Petits clafoutis express aux mirabelles

Vous avez soudain envie d’une délicieuse pâtisserie, illico presto, mais vous n’avez que dix minutes avant que le plat soit cuit ? Y a plus grand-chose dans votre placard, vous avez la flemme de sortir le batteur à gâteaux et vraiment pas envie de beurrer un moule ? Vous voulez vous régaler mais la pensée de votre balance vous fait hésiter ? Prenez les fruits que vous avez sous la main et hop, faites des mini-clafoutis ! Et si vous voulez le full effet « régal de paresse », prenez des mirabelles. Parce que les mirabelles, c’est tellement sucré qu’il suffit de les faire cuire telles quelles au four pour obtenir un résultat merveilleux, presque confit, renversant ! Une fois que vous aurez testé le truc, vous aurez du mal à manger vos fruits sans les clafoutiser !

Pour ces mini-clafoutis, j’ai mis au point une version simplifiée (exit le beurre à faire fondre), avec moins de sucre que dans ma recette habituelle, mais le tout absolument « ni vu ni connu ». Je divise par deux les quantités de pâte prévues pour un grand clafoutis, et ainsi j’ai assez de pâte pour quatre ramequins. Vu que je ne vous ai pas encore donné ma recette fétiche standard (?!!!), je vous mets quand même les proportions en-dessous, version avec beurre et sucre en pagaille. Particulièrement kiffante avec des cerises à foison, mais là c’est pas du tout paresseux avec tout le travail de dénoyautage. Parce qu’évidemment, il y a des fruits plus paresseux que d’autres. Pour quatre mini-clafoutis, ça fait vraiment peu de mirabelles donc c’est très rapide et pas pénible, mais pour un grand clafoutis je trouverais ça un peu casse-pied ! Les prunes plus grosses (quetsches, reines-claudes), elles, sont franchement paresseuses grâce à leur taille, raison pour laquelle je vous ai proposé l’an dernier une tarte aux quetsches. Et que dire des framboises, mûres et compagnie qui ne nécessitent aucun travail ? Tout un univers de clafoutis s’ouvre à vous !

Temps de travail : 10 minutes environ – À table dans 40 minutes

Version express moins sucrée, ingrédients pour quatre ramequins :

  • un œuf
  • 10 cl de lait
  • 25 g de cassonade (environ)
  • 50 g de farine
  • un peu de cannelle en poudre (facultatif)
  • une petite vingtaine de mirabelles
  1. Dans un saladier, casser l’œuf. Avec un verre mesureur, ajouter la cassonade, la farine et, pour finir (histoire de rincer le pot), le lait. Saupoudrer un peu de cannelle. Fouetter jusqu’à obtenir une texture homogène (très rapide au fouet à main).
  2. Sortir les ramequins, laver les mirabelles et, à l’aide d’un couteau, les couper en deux pour les dénoyauter, et répartir les demi-mirabelles dans les ramequins au fur et à mesure. Pour les miens, je compte quatre mirabelles par ramequin (pour des prunes, je fais huit lamelles, et je compte une prune par ramequin).
  3. Répartir la pâte entre les ramequins et enfourner pour 25 à 30 minutes à 180°. Servir tiède ou froid.

Remarques :

  • j’utilise un saladier en plastique fait pour la pâtisserie, avec un bec verseur, comme ça c’est du gâteau de répartir la pâte à toute allure entre les ramequins ! J’adore ce saladier, super commode pour pâtisser.
  • il ne faut pas beaucoup remplir les ramequins, car la pâte va énormément monter en fin de cuisson, avant de retomber en refroidissant. Vous pouvez mettre une feuille d’aluminium sous vos ramequins pour protéger votre four en cas de débordement.
  • ça ne fait pas des parts pantagruéliques, donc à mes yeux c’est plutôt un dessert pour enchanter le quotidien qu’un truc à servir à des invités, ou alors c’est parce que vous souhaitez un dessert léger pour couronner un repas trop riche.

Proportions pour un grand clafoutis full sucre, full beurre :

  • 2 œufs
  • 20 cl de lait
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine
  • 50 g de beurre fondu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *