va, plus je suis impitoyable au moment de sélectionner les recettes dignes d’être publiées ici…

Pour cette centième recette, je vous propose quelque chose de simple mais de tout à fait remarquable : un gâteau aux noix paresseux et vraiment dé-li-cieux ! Moi qui adore les noix, je cherchais depuis très longtemps la recette de gâteau aux noix parfaite, et je crois que ça y est, je la tiens ! Et même pas besoin de monter des blancs d’œufs en neige ! La texture est formidable, le goût aussi, une merveille pour les amateurs de noix… Et le jour même, la croûte est un peu croustillante, j’adore ! Mais si vous le servez le lendemain, vos invités ne se douteront de rien. Un dessert sans façons mais très gourmand !  Lire la suite

Charlotte pralinée aux poires

DSC08952 r.JPG

Les charlottes font toujours un bel effet sur une table de fête ou pour recevoir. Celle-ci est particulièrement savoureuse grâce au chocolat praliné, la vedette de la recette ! L’ajout de poires au sirop permet d’obtenir un résultat sophistiqué, à la fois riche et frais. Un bien beau dessert, en un mot ! Et en plus, c’est un dessert sans cuisson qui se prépare la veille ou l’avant-veille, quoi de mieux pour ne pas avoir trop de pression le soir même ?

N’ayant pas de moule à charlotte, je réalise la mienne dans un cercle. Si vous n’avez rien, vous pouvez toujours utiliser un saladier tapissé de film fraîcheur !  Lire la suite

Délicieux kouign amann – facile, très rapide, inratable !

DSC08989 r.JPG

Connaissez-vous le kouign amann, cette pâtisserie bretonne qui consiste en un feuilletage réalisé avec de la pâte à pain, du sucre (beaucoup !) et du beurre salé (oh oui, beaucoup !) ? Un pur délice ! Je crois bien que c’est ma pâtisserie préférée, je suis folle de ce goût, de ce jeu de textures… Je me suis longtemps lamentée sur la difficulté à faire des kouign amann soi-même. Je me souviens de mon premier kouign amann : il avait beau contenir trois tonnes de beurre et de sucre, il semblait sec et pas assez sucré, il donnait l’impression de manger du pain par endroits… La déception ! Mais ma quête du graal du kouign amann vient d’aboutir : le principe de ce blog m’a soufflé l’idée de génie qui m’a permis de mettre au point cette recette on ne peut plus « régal de paresse », inratable, qui permet d’obtenir le kouign aman parfait en un temps record et sans suer. La démocratisation du kouign amann !

La difficulté n°1 du kouign amann, c’est qu’il faut partir d’une pâte à pain. Une bonne pâte à pain, bien élastique, facile à travailler. Or, même en se documentant et en pétrissant trois quarts d’heure à grands renforts de sueur, les gens normaux obtiennent une pâte à pain on ne peut plus raide… Boulanger, c’est un métier ! La solution (roulement de tambour…) : les boules de pâte à pizza Picard ! Bien élastiques, qui ne collent pas (même pas besoin de mettre de la farine partout !), et qui font du kouign amann un jeu d’enfant… Peu de matériel, peu de vaisselle à laver, que du bonheur je vous dis ! Forte de ce succès, j’en ai même fait trois pour une grande fête de Noël anticipé, ça a eu un succès fou, et les Bretons présents ont validé ma recette ! Lire la suite

Gâteau aux framboises indescriptible (citron ou vanille)

DSC08540 r.JPGVoici un gâteau extrêmement simple et rapide, acidulé, vraiment très bon et assez original, déroutant même quand on lit sa recette : le beurre n’est pas dans la pâte mais… dessus ! On obtient une texture proche du sponge cake en-dessous, un peu plus crémeuse au niveau des framboises, et presque meringuée sur le dessus entre les framboises (si vous laissez des trous entre les framboises, haha !). J’ai trouvé cette recette sur le blog Une plume dans la cuisine, mais elle a beaucoup tourné de blog en blog. Les gens la parfument avec un zeste de citron (délicieux) mais vous pouvez aussi mettre de la vanille (plus doux, plus paresseux aussi puisqu’il n’y a pas à zester de citron). J’aime les deux ! C’est un gâteau parfait pour transporter et pour déguster avec les doigts, idéal pour les buffets ! Lire la suite

Tarte à la citrouille paresseuse (« pumpkin pie »)

DSC08745 r.JPGVoici une recette inspirée par les Etats-Unis : la pumpkin pie ou tarte à la citrouille, le dessert typique de Thanksgiving, que nous autres Français servirions volontiers pour Halloween… ou n’importe quand, parce que c’est juste délicieux ! Et avec cette recette la préparation se fait en deux temps trois mouvements. Je pourrais en manger des quantités ! J’ai « paresseusifié » la recette du blog Stella Cuisine, dont j’ai dû diminuer la quantité de sucre (parce que si c’est délicieux ET que ça donne pas l’impression qu’on va tous mourir de soif, c’est encore mieux).

Je participe avec cette recette au défi cuisine du site recettes.de dont le thème de ce mois de novembre est justement « recettes américaines » !

Temps de travail : 10 à 15 minutes – Se mange froide Lire la suite