Risotto facile au poireau, chèvre frais et poulet

Lors du premier confinement comme du deuxième, notre petit plaisir très « régal de paresse » des déjeuners de semaine est le risotto paresseux, une trouvaille dont je suis très fière puisqu’il cuit sans surveillance avec sa garniture, pour un très bon plat complet façon « one pot »… Décidément, on adore ça, tant pour le côté gourmet que pour la praticité ! Et comme il n’y avait pas encore de variante au poireau sur ce blog, j’ai mis au point cette recette destinée à mettre à l’honneur ce légume… avec du fromage de chèvre frais, qui vient remplacer le traditionnel parmesan ! Eh bien je suis très contente du résultat : ce risotto a un goût de fromage de chèvre à la fois bien présent et subtil, il est doux comme un oreiller, crémeux à souhait, et la saveur du chèvre équilibre parfaitement celle du poireau… Un risotto à réaliser avec ou sans poulet, selon les goûts et les envies de chacun !

Temps de préparation : 10 minutes – À table dans 30 minutes

Ingrédients pour deux belles portions :

  • un blanc de poireau
  • un peu d’oignon et d’ail, surgelés pour plus de paresse (facultatif)
  • 150 g de riz à risotto, soit 15 cl de riz (compter 75g par personne)
  • 50 cl d’eau
  • un cube de bouillon de volaille
  • deux blancs de poulet
  • 3 cuillères à soupe de fromage de chèvre frais type Chavroux (moins si vous utilisez un fromage de chèvre avec plus de caractère)
  1. Couper le blanc de poireau dans la longueur, bien le laver puis l’émincer.
  2. Mettre à revenir l’oignon et l’ail surgelé dans une grande poêle antiadhésive avec un peu d’huile, puis ajouter le poireau. Pour le poulet, deux choix s’offrent à vous : le saisir tout de suite (plus savoureux puisque l’extérieur aura coloré), ou l’ajouter plus tard, à mi-cuisson dans le liquide, sans le faire griller donc (sachant qu’une cuisson plus longue du poulet peut le rendre un peu dur, avec certaines marques).
  3. Ajouter ensuite le riz (avec un verre mesureur), bien mélanger, ajouter l’eau et émietter au-dessus de la poêle le cube de bouillon de volaille. Bien mélanger.
  4. Laisser cuire à couvert à feu doux 20 minutes (vous pouvez mettre un chrono et faire autre chose, surtout si vous n’en êtes pas à votre première fois avec ce principe de risotto).
  5. À ce stade-là, votre risotto est normalement cuit et a absorbé pile tout le liquide : vérifier en goûtant, et ajouter éventuellement un petit peu d’eau s’il faut prolonger la cuisson, ou au contraire mettre le feu à fond à découvert pour faire s’évaporer le reste de liquide (il ne faut pas que le résultat soit aqueux !).
  6. Ajouter le fromage de chèvre frais, et bien mélanger pour qu’il soit parfaitement fondu. Vous pouvez goûter pour ajuster la quantité de chèvre selon vos goûts. Laisser reposer quelques instants avant de servir.

4 réflexions sur “Risotto facile au poireau, chèvre frais et poulet

    1. Eh non, justement ! Le riz pilaf est réalisé à partir d’un riz long grain. Mes risottos paresseux sont cuits selon le principe du riz pilaf, en effet (c’est-à-dire cuits par absorption avec toute l’eau versée au début), mais à partir de riz à risotto (Arborio, Carnaroli…), et ça change tout ! Si vous réalisez la recette, vous verrez que le résultat a tout d’un risotto et rien d’un riz pilaf. Vos invités croiront que vous avez cuit votre risotto selon la technique habituelle, et c’est toute la magie de la chose !
      D’ailleurs, j’ai récemment découvert qu’en fait, dans certaines régions d’Italie c’est ainsi que le risotto est préparé traditionnellement ! Rien de nouveau sous le soleil, donc…

Répondre à Paresseuse gourmande Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *