Far breton aux pruneaux

Voici une recette de gâteau vraiment très bon et on ne peut plus paresseux, qui ne prend même pas dix minutes. Seule contrainte pour les puristes, le réaliser la veille pour qu’il ait le temps de raffermir… J’ai nommé le far breton aux pruneaux ! Pour moi, de quoi me remémorer les vacances d’été et leurs petits plaisirs… Je tiens cette recette d’une Bretonne de la région de Quiberon, qui la tient elle-même de son grand-père, qui était boulanger !

Temps de travail : 10 minutes – À réaliser la veille

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 200 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 75 cL de lait (entier de préférence)
  • une grosse pincée de sel
  • 600 g de pruneaux dénoyautés (voire plus !)

1. Préchauffer le four à 210°. Fouetter ensemble les œufs et le sucre, ajouter la farine et fouetter, puis ajouter le lait en deux fois et mélanger jusqu’à ce qu’il n’y ait (presque) plus de grumeaux.
2. Beurrer un moule, plutôt type moule à gratin (le mien fait 26 cm de diamètre). Y répartir les pruneaux puis verser (doucement) la pâte par-dessus.
3. Enfourner pour 40 minutes ou un peu moins. Le flan sera bien bronzé, et prendra sa texture ferme en refroidissant. Il se conserve très bien quelques jours à température ambiante, si vous ne le faites pas disparaître d’un coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *