Magret de canard aux griottes et aux épices de Noël (Battle Food #56)

J’aime beaucoup les griottes, ces cousines acidulées des cerises, que l’ami Picard a le bon goût de proposer toute l’année… et elles se prêtent très bien à des plats sucrés-salés ! Sachant qu’elles se marient à merveille avec la cannelle et ce genre d’épices, j’ai imaginé cette petite recette pour leur faire honneur. Voilà donc un magret de canard qui sort des sentiers battus, alliant la douceur du miel à la saveur acidulée des griottes et au parfum chaud des épices de Noël, vous savez, celles que l’on met dans le pain d’épices… Bref, une recette aux airs de fête pour vous mettre dans l’esprit des semaines qui viennent ! Cette recette super paresseuse mais gourmande peut aussi être déclinée en version moins onéreuse hors des fêtes carillonnées en remplaçant le magret de canard par un filet de canard : le même morceau de l’animal, si ce n’est que pour que ça s’appelle magret il faut que le canard ait été gavé pour faire du foie gras, comme je l’ai déjà expliqué dans ma recette de filet de canard aux pruneaux

Je participe avec cette recette à la Battle Food #56, défi culinaire dont le thème de ce mois-ci a été choisi par Gaëlle, du blog My Nomad Cuisine : « la route des épices » !

Temps de travail : 10 minutes – À table dans 35 minutes

Ingrédients pour trois portions :

  • un gros magret ou filet de canard
  • des griottes surgelées (Picard)
  • une cuillère à soupe de miel
  • un peu de fond de veau en poudre
  • un mélange d’épices à pain d’épices (pour moi, le « quatre-épices » de Ducros, tout bête mais très bien : cannelle, gingembre, girofle et muscade)
  1. Disposer le magret de canard dans un plat pour le four, et faire des entailles dans le gras à l’aide d’un couteau à dents.
  2. Mélanger une cuillère à dessert de fond de veau dans un verre d’eau, puis en verser sur le filet de canard de manière à ce qu’il y ait un fond de liquide (mais pas trop non plus).
  3. Ajouter les griottes autour du magret. Verser la cuillère à soupe de miel sur le magret et autour. Saupoudrer énergiquement d’épices à pain d’épices un peu partout et poivrer.
  4. Enfourner pour environ 25 minutes à 200° (durée à moduler selon la cuisson désirée) !

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil aux recettes des autres participants !

Les recettes de Mumu – By acb 4 you – My Nomad Cuisine – Pourquoi je grossis – Le blog de Cata – Karibo Sakafo – Ramène la popotte – Élo dans la farine – Bi goût – Graine de faim Kely – Keskonmangemaman –Chaud Patate – Le Repaire des Ventres faims – Boeuf Karotte  – Oh la Gourmande – La cuisine facile de Chris – J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Cooking & Bon appétit – Crazy Cake – United Colours of Macarons – Quelques Grammes de Gourmandise – Grain de sel et gourmandise – La Médecine passe par la cuisine – Craquounette Avenue – La Taverne d’Hastremire – Petite Cuillère et Charentaises – A la ‘tite cuillère – Aussi délicieux qu’un gâteau – Laety Cuisine – Framboise et Bergamote  – Pause nature – The Flying Flour – Encore une lichette

8 réflexions sur “Magret de canard aux griottes et aux épices de Noël (Battle Food #56)

    1. Contente que ça t’allèche, Lina 🙂
      Moi, j’ai « rencontré » les griottes en Hongrie, c’est un de leurs fruits fétiches, alors que ce n’est pas (plus) dans la culture culinaire française, à se demander pourquoi Picard propose des griottes plutôt que des cerises ! En France, les griottes ne sont guère connues que sous forme de griottes au kirsch (les « griottines »), mais alors on ne sent pas vraiment leur goût. Elles se prêtent beaucoup mieux au sucré-salé que les cerises !

    1. Pour faire la recette en dehors des fêtes, faudra dire « aux épices à pain d’épices », mais ça sonne nettement moins bien, n’est-ce pas ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *