Risotto paresseux au saumon fumé, au fenouil et à l’aneth

Voici une recette raffinée mais très facile : un nouveau risotto paresseux au saumon fumé et à l’aneth ! Pas besoin de rester aux fourneaux à surveiller et à touiller, vous mettez un minuteur et quand vous revenez c’est prêt ! En plus, cette recette a le mérite de vous faire manger beaucoup de légumes : avec ce risotto, vous vous enfilerez la moitié d’un fenouil sans douleur ! Je suis contente : jusqu’ici, je n’avais pas trouvé de façon satisfaisante de cuisiner ce légume, à part en quantité très faible dans mon délicieux saumon en croûte de pâte feuilletée… Voilà qui est fait, et dans cette recette le fenouil rehausse très bien le goût du saumon et de l’aneth sans être trop fort non plus : un équilibre réussi !

Avec cette recette, je participe au défi « Cuisinons de saison » de Claudine, du blog Cuisine de Gut, avec le fenouil !  Lire la suite

Poisson grillé à la sauce passion kiwi

Voici une recette sans prétention, mais qui fait son petit effet. Je cherchais pour recevoir une recette un peu sympa et originale, mais à base de poisson et légère, à cause des goûts de mes convives (je ne pouvais donc pas servir ma délicieuse recette de saumon en croûte au fenouil : trop de pâte)… Alors j’ai fait beaucoup de recherches, désespérant de trouver une idée satisfaisante… Jusqu’à ce que je tombe sur cette recette du livre Simplissime light de J.-F. Mallet, que m’a prêté Aude il y a quelque temps (merci Aude !). La première recette de ce livre que j’avais testée était dégueu (bien qu’elle m’ait donné une foule d’idées de bonnes recettes), mais là, ça ne pouvait qu’être bon… Recette validée et revalidée !
Il s’agit d’accompagner du poisson grillé d’une petite sauce diététique (sans gras du tout !), avec des fruits de la passion, du kiwi, de la sauce soja et de la coriandre. De quoi ajouter un peu de peps et d’exotisme à votre poisson blanc sans en masquer le goût ! Lire la suite

Vols-au-vent aux champignons et à la mousse de canard

DSC09666 r.JPGUne recette express inventée un beau jour d’imprévu, avec ce qui traînait dans mes placards et mon réfrigérateur… mais qui s’est avérée très sympathique : des vols-au-vent fourrés de champignons à la crème et agrémentés de dés de mousse de canard au porto ! J’aime beaucoup la mousse de canard, mais il n’est pas facile d’en faire autre chose que des toasts (on a vite fait d’obtenir une recette trop grasse ou insipide), alors je suis contente de mon invention, les champignons et la mousse de canard se marient très bien ainsi !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 15 à 20 minutes Lire la suite

Pâte à tarte express à la casserole (sans pétrissage et sans rouleau à pâtisserie)

Une recette de pâte à tarte… Mais où est passée la paresse dans Régal de Paresse, êtes-vous en train de vous dire ? Je ne suis pas tombée sur la tête, rassurez-vous : cette recette est vraaaaaiment pour les paresseux, c’est même magique. De quoi vous réconcilier avec le principe de pâte à tarte maison, si comme moi vous êtes plutôt du genre à sortir une pâte toute faite du frigo, parce que vous avez un poil dans la main et/ou que vous n’avez pas de super robot de cuisine dans lequel mettre tous les ingrédients de votre pâte brisée pour le faire trimer à votre place…

Accrochez-vous bien, parce que lorsque je suis tombée sur cette recette pour la première fois, sur le blog de Cooking Julia, j’ai d’abord eu la mâchoire qui a failli se décrocher, puis l’incrédulité s’est emparée de moi… jusqu’à ce que je me décide à tester, un dimanche où mon homme a décrété qu’il fallait absolument qu’on écoule nos fraises dans une tarte improvisée, parce qu’il raffole de ma recette de tarte aux fraises cuites d’il y a un an… Eh bien c’est aussi paresseux qu’on le dit : la pâte s’amalgame en trois secondes à la cuillère (si si !), puis on l’étale avec les doigts dans le moule à tarte… Fini, les pâtes brisées qu’il fallait pétrir laborieusement avec les mains, puis étaler encore plus laborieusement au rouleau à pâtisserie à grands renforts de farine partout dans un effort désespéré pour que ça ne colle pas trop (ça vous rappelle quelque chose ?), avant de galérer terriblement pour disposer convenablement la pâte dans le moule à tarte… Place à la pâte à tarte 100% plaisir, de la confection à la dégustation. Eh oui, quid du « régal », me direz-vous ? Eh bien un bon goût de beurre (sans comparaison avec les pâtes du commerce !), une texture friable comme celle d’une pâte sablée, mais peu sucrée comme une pâte brisée (ou sans sucre si vous réalisez cette pâte pour une tarte salée). La pâte se tient un peu moins bien après cuisson qu’une pâte brisée du commerce, surtout à la sortie du four, mais ça reste très honnête. Vous n’avez pas fini d’entendre parler de cette pâte à tarte sur ce blog, c’est sûr ! Et la prochaine fois que vous voudrez faire une tarte pour épater votre belle-mère, vous ne ferez pas la grimace quand elle vous demandera si la pâte est faite maison…  Lire la suite

Risotto paresseux au saumon et aux asperges

Je ne sais pas ce que j’ai, mais en ce moment, j’ai envie de recettes printanières… Alors j’espère que vous aussi vous aimez bien les asperges ! Le risotto aux asperges est un grand classique culinaire que je n’avais encore jamais tenté, malgré mon amour du risotto… Amour qui s’est transformé en passion torride depuis que j’ai mis au point ma recette paresseuse de risotto (vous pouvez voir la version aux carottes et au parmesan ici, et celle crevettes/courgettes là) : pas besoin de rester devant à touiller ! Mais pour ce nouveau risotto, je ne voulais pas que des asperges : je voulais un plat complet, où tout cuirait ensemble… Voilà comment j’ai eu l’idée d’ajouter du saumon. Un mariage de saveurs particulièrement réussi, de quoi vous régaler d’un bon petit plat élégant sans vous fatiguer !  Lire la suite

Tarte aux asperges et au saumon fumé

Voici une nouvelle recette de tarte salée de mon invention, mettant à l’honneur cette fois-ci les asperges, en tandem avec le saumon fumé, une association de saveurs qui n’a plus à faire ses preuves. Comme d’habitude, pas besoin de précuire les légumes pour cette tarte : on est sur Régal de Paresse ! Le résultat est une tarte chic, avec un bel équilibre entre gourmandise et diététique. Vous m’en direz des nouvelles !

Avec cette recette, je participe de nouveau au défi cuisine « asperges, radis et légumes d’avril « du site recettes.deLire la suite

Coq au riesling (version poulet)

Petite, j’ai passé beaucoup de temps à saliver sur le livre de cuisine alsacienne de la famille. J’aimais surtout les photos de desserts, bien sûr. Je revois parfaitement celle des bretzels sucrés par exemple (récemment, à cause du souvenir de ce livre, j’ai bien failli m’acheter un emporte-pièce en forme de bretzel à un tarif dingue !). Mais malgré mon amour du sucré, je me souviens que c’est dans ce livre que j’ai découvert le concept (hautement mystérieux pour moi à l’époque) de coq au riesling. Depuis des années, je voulais en faire ! Et ça y est, j’ai enfin franchi le pas, avec des cuisses de poulet (je sais, c’est probablement dommage, mais on fait avec ce qu’on trouve). Il s’agit vraiment d’une recette simple, ça fait son petit effet quand vous annoncez le menu, et comme beaucoup de bons petits plats mijotés, c’est un très bon plan pour recevoir sans stress ! Ça en fait des bonnes raisons pour adopter ce plat alsacien ! À servir avec des spätzle rapidement poêlées : ce sont des pâtes fraîches alsaciennes qui se trouvent facilement en supermarché ! Lire la suite