Poulet caramélisé aux oignons et noix de cajou, tagliatelles de carotte

DSC06756 r.JPG

Voici une recette de poulet caramélisé aux noix de cajou inspirée du livre de cuisine Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde, dont je vous ai fait un compte-rendu ici. J’ai juste simplifié le modus operandi et fait l’impasse sur la coriandre. Pour obtenir un plat équilibré, j’aime lui ajouter de la carotte sous forme de tagliatelles de carottes : moi qui ne suis pas fan de carottes, je suis obligée de reconnaître que le résultat est drôlement gourmand, et franchement pas pénible à faire ! L’oignon se marie très bien avec le caramel, et les noix de cajou apportent une touche très agréable en termes de texture.

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 15 minutes

Ingrédients pour une portion :

  • trois aiguillettes de poulet
  • un peu d’oignon (surgelé pour plus de paresse)
  • quelques noix de cajou
  • une carotte
  • une cuillère à soupe de miel
  • une cuillère à soupe de sauce soja
  • du riz blanc pour l’accompagnement
  1. Lancer la cuisson du riz. Éplucher la carotte et réaliser à l’économe des longues bandes (pour qu’elles soient larges, passez plein de fois au même endroit : vous taillez progressivement votre carotte en parallélépipède rectangle… Vous me suivez ? On prend vite le coup de main, c’est facile. Vous pouvez découper la partie restante de la carotte en petits morceaux que vous ajouterez à l’eau de cuisson du riz).
  2. Mettre dans une large poêle à feu assez fort les tagliatelles de carotte, puis dans une autre zone de la poêle l’oignon, les aiguillettes de poulet, les noix de cajou, la sauce soja et le miel. Remuer fréquemment la zone de la poêle consacrée au poulet pour bien enrober les ingrédients de caramel, jusqu’à ce que le poulet soit cuit !

2 réflexions sur “Poulet caramélisé aux oignons et noix de cajou, tagliatelles de carotte

  1. Tout dans la même poêle ? Ça c’est rusé. Par contre, je vois pas bien comment avoir un moignon parallélépipèdique si je ne tourne pas la carotte. Je dois réviser mes (vieux) cours de géométrie.

  2. Tu as raison, c’était pas clair 😀 Pour obtenir des lanières larges (plus larges que quand on épluche une carotte), il faut passer plein de fois sur le même endroit de la carotte, puis la faire pivoter de 90 degrés et recommencer pour façonner une deuxième face plate, etc. jusqu’à n’avoir plus qu’un moignon parallélépipédique. Plus facile à faire qu’à expliquer sans vidéo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *