Délicieux cookies (en 2 formats) pour fêter les 4 ans de mon blog (ou alors son premier anniversaire !)

Aujourd’hui, mon blog a quatre ans, mais c’est son premier « vrai » anniversaire !!! Eh oui, j’avais posté ma première recette le 29 février 2016, sans même me rendre compte de la chose avant d’essayer de fêter sa première bougie… J’avais ouvert le feu avec une recette salée, ma – délicieuse ! – tatin de poivrons ultra paresseuse, mais pour fêter ce premier vrai anniversaire, j’ai décidé de vous faire part d’une recette sucrée. Attention, pas n’importe laquelle : la première recette de cookies sur ce blog… Et elle vaut le détour, cette recette !

J’adoooore les cookies. J’ai trouvé mon cookie idéal dans le commerce, mais je manque de mots pour le décrire, et … je n’ai jamais réussi à réaliser des cookies qui ressemblent à celui-là, de près ou de loin. Avec une texture formidable, chewy et non pas croustillante, un petit goût de sel, de grosses pépites de chocolat noir délicieuses qui viennent agrémenter une pâte à cookie qui pourrait très bien se passer de pépites tant elle est savoureuse, et qui suinte visiblement le gras… Le bonheur sucré à l’état pur, avec une texture renversante et absolument indescriptible. S’il n’y a encore aucune recette de cookies sur ce blog, c’est pas faute d’en avoir testé, des recettes ! Il y a celles qui feraient mieux de s’intituler « sablés » (le résultat est pas mauvais mais je me sens arnaquée), celles qui donnent des biscuits avec une texture de gâteau bien miémietteux (l’arnaque, si je veux des cookies c’est pas pour manger du cake format cookie !)… À un moment donné, je me suis dit qu’il fallait que je me prenne en main, et que je m’attelle sérieusement à la Quête du Cookie Parfait. Alors j’ai fait beeeeeaaaaaucoup de recherches sur Internet, en anglais ! Il faut dire que les Américains sont nombreux à prendre la Quête du Cookie Parfait aussi sérieusement que moi, et qu’en plus la langue de Shakespeare regorge de mots pour qualifier la texture des cookies (chewy, notamment !). J’ai trouvé une recette qui avait l’air d’être en phase avec mes rêves cookiesques les plus fous, je l’ai testée, adorée, perfectionnée, fait acclamer par la foule en délire constituée de mes parents, amis et connaissances lointaines… Et je vous la livre en ce grand jour.

Par contre, ces cookies n’ont rien à voir en termes de texture avec le cookie du commerce dont je raffole… Mais ils sont irrésistibles quand même. La preuve : même les gens qui pensent que les cookies c’est par leur truc adorent… Toutefois, la Quête continue ! Prochaine recette de cookies dans quatre ans ?

Lire la suite

Œufs cocotte au porto

Au cas où vous n’auriez pas remarqué, depuis que j’ai découvert le concept très « régal de paresse » de l’œuf cocotte, je n’arrête pas d’en inventer de nouvelles variantes toutes plus paresseuses les unes que les autres. Celle-ci nous a beaucoup plu : vous parfumez la crème fraîche au fond des ramequins avec un petit peu de porto, et il n’y a plus qu’à casser l’œuf et à ajouter un peu de fromage râpé avant d’enfourner ! Parfait pour un dîner léger mais gourmand avec du pain et de la salade verte. Décidément, l’association du porto et de la crème fraîche est une merveille, comme en témoigne l’une des plus anciennes recettes de ce blog : ma sauce crémeuse au porto pour pâtes !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes

Lire la suite

Saumon en tataki à l’huile de truffe + meilleurs vœux !

Je vous souhaite à tous une très heureuse année 2020, pleine de bonnes choses ! Pour commencer cette année de recettes en beauté, je vous propose un plat ou une entrée qui est vraiment très rapide à faire, mais tout à fait délicieux et même élégant : le saumon en tataki à l’huile de truffe, à la ciboulette et aux oignons frits, concept délectable que j’ai découvert dans un restaurant japonais ! Le principe du tataki est de se contenter de saisir le poisson (ou la viande) pour qu’il reste cru à l’intérieur… Un mode de cuisson qui valorise les saveurs tout en proposant un jeu de textures original, donc. Avec l’huile de truffe et la ciboulette pour rehausser le goût du saumon et les oignons frits pour un merveilleux effet de croustillant, vous vous régalez en un temps record ! Elle est pas belle, la vie ?

Temps de travail (pour deux pavés de saumon) : 10 minutes – À table aussitôt

Lire la suite

Œufs cocotte en brioche à la mousse de foie ou au foie gras

Voici une recette de mon invention, qui est très gourmande et a de quoi faire son petit effet, aussi bien pour une entrée de fête que pour un petit plat du soir, avec de la salade verte… Ça y est, les chocolats de Noël ont envahi mon supermarché, alors je déclare ouverte la saison de la décadence gourmande ! Vous connaissez ma passion pour les œufs cocotte au four, excellent concept pour tout gourmet paresseux qui veut se régaler en moins d’un quart d’heure… Eh bien voici une variante où l’œuf cocotte, au lieu de cuire dans un ramequin, vient métamorphoser en régal salé une brioche individuelle. Et quoi de mieux comme association sucré/salé avec de la brioche qu’un peu de foie gras ? À remplacer par de la mousse de foie de volaille pour une version du quotidien, un poil plus légère mais très gourmande quand même !

Temps de travail : moins de 10 minutes – A table dans 20 minutes
Ingrédients pour deux personnes :

Lire la suite

Os à moelle au four

Voici une non-recette tout ce qu’il y a de plus gourmand et décadent, parce que le gras c’est la vie : des os à moelle rôtis au four, un régal à déguster avec du bon pain grillé… Vous savez, comme les servent en entrée certains restaurants français un peu à l’ancienne ? Rien de plus simple à faire ! Vous mettez un peu de fleur de sel (ou de sel tout bête) sur la moelle aux extrémité des os, vous disposez les os à moelle dans un plat pour le four et vous enfournez pour une petite demi-heure à 220°. Un délice à savourer aussitôt en tartines, sans oublier de saucer le plat, hein ! Si vous n’avez jamais goûté, c’est à essayer !

Pizza blanche au saumon fumé et au fenouil

La dernière recette postée sur ce blog commence à dater pas mal… Mais rassurez-vous, me revoilà pour partager avec vous mes créations culinaires de paresseuse des fourneaux !

Je vous présente aujourd’hui une recette de pizza originale et tout à fait délicieuse. Je crois que j’avais vu passer une recette de pizza avec de la crème, de la mozza et du saumon fumé sur un blog (je ne sais plus lequel), et que cela m’avait donné l’idée d’ajouter du fenouil… Bien m’en a pris ! C’est vraiment un régal, le saumon fumé et la mozza font merveille ensemble, et le fenouil rajoute une discrète tonalité qui rehausse parfaitement les saveurs du saumon. Une touche d’aneth pour finir… Et si vous voulez que le régal soit vraiment renversant, je vous conseille bien sûr de tenter cette pizza avec ma recette de pâte à pizza express sans pétrissage, qui est un bijou.

Temps de travail (hors pâte) : 10 minutes – À table dans une vingtaine de minutes (plus avec une pâte du commerce)

Lire la SUITE

Œufs cocotte au saumon fumé

Vous aviez aimé les œufs cocotte au roquefort et au thym, eh bien voici une variante très agréable pour un dîner léger express mais gourmand, parfaite aussi pour un brunch ou une petite entrée festive : des œufs cocotte bien crémeux, délicieusement parfumés au saumon fumé (un mariage très réussi !), avec un peu de fromage fondu et de ciboulette pour agrémenter le tout ! On peut difficilement faire plus rapide, et c’est un régal. Vous m’en direz des nouvelles !

Temps de travail : 5 minutes – À table dans 15 minutes Lire la suite

Le foie gras maison facile et parfait (accrochez-vous bien !)

Ah, le foie gras maison ! J’ai mis du temps à me lancer… Et pourtant c’est vraiment délicieux, économique et paresseux, surtout si vous l’achetez déjà déveiné et dénervé (ce qui est le cas, par exemple, si vous l’achetez chez Picard). Le tout est d’avoir une terrine dans laquelle faire cuire le foie gras, et ensuite il suffit de posséder la bonne recette pour maîtriser l’assaisonnement et la cuisson du foie gras… C’est là que Régal de Paresse intervient 🙂 Et si, cette année, vous vous lanciez vous aussi ?

J’ai repris la délicieuse recette de Marie (merci Marie, j’adore ton foie gras !), en m’inspirant aussi de celle de Picard. Grâce à la recette de Marie, on obtient une cuisson douce, facile et inratable, pour un foie gras mi-cuit à la perfection. J’ai bien détaillé la recette pour que vous soyez sûrs de votre coup, mais c’est vraiment très facile à faire. Franchement, avec ce foie gras tout le monde va vous idolâtrer !

Temps de travail : 10 minutes – S’y prendre quelques jours à l’avance Lire la suite

Samoussas au chèvre et au pesto, salade aux magrets fumés

Voici une petite recette sympathique et toute simple, inspirée d’une entrée dégustée dans un restaurant, qui m’avait agréablement surprise. Des samoussas au fromage de chèvre parfumés au pesto (miam !), sur fond de salade agrémentée de magrets fumés (miaaaaam !)… Tout simple, mais vraiment très bon ! Décidément, j’adore l’association du chèvre et des magrets, depuis ma recette de tarte aux magrets de canard fumés, chèvre et abricots !

Si vous n’avez jamais fait de samoussas, je ne vous conseille pas de vous lancer dans votre tout premier essai pile le jour où vous voulez épater la galerie, mais vous verrez que c’est facile et qu’on prend vite le coup de main ! Et de toute façon, si vos samoussas sont un peu moches, ils n’en seront pas moins bons… Par contre, évitez de vous lancer dans la fabrication de samoussas pour un grand nombre de convives, car ce ne serait pas paresseux du tout ! Je fais toujours cuire mes recettes de bricks au four, par facilité, mais sachez que cela fonctionnerait très bien aussi à la poêle, avec de l’huile.

Temps de travail : 10 minutes pour une petite quantité – À table dans 20 minutes Lire la suite

Gâteau ultra moelleux au Grand Marnier

Dans mon entourage, j’ai plusieurs personnes qui adorent l’orange. Il était donc grand temps que Régal de Paresse s’attelle à la mise au point d’une recette de gâteau à l’orange qui soit vraiment du gâteau, mais qui allie une délicieuse texture et une saveur bien parfumée. Pas facile facile, je suis difficile avec les gâteaux simples ; les cakes et autres quatre quarts et moelleux tout bêtes trouvent rarement grâce à mes yeux de blogueuse. Eh bien c’est chose faite, ce gâteau au yaourt ultra amélioré est un vrai régal, avec une texture vraiment fameuse ! Avec cette recette (inspirée de celle-ci), même pas besoin de vous embêter à presser et à zester des oranges… Mais vos convives n’y verront que du feu ! Le Grand Marnier donne du caractère à ce gâteau, sans compter que cela fait toujours son effet d’annoncer à ses invités un gâteau au Grand Marnier. Une recette à garder sous le coude pour recevoir sans fatigue ! Pour ne rien gâcher, ce gâteau est très bon le lendemain et le surlendemain. Que des avantages !
Pour faire joli sur les photos, et pour changer des gâteaux ronds, j’ai utilisé un moule à kugelhopf (le moule n’était pas rempli complètement, donc cela revient à utiliser un moule en couronne). Vous n’êtes pas obligés de faire comme moi !

Temps de travail : 15 minutes – À table dans au moins 45 minutes Lire la suite