Le foie gras maison facile et parfait (accrochez-vous bien !)

Ah, le foie gras maison ! J’ai mis du temps à me lancer… Et pourtant c’est vraiment délicieux, économique et paresseux, surtout si vous l’achetez déjà déveiné et dénervé (ce qui est le cas, par exemple, si vous l’achetez chez Picard). Le tout est d’avoir une terrine dans laquelle faire cuire le foie gras, et ensuite il suffit de posséder la bonne recette pour maîtriser l’assaisonnement et la cuisson du foie gras… C’est là que Régal de Paresse intervient 🙂 Et si, cette année, vous vous lanciez vous aussi ?

J’ai repris la délicieuse recette de Marie (merci Marie, j’adore ton foie gras !), en m’inspirant aussi de celle de Picard. Grâce à la recette de Marie, on obtient une cuisson douce, facile et inratable, pour un foie gras mi-cuit à la perfection. J’ai bien détaillé la recette pour que vous soyez sûrs de votre coup, mais c’est vraiment très facile à faire. Franchement, avec ce foie gras tout le monde va vous idolâtrer !

Temps de travail : 10 minutes – S’y prendre quelques jours à l’avance

Ingrédients :

  • un foie gras entier, dénervé et déveiné, de 400g (augmenter un peu les quantités d’assaisonnement pour un foie plus gros)
  • sel, poivre
  • des alcools : en ce qui me concerne, armagnac, porto et cognac
  1. Si votre foie est surgelé, le mettre à décongeler 12h au réfrigérateur.
  2. Une fois décongelé, le sortir de son emballage et le placer dans la terrine. Dans un bol, mélanger 2 cuillères à dessert (pas trop rases) de sel fin et une cuillère à dessert de poivre avec une cuillère à soupe d’armagnac (ou autre alcool fort du genre : cognac, whisky…) et une cuillère à soupe de porto (ou vin doux…). Tartiner les deux lobes du foie de ce mélange sous toutes les coutures (au pinceau de cuisine par exemple, ou avec le dos d’une cuillère puis les doigts). Terminer en versant une bonne rasade de cognac pour que le fond de la terrine fasse trempette (facultatif, mais délicieux).
  3. Laisser reposer environ 12h (idéalement 48h si votre foie n’est pas un produit surgelé), en essayant de penser à retourner le foie à mi-parcours.
  4. Le sortir du réfrigérateur et attendre 10 minutes. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°. Ouvrir et incliner la terrine pour jeter l’alcool au fond. Faire bouillir de l’eau dans une bouilloire (ou à la casserole). Écraser un peu le foie avec le dos d’une cuillère à soupe pour lui faire prendre une forme régulière qui épouse bien celle de la terrine (cela fonctionne bien après avoir attendu 10 minutes que le foie soit moins froid). Mettre le couvercle et placer la terrine dans un plat à gratin, puis verser de l’eau bouillante à mi-hauteur pour réaliser un bain-marie.
  5. Enfourner pour 5 minutes à 200°. Là, couper le four SANS L’OUVRIR et compter 45 minutes pile poil. Puis sortir la terrine du four, vider l’eau du bain-marie, verser l’excédent de gras de la terrine dans un bol et laisser refroidir une heure.
  6. Quand le gras versé dans le bol a solidifié, le tartiner sur le dessus du foie gras et placer le tout au réfrigérateur. Attendre au moins 24h avant de le déguster (il est encore meilleur au bout de 48h !), puis consommer dans les quelques jours.

2 réflexions sur “Le foie gras maison facile et parfait (accrochez-vous bien !)

  1. Bonjour, pour compléter ma recette, voici les proportions exactes que j’utilise pour assaisonner mon foie gras: pour 1 kg de foie, 6 grammes de sel fin, 4 gr de poivre, blanc de préférence, 1 pincée de muscade, 1 pincée de 4 épices, 10 centilitres de montbazillac ou sauternes (moins agressif que les alcools forts).

    1. Formidable, merci beaucoup Marie pour ces précisions de quantités d’assaisonnement ! Comme ça on est sûres d’avoir un assaisonnement parfait à chaque fois, même si le poids du foie varie ! Décidément, il faut vraiment que je m’achète une balance de précision 😉 (mais bon, il faudra toujours que je continue à donner ce genre de mesures de façon approximative en cuillères à dessert pour mes lecteurs paresseux !) À l’occasion je tenterai en remplaçant mes alcools forts par des vins doux, pour voir si je préfère à ma propre version très branchée cognac ! Grosses bises 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *